Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

Boîte d'Initiation

.

Références

  • Gamme : Warhammer
  • Sous-gamme : Warhammer 4ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Kit de démo
  • Editeur : Khaos Project
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2020
  • EAN/ISBN : 9782956634843
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • plaquette de présentation en couleur sous forme de dossier (2 feuilles A4 repliées)
  • livret de règles et de scénarios (couverture souple) de 48 pages en couleurs
  • livret d’univers décrivant Ubersreik (couverture souple) de 64 pages en couleurs
  • 6 personnages prêts à l’emploi en couleur sous forme de dossier (2 feuilles A4 repliées)
  • 3 fiches cartonnées format A4 de référence sur les règles et l’univers
  • 2 fiches cartonnées format A4 recto-verso reprenant 4 cartes
  • 3 fiches cartonnées format A4 d’aides de jeu en relation avec le scénario et une liste de matériel, ainsi que la description du système monétaire de Warhammer
  • 49 jetons Avantage
  • 2 dés à dix faces aux motifs de Warhammer avec un dé de dizaine et d’un dé d’unité

Description

Warhammer Fantasy – Starter Set (Boîte d'Initiation) est une boîte de démarrage ayant pour objectif de fournir tout le matériel permettant de rentrer progressivement dans le riche univers de Warhammer. Composé d’un livret d’univers centré sur la Cité et la région d’Ubersreik et d’un livret de scénarios, il donne un aperçu de l’ambiance médiévale-fantastique très typée de Warhammer, ainsi que tout un matériel permettant de jouer immédiatement, et des conseils pour ceux qui débuteraient le jeu de rôle avec cette boîte.

La boîte s’ouvre avec un dossier fait sur le même format que les dossiers de personnages et marqué en couverture comme étant «à lire en premier». Celui-ci présente le détail du contenu de la boîte et des informations sur comment utiliser celui-ci, et pénétrer dans l’univers des jeux de rôle et de Warhammer. Un texte d’ambiance sur le dos de la couverture vient conclure le propos.

Le premier livret, The Adventure Book (Livre d’Aventures, 48 pages), s'ouvre sur 1 page correspondant à la couverture, puis une illustration pleine page servant de couverture intérieure, et une 3ème page reprennant le sommaire et les crédits. Puise, Introduction (1 page), précise les informations du dossier de présentation, notamment comment fonctionne le principe des règles et les dés fournis. Forcément très sommaire, le propos est surtout d’inviter à progresser via le scénario proposé, en identifiant le Meneur de Jeu en charge.

Le livret continue donc avec le scénario, Making the Round (Pendant La Ronde, 27 pages), qui est divisé en cinq parties. Dans la première partie, To Market, To Market...(Au Marché, au Marché…), après un résumé du scénario à destination du MJ, les joueurs se retrouvent projetés en plein jour de marché à Ubersreik afin de faire des emplettes. Ils se retrouvent pris dans une bagarre générale qui se termine par une arrestation de tous les protagonistes, joueurs y compris ! Cette première partie est surtout prétexte pour initier aux règles de simulation qui accompagnent le texte : les tests (pour notamment récupérer des informations), et les situations de combat. L'on y retrouvera aussi quelques conseils pour aider à mener l’histoire.

La deuxième partie, Law and Order (La Loi et l’Ordre), débute avec les personnages emprisonnés dans la Caserne de la Milice. Ceux-ci se retrouvent en accusés principaux des événements de la Partie 1 mais vont recevoir l’aide inopinée d’une mystérieuse avocate. À l’issue de leur procès, ils se retrouvent incorporés de force dans le Guet, la milice de la Cité.

La troisième partie, Learning the Ropes (Apprendre les bases), s'ouvre ainsi sur leur intégration dans le Guet où ils rencontrent la Capitaine en chef, et le Sergent qui devra s’assurer de la bonne exécution de leur mission. Après une première scène où le Sergent les initie à sa vision très personnelle des missions du Guet, le scénario propose ensuite quelques épisodes visant à animer les patrouilles demandées aux joueurs.

La quatrième partie, Troubled Town (Une Cité Tourmentée), continue dans les missions et les intrigues auxquelles seront livrés les joueurs dans leur nouveau rôle. Ils pourront à cette occasion retrouver peut-être qui est à l’origine du crime dont ils sont accusés.

La cinquième partie, The Prisoner and the Warden (Le Gardien et le Prisonnier), vise à faire jouer un final avec des accents typique de l'univers de Warhammer. Celui-ci est ouvert mais il devrait permettre aux joueurs d’enfin s’acquitter de leur peine.

Le livret se poursuit avec Aventures à Ubersreik (Adventures in Ubersreik, 13 pages) qui propose dix scénarios de longueurs variables, destinés à poursuivre l’aventure. Ces scénarios exploitent soit des aspects de Warhammer non encore mis en jeu (une lutte contre les peaux-vertes par exemple), soit de continuer à découvrir les coulisses à Ubersreik, ou d’être reliés aux histoires personnelles des pré-tirés. Les 4 dernières pages sont des compléments de règles qui détaillent les Traits des PNJ, les différents états possibles en fonction des situations jouées, et des Tableaux de référence des Blessures Critiques et des Tests Spectaculaires.

Le second livret, A Guide to Ubersreik (Guide d’Ubersreik, 64 pages), comprend une description de la Cité où se déroule le scénario Pendant La Ronde et de la région autour. La couverture de ce livret permet de faire un dyptique avec celle du Livre d’Aventures.

Après 1 page contenant le sommaire et les crédits, puis une double page reprenant l’illustration des deux couvertures et des textes de mise en ambiance, le livret débute par une première partie, Welcome to Ubersreik (Bienvenue à Ubersreik, 9 pages), qui donne un panorama général de la ville : son emplacement, sa chronologie depuis sa fondation et son histoire récente puisque la ville a été mise sous la coupe de l’Empereur depuis Altdorf qui en a chassé l’ancienne famille régnante, les Jungfreud.

La deuxième partie, Ubersreik, A Visitor's Guide (Ubersreik, Guide du Visiteur, 41 pages), est consacré à la description de la ville et de ses différents quartiers. Outre les endroits majeurs, on retrouve aussi les PNJ incontournables avec leurs caractéristiques et une illustration. Chaque lieu est aussi doté de deux pistes d’intrigues pouvant servir de base pour un scénario, ou enrichir des rencontres. Enfin, cette partie est aussi agrémentée de quelques informations sur la vie quotidienne dans la Cité (les festivals par exemple).

La troisième partie, The Province of Ubersreik (La Province d'Ubersreik, 5 pages), s’intéresse à la géographie du Duché dans son ensemble, et comment celui-ci est composé politiquement avec les différents territoires gérés par les vassaux du Duc. Celui-ci étant désormais en exil forcé, cette partie s’intéresse aussi à comment les vassaux ont réagi aux événements récents entre le Duc et le l’Empereur.

1 page d’aide de jeu suit, et présente des fac-simile de courriers déployés sur le bureau de dame Emmanuelle Nacht, le Héraut Impérial qui régente actuellement la Cité pour le compte de l’Empereur. Il s’agit de différentes informations, notamment des données démographiques, visant à compléter et mettre en perspective ce qui a pu être décrit précédemment.

La dernière partie, Dark Cults (Sombres Cultes, 5 pages), décrit les différentes sectes affiliées aux Dieux du Chaos ou à d’autres forces maléfiques présentes à Ubersreik. On retrouve brièvement leur organisation, leurs objectifs et leur pouvoir de nuisance.

Ces deux livrets sont complétés par des fiches cartonnées reprenant des règles ou des aides de jeu, ainsi qu’un jeu de jetons permettant de matérialiser les réserves de points d’Avantage des joueurs.

Parmi les fiches cartonnées, on retrouvera sur 3 d’entre-elles en recto-verso :

  • Une présentation d’Ubersreik et de l’Empire qui permet d’avoir un aperçu de la plus grande nation de Warhammer et du contexte : les principaux Dieux et l’importance de la religion, la vie quotidienne, la présence de la Magie et les menaces ;
  • La fiche de Référence des Attributs et Compétences qui reprend une liste raccourcie des caractéristiques du système de jeu de Warhammer, et qu’on retrouvera dans les personnages pré-tirés proposés ;
  • La fiche de Référence des Tests qui détaille le mécanisme de fonctionnement soit via seuil de difficulté, soit en opposition, et la notion de Degré de Réussite
  • La fiche de Référence du Combat sur le découpage et les règles spécifiques du Combat, notamment l’acquisition des jetons d’Avantage ;
  • La fiche de référence des Blessures sur le fonctionnement des dégâts et la fameuse table des Blessures Critiques ;
  • La fiche de référence des états (Conditions) avec le détail de ceux-ci en fonction des Blessures reçues.

Les 5 autres fiches restantes contiennent :

  • Pour 2 fiches, en recto-verso, deux plans du duché avec ses provinces et sa situation dans l’Empire et deux plans de la Cité avec ses Quartiers : un anonyme pour les joueurs, et un pour le Meneur de Jeu avec la localisation de tous les bâtiments décrits dans le Guide d’Ubersreik ;
  • Pour les 3 autres fiches, des aides de jeu à accompagner avec le scénario Pendant La Ronde.

La boîte d’initiation contient enfin 6 personnages pré-tirés :

  • Une Humaine avec la carrière de Répurgateur ;
  • Un Humain avec la carrière de Sorcier ;
  • Une Humaine avec la carrière de Soldat et issue de la Noblesse ;
  • Un Nain qui a prêté le Serment du Tueur ;
  • Une Halfling avec la carrière de Voleur ;
  • Un Haut Elfe avec la carrière de Marchand.

Chaque personnage est présenté sous forme d’un dossier de 2 feuilles : la première page fait office de volet de protection à ouvrir en deux, les deux pages intérieures comprennent la feuille de personnage avec les caractéristiques chiffrées, les possessions et argent, les relations avec les autres pré-tirés. Les caractéristiques sont récapitulées par ailleurs en annexe. Ces informations sont enfin complétées avec les Motivations qui guident le personnage, et des Secrets personnels à ajouter en option. La dernière page (le recto) est occupée par une illustration pleine page.

Les intérieurs des couvercles de la boîte d’initiation contiennent elles-mêmes du matériel. On trouvera sur l’un un plan sur une échelle plus large de la partie de l’Empire reliant Altdorf à Ubersreik, et les frontières avec la Bretonnie et les Royaumes de Karak Azgaraz. Sur l’autre, un résumé intitulé Écran du Meneur de Jeu : il reprend certaines règles de Combat (Déroulement, Localisation, Avantage), et l’utilisation en jeu des autres jauges (Destin, Chance, Résilience, Détermination. Bien que l’éditeur indique que le couvercle du haut puisse faire office d’écran de jeu, il ne s’agit pas à proprement parler d’un écran amovible en plusieurs volets.

Cette fiche a été rédigée le 15 novembre 2020.  Dernière mise à jour le 2 janvier 2023.

Critiques

Kalaan  

Pour son univers (en v1) et sa campagne mythique, Warhammer est de loin mon jeu de rôle préféré. Je n'y avais plus joué depuis près de 20 ans et j'attendais la boîte de base avec impatience.

Premièrement, quel bel objet ! TOUT est magnifique et bien pensé dans cette boîte, et donne envie d'y jouer au plus vite. Même si on devra se procurer l'écran, la boîte-écran s'avère utile pour jeter les dés.

Alors pourquoi pas 5?

- Les règles ne sont carrément pas faites pour l'initiation, avec les calculs de DR pendant les combats et plein d'autres trucs qui ralentissent l'action. C'est vraiment le gros point faible qui m'empêche de mettre un 5. Je pense qu'il faut jouer cette 4ème version avec Brigandyne

- Le scénario est étonnant, avec une fin grandiose très Warhammer. Il faut le jouer en campagne avec le  génial guide d'Ubersreik fourni dans la boîte et y intégrer les scénarios anglais de Cubicle7. Tout ce travail fait qu'il n'est pas facile à maîtriser pour un MJ débutant. 

- Les 6 persos proposés sont intéressants et très bien présentés mais il n'y a qu'un humain mâle.

- Le non-suivi de la gamme par l'éditeur français. Après avoir fini le scénario, il n'y a plus rien en français (alors qu'en anglais l'offre est pléthorique !). Rien que pour ça, la note devrait tomber à 1 mais ils ont annoncé des sorties pour cette année... 

L'objet en lui même vaut un indiscutable 5 (encore une fois, quelle qualité) mais les trois points cités ci-dessus m'obligent à ne mettre "que" 4.

Critique écrite en février 2021.

Cléanthe  

Cette boîte d'initiation est une excellente surprise mais constitue-t-elle pour autant une boîte d'initiation comme le laisse entendre le sous-titre de sa couverture ?

Dans la forme, l'objet est un sans-faute. La boîte est solide, le matériel fourni est de bonne qualité et exhaustif. Un plan de la ville (côté joueurs et MJ), une carte de la région en plus de celle d'une partie de l'Empire qu'on trouve au fond de la boîte, des jetons, des aides de jeu diverses, mention spéciale aux fiches de personnage très bien faites : elles sont pliées en 3, sur la face externe, on trouve une très belle illustration du personnage sur le volet central, quelques infos sociales sur le rabat de droite et sur la face interne les infos techniques et ses secrets. Le "guide d'Ubersreik" décrit de manière approfondie la cité et de manière plus générale les alentours. Le "Livre des aventures" constitue un ensemble d'aventures à exploiter. Le tout est richement illustré et de manière évocatrice pour Warhammer, les PNJS importants ont également leur illustration. Les esprits chagrins diront que 2D10 c'est peu pour commencer (ce n'est pas faux) et que ça manque de pions et d'une surface effaçable pour figurer les déplacements des joueurs. Mais c'est qu'en fait cette boîte n'est pas au sens strict faite pour l'initiation, elle est davantage à penser comme un bac-à-sable qui contient en effet un scénario avec une trame linéaire, mais également 10 synopsis d'aventures à ajouter et le guide de la cité pour démultiplier les possibilités de jeu. Et de ce point de vue, c'est un sans-faute, Ubersreik constitue la base solide d'une campagne qui reste à construire, mais le public visé me semble donc être davantage le rôliste habitué et souhaitant découvrir Warhammer ou remettre le pied à l'étrier avec cette V4. Je m'explique.

Le scénario proposé permet de découvrir les règles allégées de cette nouvelle édition, les encarts grisés expliquent le minimum pour s'y retrouver. Le problème est qu'à la lecture des encarts, j'ai bien compris de quoi il retournait, mais pour autant je n'ai pas trouvé les règles faciles pour débuter, loin de là. D'autres que moi l'ont déjà dit, mais la lecture d'un dé de combat par exemple n'a rien de simple et demandera un effort calculatoire qui rend la prise en main du système plus que limite pour initier des joueurs. J'ai maîtrisé la V1 de Warhammer il y a pas loin de 30 ans, mais tout de même ... J'estime pour ma part que cette boîte est un excellent complément du nouveau livre des règles, ce dernier ne contenant aucun scénario, auquel j'adjoins l'écran (magnifique). Bref, une porte d'entrée à plus de 110 €, à réfléchir donc.

La boîte a donc un fort potentiel pour un rôliste, le scénario de base est exploitable par un meneur et des joueurs assez novices je pense, néanmoins les règles le sont moins à mes yeux. De plus, les personnages proposés sont déjà assez costauds et ne constituent pas de parfaits débutants, c'est le propre de ces boîtes que de donner envie de jouer, sauf que contexte super immersif aidant, on a très envie de faire du riche contenu de cette boîte autre chose qu'un scénario vite expédié. En conséquence de quoi, je me suis dit après lecture, que si je devais faire jouer à Warhammer, mes joueurs crééraient des personnages débutants avec un scénario d'introduction qui pourrait ensuite les mener à Ubersreik pour commencer à y vivre leurs aventures.

En conclusion, une boîte avec un excellent contenu, riche, facile à exploiter pour un meneur avec un peu d'expérience, mais que je ne recommanderais pas spécialement pour l'initiation, je doute même que les règles de Warhammer soient faites pour cela en passant. Je mets 5 parce que subjectivement cette boite correspond parfaitement à mes attentes, j'aurais mis 3 si j'avais été débutant.

Critique écrite en juillet 2021.

matreve  

J’ai ajouté cette belle boîte à ma collection déjà conséquente de Warhammer, davantage parce qu’elle était belle que parce que je m’intéressais à la 4ème édition (la 2nde édition ou Brigandyne me satisfont entièrement pour ma pratique). J’étais tout de même curieux de retrouver deux aspects de cette 4ème édition :

  • les quelques innovations proposées par les règles même si elles restaient très dans la lignée des éditions – exceptée 3ème – précédentes
  • des informations sur Ubersreik et sa région qui est le décor exploité par cette 4ème édition

A l’arrivée, en plus d’être bien belle, j’ai trouvé une boîte bien pleine : le matériel est de qualité et en abondance, et l’écrin est idéal pour ranger mes feuilles volantes de Warhammer. Les aides de jeu sont nombreuses : leur utilité est variable, mais j’ai apprécié comment les fiches de résumé de règles (qui font parfois office de règles) sont conçues. Les dés Q-Workshop sont dans le ton, mais comme pour beaucoup de collections de ce fabricant, je les trouve illisibles. Je ne reviendrai en revanche pas sur la publicité mensongère concernant le prétendu écran contenu dans cette boîte : s’il vous faut un matériel, il vous faudra repasser à la caisse pour acquérir l’écran officiel, fort joli au demeurant, et fort onéreux aussi !
Les pré-tirés proposés ont de la classe et donnent un aperçu du large univers de Warhammer et des motivations de ses habitants. Si c’est réussi sur cette partie, je regrette cependant le côté extrême / caricatural de certains (le Nain, la Répurgatrice), surtout s’ils atterrissent dans les mains de débutants puisque c’est censé être aussi l’orientation de cette boîte. Le MJ (expérimenté ?) sera donc avisé de bien les lire et de tempérer certaines informations balancées un peu brut de décoffrage, et potentiellement explosives…

Le plat de résistance de cette boîte est constitué par les deux livrets. Le Livre d’Aventures contient les règles et le scénario d’introduction. Pour du matériel dit d’initiation, le choix surprend. Les règles sont réduites à la portion congrue, pour inviter à plutôt les appréhender via le scénario, où elles sont récapitulées au fur et à mesure des tests à mener. Cela ne facilite pas pour avoir une vue d’ensemble, et il faudra s’aider des fiches récapitulatives pour bien les cerner... On ne pourra pas en revanche trouver des règles de création et de progression des personnages, comme malheureusement trop souvent dans les kits d’initiation du commerce… Mais le contrat est globalement rempli pour avoir une version plus digeste des règles de Warhammer que le pavé de la 4ème édition.

Le scénario est lui aussi atypique, car passé la première scène, il s’avère très (trop) ambitieux avec le but de dérouler une mini-campagne limite en bac à sable, et beaucoup de travail pour meubler les temps morts. Comme il est bien détaillé, cela n’empêchera pas un MJ de jouer l’intrigue et de passer un bon moment avec ses joueurs, même si cela risque d’être très décousu. J’avoue en effet que je m’attendais à trouver quelque chose de beaucoup plus scripté.

Le Guide d’Ubersreik est encore plus épais, et constitue le morceau de choix. On trouvera en effet la cité détaillée, ainsi que sa région environnante, avec un niveau et une imagination qui égalent un Middenheim pour la description de la ville. Encore une fois, un choix assez surprenant pour une Boîte d’Initiation car ce guide est dense et fourmille d’informations et d’idées de scénarios, notamment avec l’inclusion – Warhammer oblige – des sectes du Chaos en présence… Tout cela est très vivant et très réussi, et si vous avez besoin d’un sourcebook d’Ubersreik, cette boîte est l’achat idéal en plus de tout le reste du matériel proposé.

Un mot pour finir sur cette VF : elle n’a pas à rougir avec la VO car tout le matériel est de très bonne qualité. On ne peut en revanche pas en dire autant de sa traduction. Ce n’est pas le désastre du livre de règles de la 4ème édition, il s’agit plus d’une question de style et de syntaxe où on retrouve encore trop une traduction mot à mot qui rend la lecture de certains passages très pénible. Ce n’est pas généralisé, mais ça se remarque malgré tout. Cela reste surtout trop fréquent dans la production francophone, avec des traducteurs qui s’improvisent et un éditeur pas plus soucieux de la lisibilité de l’ensemble, et ce produit n’y fait pas exception.
Je conclurai pour saluer ce produit très réussi car que ce soit dans sa présentation ou son contenu, il retranscrit vraiment bien l’ambiance qui fait l’identité de Warhammer. Et avec le copieux Guide d’Ubersreik proposé, on a un rapport qualité / prix qui ne se limite pas seulement aux goodies proposés. Une belle pièce à ajouter donc dans sa collection qu’on soit novice ou vieux routard !

Critique écrite en septembre 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :