Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

Ephraïm 'Cubika' Beillet

Création et rédaction

Identité

  • Année de Naissance : 1998
  • Nationalité : Français
  • Pays : France

Biographie

Je me suis lancé dans le jeu de rôle comme n'importe quel geek lycéen, attiré par le concept grâce à mon expérience en RPG sur console. A l'époque, je m'étais tourné vers le classique ultime, DnD. J'y trouvais à peu près mon compte mais j'avais trop de mal à assimiler les règles et j'ai laissé tomber après une campagne annulée. Quelques années plus tard, je rencontre T.H. Gabriel. Il me fait alors découvrir quelques jeux et je prends alors connaissance de l'étendue du monde du JdR. Il me parle alors d'un prototype dans un univers médiéval sur lequel il travaille depuis quelque temps : Doxa. Il décide de lancer une campagne dont je fais partie. L'univers m'enivre mais cette campagne est elle aussi délaissée. Je me mets à penser que le même phénomène que j'avais connu il y a quelques années allait se reproduire. Que j'allais oublier.

Mais non. Ces parties me restent en tête. Nous en reparlons régulièrement Gabriel et moi, et, pendant les vacances d'été, il m'appelle pour qu'on mette au point Doxa v2. Une refonte totale du jeu qui, à part quelques noms d'endroits et des références éparses, n'a plus rien à voir avec l'original. Nous passons plusieurs années à entrer progressivement dans la scène du JdR français. Nous adhérons à des associations, nous nous rendons en convention, et nous mettons au point notre système, notre univers. Plus le temps passe, plus les parties s'accumulent. Nous commençons à croire que ce projet a véritablement du potentiel. Nous développons une démo pour faire découvrir Doxa au plus grand nombre et peut-être atteindre des éditeurs. Nous créons aussi la chaîne NovaCorp, qui nous sert à la base à parler des œuvres qui ont influencé Doxa, mais qui finit par devenir un projet plus conséquent que notre livre. Ceci m'amènera même à découvrir mon véritable métier de passion : le montage.

Puis plus rien. Nous continuons à travailler sur le jeu, à faire des parties, mais mon départ à La Rochelle et nos autres objectifs personnels prennent le dessus sur le projet. Mais, tout comme il l'avait fait des années auparavant, Gabriel ne laisse pas le projet rouiller. Il m'appelle un soir d'hiver avec la volonté de réécrire entièrement Doxa, armé de toute l'expérience qu'il avait obtenue avec ses cours de littérature. Je prends alors un rôle de second plan. Dès que Gabriel avance sur l'écriture, il m'appelle et nous revoyons ensemble son chapitre. Les idées rebondissent pendant des mois et Gabriel arrive à un résultat satisfaisant. Nous rééquilibrons le système et arrivons à la conclusion que le jeu est enfin dans un état suffisamment stable pour que nous puissions lancer notre financement participatif.

C'est un succès total. Nous nous lançons alors dans la finalisation du projet. Gabriel s'occupe de la mise en page, des illustrations, de l'impression et vient même pour les vérifications des corrections, une tâche à laquelle je m'étais dévoué avec une grosse équipe de bénévoles. Après avoir rencontré de nombreuses difficultés dans ce que nous pensions être le final de Doxa, les livres sortent enfin et font heureusement parler d'eux. Malgré tout, il nous est impossible de laisser ce projet comme fini. Il a suffi d'un échec au lycée pour que ce projet nous prennent aux tripes et ne nous lâche jamais. Nous avons donc décidé de sortir une campagne et même peut-être une suite à Doxa. Nous espérons que ces projets provoqueront le même engouement chez nos lecteurs qu'ils nous procurent en les imaginant et en travaillant dessus.

En dehors de toutes ces productions, je suis animateur auprès des jeunes et des enfants. Je leur fait découvrir le monde du jeu de rôle, et surtout celui du jeu de société, qui est en réalité le milieu auquel je m’intéresse le plus en ce moment (mars 2023). En 2022, j’ai rejoint l’association Geek n’ Dôme à Clermont-Ferrand en tant que membre fondateur. Elle propose des événements culture geek comme des vide-greniers ou des parties de jeu de rôle en convention. En 2023, j’ai aidé à la création de l'association UrsiDé et l’ai rejointe en tant que secrétaire. Son objectif principal est de partager l’amour du jeu de rôle à des familles et à des jeunes. Nous organisons des parties dans des bars à jeux et des établissements scolaires.

Ouvrages Professionnels

Création et rédaction
Parution
Gamme
Editeur
Rotten to the Core
première édition
février 2021DoxaNovaCorp
World's Default State Is Misery (The)
première édition
février 2021DoxaNovaCorp

Cette bio a été rédigée le 28 mars 2020.  Dernière mise à jour le 10 mars 2023.