Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Timothy E. Kidwell

Auteur

Illustrateur

Identité

Biographie

Timothy Elliott Kidwell est né le 30 novembre 1975 à Fairbanks, en Alaska. Sa mère, Mary, était professeur de musique. Le père de Tim, Tom, était un représentant indépendant pour une grosse compagnie de fourniture d'électricité.

Très tôt, Tim est allé dans une école Montessori et il a rapidement été très fort en lecture et écriture, surpassant vite ses camarades. Il avait l'imagination fertile, et on lui fit découvrir au CP le monde des jeux de rôle fantastiques (JdR), dont il est tout de suite tombé amoureux.

Non dérangés par les nouveaux et quelque peu étranges centres d'intérêt de leur fils, les parents de Tim l'ont beaucoup encouragé dans son loisir, lui achetant des dés et des livres, heureux qu'il lisait. A cause des enfants plus âgés dans la partie qu'il faisait à midi et aux récréations, Tim s'intéressa à la mythologie grecque et aux légendes Arthuriennes.

A près avoir lu tout ce sur quoi il pouvait mettre la main en rapport avec les dieux grecs et la Table Ronde, Tim persuada sa mère de lui acheter un roman - "Bilbo le Hobbit", de J.R.R. Tolkien. Ce livre amena à d'autres, comme les livres du "Seigneur des Anneaux" de Tolkien, et même "A Christmas Carol" de Charles Dickens, et le livre de Robert Louis Stevenson, "La Flèche Noire". Au même moment, l'amour de Tim pour la science-fiction moderne fut stimulé par les films de la "Guerre des Etoiles", "Blade Runner", le film "La Chose" de John Carpenter, la bande vidéo de "Star Trek II : The Wrath of Kahn", et voir repasser les vieilles séries de Star Trek.

Après l'achèvement du pipeline, la prospérité économique que l'Alaska avait connue commença à vaciller. En 1985, Tom et Mary prirent leurs deux enfants, Tim et sa soeur de six ans, Veronique, et déménagèrent dans le sud du Wisconsin. La transition d'une école Montessori à une école publique fut difficile. Même ainsi, l'amour de Tim pour les livres et la lecture resta, et sa bibliothèque commença à grandir à une vitesse phénoménale, en grande partie à cause de l'arrivée de romans fondés sur les JdR - tout particulièrement ceux de Margaret Weis et Tracy Hickman. Il continua à jouer aux jeux de rôle, et commença à écrire des histoires pour son propre plaisir.

Tim alla au lycée de 12 à 16 ans. Là il découvrit les pareils à Shakespeare, Golding, Orwell, Coleridge et Poe. Il fut encore impressionné par les traductions de la Comédie Divine de Dante, Beowulf, et The Canterbury Tales de Chaucer. Ses écrits commencèrent à prendre des tonalités plus mûres, mais il continua à faire cela juste pour son plaisir et celui de ses amis.

Tim s'incrivit à l'université du Wisconsin à Rock County, avec spécialisation en anglais. C'est à cette époque qu'il rencontra sa future épouse, Angela. Après deux années à Rock County/université du Wisconsin, il passa à l'université du Wisconsin/Parkside, à Kenosha (Wisconsin), pour achever ses études d'anglais. En décembre 1999, il obtint le diplôme d'anglais avec honneurs.

Pendant l'école universitaire, Tim co-fonda et édita un magazine électronique dédié aux jeux de rôle, qui s'appelait RPG Review. C'est dans RPG Review que la fiction de Tim apparut à destination du grand public. C'est aussi grâce à RPG Review que Tim attira l'attention de l'auteur de best-sellers, Margaret Weis. On lui donna l'occasion de travailler pour sa compagnie, Sovereign Press, aux côtés des pareils à l'auteur Tracy Hickman et au dessinateur Larry Elmore.

Après avoir travaillé deux ans pour Sovereign Press, Tim décida qu'il était temps pour lui de bouger. Bien qu'il aimait son travail dans l'industrie du jeu, il voulait commencer à travailler à nouveau sur ses propres histoires.

Maintenant (2004), Timothy et son épouse, Angela, vivent à Lake Geneva. Ils n'ont pas d'enfant, mais ils partagent leur maison avec deux chats, Kosmo et Rackhir. Il adore rendre Angie folle en jouant de la musique - en général Beethoven, les Dubliners ou Iron Maiden - bien trop fort et en citant abondamment les oeuvres de Northrop Frye et Victor Hugo. Il dit que cela est souvent "une bonne manière de commencer une dispute".

Traduit d'après le site de l'auteur, avec son aimable autorisation.

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Campaign Sourcebook
première édition
août 2001Sovereign StoneSovereign Press
Campaign Sourcebook
première édition, deuxième impression
mars 2002Sovereign StoneSovereign Press
Illustrateur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Campaign Sourcebook
première édition
août 2001Sovereign StoneSovereign Press
Campaign Sourcebook
première édition, deuxième impression
mars 2002Sovereign StoneSovereign Press

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.