Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Terror Thirteen

.

Références

  • Gamme : Terror Thirteen
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Anansi Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2009
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 202 pages au format 20 x 25 cm.

Description

Le livre de base de Terror Thirteen s'ouvre sur le titre et les crédits, une dédicace et le sommaire (6 pages pour le tout). Puis une Introduction (1 page) vient présenter le jeu et un Glossaire (Glossary, 4 pages) les principaux termes utilisés au cours des règles qui suivent, avant qu'un petit texte d'ambiance ne vienne présenter l'ambiance (1 page). Par la suite les chapitres s'ouvrent sur une page de titre avec une illustration.

Characters (10 pages) commence par présenter les différents éléments permettant de décrire un personnage en termes de jeu : caractéristiques, compétences, attaches (avec discussion de l'évolution de celles-ci et de comment gérer la disparition d'une Attache).

Conflict (18 pages) s'attache ensuite aux mécaniques de résolution d'actions proprement dites, avec la définition des différents types de conflits (physique, mental, psychique ou social, d'où découle la caractéristique mise en jeu), la façon de les résoudre et les conséquences qui peuvent en résulter, avec diverses tables de dommages ou inconvénients.

Hope and Terror (6 pages) explique alors le principe du niveau de Terreur, comment les joueurs peuvent choisir de tenter de le faire évoluer en cours d'histoire (en général pour le faire diminuer, mais parfois le faire augmenter pour accéder à des Pouvoirs qui ne seraient utilisables qu'à un certain niveau). La deuxième partie du chapitre est consacrée au mécanisme d'Espoir, expliquant comment utiliser cette réserve, et comment la regarnir.

Statuses (5 pages) détaille ensuite les règles de gestion des Statuts, les effets infligés aux personnages après un conflit, l'utilisation d'un pouvoir, etc. et comment s'en débarrasser.

Enfin Story Building (17 pages) propose des conseils au MJ, d'abord en étudiant les différentes formes d'histoires d'horreur (gothic horror, pulp, american horror, Yurei -la J-Horror japonaise-, etc.) avec leurs caractéristiques et comment les retranscrire en jeu, notamment par le type de personnage joueurs. Suivent une étude des principaux thèmes des histoires d'horreur, puis des types d'histoires (aventure, body horror, horreur psychologique, etc.). Le Niveau de Terreur est abordé ensuite du point de vue du MJ, avec une échelle permettant de voir comment sa progression peut être représentée dans l'histoire vécue en cours de jeu. Enfin 6 pages sont consacrées au rythme et au découpage des histoires, découpées en chapitres puis en scènes, avec une discussion du nombre de chapitres selon le type d'histoire, et un exemple utilisant une célèbre nouvelle de Poe.

Les chapitres suivants sont consacrés aux personnages et aux éléments permettant de les décrire en termes de jeu.

Character Creation (18 pages) explique comment créer un personnage, avec les tables de coûts des caractéristiques, compétences, etc., et deux exemples détaillés. Une page avec les listes des compétences et backgrounds, précède les règles présidant à la création des antagonistes par le MJ, depuis le Grand Méchant de l'histoire jusqu'aux simples cultistes en passant par les hommes de main et les monstres. Enfin les règles pour la création de Faiblesses viennent terminer le chapitre. Les divers éléments mis en jeu sont ensuite approfondis dans les chapitres suivants

  • Occult Skills (8 pages) avec les descriptions de douze compétences,
  • General Skills (8 pages), près d'une cinquantaine,
  • Backgrounds (8 pages), dix-neuf allant couvrant addiction, statuts sociaux, maladies mentales, motivations, etc.
  • Status List (10 pages) aborde ensuite les divers états dans lesquels peuvent se retrouver les personnages, trente-cinq en tout, avec leur niveau minimum et les effets qu'ils ont sur les personnages,
  • une soixantaine de Sombres Pouvoirs (Dark Powers, 24 pages), ouverts principalement aux antagonistes mais que les personnages peuvent éventuellement acquérir, décrits après 5 pages de règles pour leur gestion en cours de partie.
  • Magic Stuff (4 pages) enfin qui présente 8 exemples d'objets dotés de pouvoirs magiques.

Example of Play (6 pages) permet de retrouver les deux personnages présentés en exemples dans le chapitre sur la création des PJ, confrontés à la découverte du corps d'une femme sauvagement assassinée.

Monsters and Villains (18 pages) propose, à raison d'un par page, mais sans illustrations, une quinzaine d'antagonistes, génériques (fantômes, vampires), semi-génériques (The Slayer, représentant le tueur des Slashers, The Eater of the World...).

Asylum Hell: A Sample Story (16 pages) est enfin un scénario prenant pour cadre un petit village essentiellement notable pour son asile d'aliénés, mais dans lequel se produisent depuis quelque temps d'étranges événements, auxquels bien évidemment les PJ vont s'intéresser... Le scénario proprement dit est présenté sur 6 pages, suivies des fiches de déroulement en chapitres, et des fiches de quatre personnages prétirés et deux PNJ.

Enfin un Index (5 pages) précède 10 pages pour terminer le volume, contenant 5 fiches vierges (personnage, grand vilain, cultistes, carte des chapitres, fiche de chapitre), et 5 pages blanches.

Cette fiche a été rédigée le 9 janvier 2021.  Dernière mise à jour le 4 février 2021.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.