Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

World's Default State Is Misery (The)

.

Références

  • Gamme : Doxa
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : NovaCorp
  • Langue : français
  • Date de publication : février 2021
  • EAN/ISBN : 978-2-9572941-0-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 276 pages en couleurs.

Description

The World's Default State Is Misery, sous-titré Livre 1 - Univers, est le premier livre du dyptique Doxa et présente, comme l'indique le sous-titre, l'univers du jeu, sous forme de relations de voyages, visites, séjours, etc., par divers intervenants anonymes.

La page de garde présente une vue cartographique des continents et archipels composant le monde de Doxa. Il s'ouvre sur le titre, les crédits et liste des souscripteurs du jeu (3 pages), un Avant-Propos de 6 pages expliquant l'approche choisie pour la présentation de l'univers, une illustration pleine page et le sommaire (1 page).

Loading Screen (7 pages dont une illustration double page de titre) présente un extrait d'un ouvrage intra-diégétique sur les Étherheads

Niveau débutant (12 pages dont une de titre) propose une Introduction à l’univers, avec une présentation générale, avant d'aborder la technologie et l'importance de l'Éther, le monde extérieur HZE et le feeling des Mégacités, divisées en zones superposées Luxueuse, Mitoyenne, Industrielle et d'Épuration (du haut en bas), pour finir par la présentation des Étherheads et de leur situation dans la société.

The World’s Default State is Misery (128 pages) vient ensuite présenter un survol du  monde au niveau géographique, avec l'ambiance de chaque région abordée vue par ceux qui s'y trouvent ou s'y rendent, avec à chaque fois leurs capitales et divers points d'intérêt. Le chapitre s'ouvre sur une page de titre et une introduction de 5 pages présentant le principal narrateur qui parcourt le monde et recueille des commentaires..
Le chapitre couvre donc :

  • Oridan (11 pages) et Sigmund (10 pages), du continent occidental ;
  • Snoresson (11 pages), la grande île septentrionale ;
  • Les Airies (10 pages), une plus petite île septentrionale ;
  • La Région de Burhus (14 pages), partie nord du grand continent oriental ;
  • Les Îles Flottantes de Fanlia (10 pages), le grand archipel du sud-ouest ;
  • Calamité (10 pages), la grande île du sud-est ;
  • Et pour finir les grandes régions du continent occidental, la Plaine de Jade (9 pages) ;
  • La Forêt de Finnenaiel (11 pages) ;
  • Les Monts Glug (14 pages) ;
  • Et le Désert de Rhu (11 pages).

Une illustration pleine page fait le lien avec la seconde grande partie de l'ouvrage, L’Univers en Détail (113 pages) qui va présenter de façon plus pratique divers aspects du monde de Doxa.

  • Vivre sur Doxa (18 pages) présente l'esprit de la civilisation qui occupe ce monde, matérialiste et égoïste dans son ensemble, axée sur l'apparence et le principe d'obsolescence entraînant une consommation effrénée. La situation des Étherheads suit, avec ce après quoi ils peuvent courir et l'environnement dans lequel ils le trouveront.
    Les Métatypes (10 pages) vient ensuite présenter les divers types d'humanoïdes de Doxa et discuter les possibilités de reproduction entre eux (sur 2 pages) :
    • Humains, ;
    • Yevons, aux oreilles de lapin et au comportement le plus souvent agressif ;
    • Orad, à l'air avien prononcé, grand manipulateur de l'Éther et pratiquants de sa magie ;
    • Korklak, à la peau écailleuse et au sang froid ;
    • Esper à l'apparence âgée dès leur jeune âge mais grands manipulateurs de l'Éther ;
    • Berear à la peau pileuse et à l'esprit très rapide ;
    • Androïdes artificiels.
  • Mégacité (27 pages) vient présenter les aspects les plus courants de ces mégapoles, avec la vie qui s'y mène, l'influence de la cyberpolice, et les zones superposées qui les composent, depuis la Zone d'Épuration sinistre et sale aux étages inférieurs, jusqu'à la Zone Luxueuse des derniers étages, réservées aux plus riches, en passant par la Zone Industrielle et sa main d'œuvre facile, et la Zone Mitoyenne, où vivent ceux qui réussissent à y échapper. Cette section se termine avec un survol des différents modes de déplacement dans les mégacités.
  • La Révolte et les Organisations (15 pages) développe les diverses formes de rébellion contre cet ordre trop établi, plus ou moins criminelles, comme le Marché Noir, les gangs criminels, Yakuzas, Bikers, et enfin la Piraterie avec ses différents domaines d'activités.
  • Méga Corporation© (20 pages) présente l'esprit menant les corporations, les corporations membres du Conseil des 14, qui de facto dirigent le monde, et le fonctionnement de ces entités.
  • Cyberespace (15 pages), sous la forme d'un suivi de connexion, présente les spacecards dont dispose chaque citoyen de Doxa, le Hub d'où rayonnent tous les secteurs VR du cyberspace, et les possibilités liées à la Réalité Augmentée, la SimStim. La Matrice elle-même est abordée ensuite, avec son organisation et ses protections, la GLACE.
  • HZE (7 pages) aborde enfin le monde extérieur aux mégacités, avec le satellite Naenia et les religions qui se développent parmi les habitants HZE.

Une double page intime d'Insérer le Disc 2 afin de poursuivre la lecture, et une page noire termine l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 13 janvier 2023.  Dernière mise à jour le 25 novembre 2023.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.