Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Aregallia

Références

Auteurs

Format de diffusion

Le jeu est composé de plusieurs livrets thématiques au format pdf :

- Gentos, la création (de personnage et de groupe)

et ses annexes (modalités d'acquisition des compétences, feuiille de personnage, code du guerrier, lexique)

- Canis, les règles

- Bitu, Le Monde (la société)

l'ensemble est disponible au format pdf sur simple demande à aseri736@gmail.com ou sur la page facebook d'Aregallia

Publications à venir :

les livrets :

- Sanis, le récit  (histoire du peuple, géopolitique, et cadre de campagne)

- Agdgatia, (philosophie) ou la secte des nombres

- Dusios, Moïra

- Archétypes

 

Description

Qu'est-ce qu'Aregallia ?

Aregallia est un jeu de rôle qui se situe à un moment déterminant de l'histoire des peuples de Gaule Belgique, dont les Virtos1 les conduisent à porter la guerre, loin au-delà de leurs terres, au risque que confrontées à l'altérité, elles ne se pervertissent et aboutissent à l'Atemillos2.

C'est un temps de grands tumultes. Le Péloponnèse se déchire dans la guerre des Diadoques, où les princes des plaines prennent toute leur part.

Les temps sont à la violence. Le cavalier est maître des plaines et des bois. Sa lance et ses ambacts sont loués dans les guerres fratricides qui opposent les orgueilleuses cités du Sud. On compte les coups. Les royaumes sont éphémères. La voix des ancêtres et les grands cornus3 exigent beaucoup des hommes. La vie est brève et intense.

Les joueurs incarnent des personnages au sein de cette tourmente qui sont déterminés à se saisir de leur devenir et seront conduits à questionner leurs valeurs afin de surmonter l'adversité, parfois avec bonheur, tantôt de façon tragique. Seules leurs convictions les guident, leur Anatios4 ne saurait se résoudre à un autre cheminement, aucun renoncement n'est envisageable., quitte à trouver la mort pour seule issue.

Mais encore ?

Aregallia5 est une proposition ludique pour une fratrie d'adolescents inscrite dans l'Histoire. Elle propose un long voyage initiatique où seule la confrontation des cultures et des valeurs permettra aux jeunes hommes de s'accomplir. Leur civilisation connaît un essor sans précédant. Il s'agit d'une culture en pleine expansion qui évolue au contact d'une autre, la culture hellénistique. La proximité de cette grande sœur et les valeurs cardinales que promeut la classe druidique concourent, de concert, à de grandes transformations de la société. De la confrontation des connaissance des savants issus de ces deux cultures émergent de nouvelles valeurs qui questionnent les fondements de la société gauloise. Les comportement changent, les statères6 affluent. Ainsi, les individus devront se positionner au regard des mutations que connaît la société dont ils sont issus. Les précédentes campagnes, outre l'or des braves, ont drainé dans leur sillage leur cohorte de Captos7. Parmi eux se trouvent des disciples d'un philosophe grec, Pythagore. Ils devront tracer leur propre sillon en traditions et apports extérieurs. Ils sont issus d'un peuple fier et libre. Libre certes, mais en quoi consiste la liberté hors des champs de batailles ?

A quoi bon ?

Encore un jeu sur les Celtes !

Oui de nombreuses parutions, et pour la plupart d'un excellent niveau, ont proposé un cadre de jeu celtique, (Légendes Celtiques, Premières Légendes Celtiques, Keltia, Ynn Pryddein, Etherne, Oikumene, Immortalis, Mythic Britain, 43 A.D., Warbands, Celts, Gurps Celtic Myths).

Toutefois la plupart s'attachent au cadre héroïque ou mythologique.

Je n'ai pas cette ambition. La période choisie comme contexte est suffisamment tumultueuse, et porteuse de tant de questionnements qu'elle me semble offrir des perspectives de jeu, de récit particulièrement riches. Les mécanismes du jeu proposent d'incarner des personnes ordinaires qui devront surmonter l'adversité au moyen de leurs valeurs, de leurs convictions et auront toute opportunité de se confronter aux grands courants de pensée de l'époque (cynique, pythagorisme, etc...) Ces perspectives intéressant plus ma tablée, (mes commanditaires, deux de mes garçons), vous ne trouverez pas dans les livrets de système de jeu permettant d'incarner le Haut-Roi Ambigatos ou bien encore son légendaire neveu le bouillonnant Bellovesos8, mais l'occasion de voir évoluer de jeunes princes Ulmanectes, 9 et leur clan.

Le système de jeu repose essentiellement sur des choix.

Le hasard intervient peu.

Outre les mécanismes de base de simulation, qui utilise une table de résolution, trois réserves qu'alimentent respectivement la piété dont témoignent les personnage, l'innocence qui les caractérise ou la sagesse qu'ils adoptent, permettent de surmonter l'adversité par la mise de pierres. Un bol reçoit les pierres noires misées sur les actions où les joueurs choisissent que leurs personnages s'abandonnent à la Victa, (fureur, démesure). Lorsque ce bol déborde lors d'un session de jeu, le dusios du personnage s'anime (son destin, sa moïra). Les pierres blanches sont obtenues lorsque le personnage accomplit un bienfait au bénéfice de la communauté et permettent par leur mise, pour et par le joueur lui même, ou en offrande à un autre personnage, d'effacer une blessure, d'éviter la mort...

Le jeu s'envisage sur le temps long, dans le cadre de la campagne. De fait l'objet n'est tant pas tant le récit des exploits individuels des personnages, mais plutôt l'évolution des relations qui les unissent et les voies détournées qu'ils empruntent afin de parvenir à leurs fins.

1Somme des traditions et des valeurs religieuses prônées par les théologiens et philosophes que sont les druides.

2Ruine, désastre, ici la dissolution des Virtos.

3Termes peu amènes et encore moins élogieux pour désigner ici les druides, sans qui rien ne se déciderait.

4Leur âme,ici leur essence.

5Bravoure, courage

6Pièces de monnaie en usage dans les cités grecques mais aussi au sein de certains Teuta.

7Esclaves, captifs.

8Neveu légendaire du roi des Bituriges Ambigatos,qui aurait dirigé la grande expédition partie de la Gaule vers l'Italie et fondé Mediolanum, (Milan).

9Peuple de Gaule Belgique, client ou issu des Suessiones. Son chef lieu était Augustomagus, devenu au IIIème après J.-C. Silvanectis, (aujourd'hui Senlis).

 

Cette fiche a été rédigée le 9 avril 2016.  Dernière mise à jour le 12 février 2017.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.