Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Dernier Calendrier (Le)

.

Références

  • Gamme : Teocali
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Footbridge
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2012
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 15 pages en couleurs.

Description

Ce scénario en 3 actes est prévu pour être joué en un soirée par un groupe de 3 à 6 joueurs (6 à 8 heures). Le document commence par une page d'entête illustrée contenant les crédits, suivie de 3 pages de synopsis, de contexte historique, de gestion du scénario et des caractéristiques des créatures principales rencontrées, les Tzizimimes et Xochitonal. Pour les caractérisitques des autres PNJ, le document renvoie au livre des règles avec une indication des pages concernées.

Le premier acte (4 pages) met les joueurs directement dans le bain avec la découverte d'un artefact, un calendrier en pierre, datant de l'époque de Teotlua. Cet acte, se déroulant au sein de la Cité d'Or, est orienté enquête et diplomatie afin de comprendre ce qu'indique le calendrier et le danger immédiat qu'il représente pour l'humanité.

Le deuxième acte (4 pages) se fait plus aventureux et envoie les personnages sur les routes à la recherche d'une créature (le Xochitonal) détenant un objet qui devrait leur permettre de stopper l'inéluctable. Ce cheminenement leur fait traverser de nombreux décorts jusqu'au Cimetière Antique et libre au MJ d'organiser les rencontres (en plus ce celle proposée) et les diffcultés liées au terrain. Tout cela sur fond de course contre la montre car les PJ n'ont que quelques jours pour agir.

Enfin, en fonction de la rapidité des personnages, le troisième acte (3 pages) leur donne l'occasion de mettre fin à l'apocalypse, déclenchée par la libération des Tzizimimes, en leur faisant traverser une cité qui ne se doute de rien ou en se frayant un chemin au travers de ruines et de créatures hostiles aux Hommes.

Cette fiche a été rédigée le 19 décembre 2012.  Dernière mise à jour le 17 mai 2016.

Critiques

matreve  

Après n’avoir pas ménagé le Kit de Découverte – gratuit, mais raté sur de nombreux aspects –, je me suis plongé dans cette campagne, gratuite elle aussi, en tentant de lui rendre davantage justice.

On va passer rapidement sur la forme, très austère à part 2-3 illustrations, pour juste constater qu’il s’agit d’un tirage imprimante, et que même si celui-ci est gracieusement mis à disposition, j’aurais apprécié un minimum d'effort de maquettage supplémentaire, à commencer par la numérotation des pages. Mais comme la campagne n’est pas très longue (à peine 15 pages), ceci n’est pas spécialement gênant pour la lecture.

Pour le reste, n’y allons pas par quatre chemins, cette campagne est tout aussi cliché et sans intérêt que le scénario du Kit de Découverte. A part le thème de départ du calendrier et de la fin d’un cycle qui se raccrochent avec la culture Aztèque, tout le reste n’est que lieux communs qu’on pourrait transplanter partout ailleurs : course contre la montre pour empêcher la fin du monde, monstre de fin de niveau, rencontres aléatoires qui n’ont pour but que de générer des combats, expédition hyper linéaire… Tous ces éléments font le bonheur des rôlistes depuis des éons et cette campagne ne les revisite en rien, et les transcende encore moins dans le background proposé par Teocali.

Alors que les cultures pré-colombiennes sont sous-exploitées, on ne retirera rien de cette campagne, surtout si je la mets en comparaison du scénario Simulacres Aztèque du Casus Belli 62 ou du matériel qu’on peut trouver dans Pavillon Noir. Je vous invite donc à aller regarder ces références qui offrent de meilleures possibilités ludiques que ce que j’aurais trouvé jusqu’ici dans la gamme Teocali…

Critique écrite en novembre 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques