Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey.... RPGs

Jungles Urbaines

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : Années 2070-2074
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2011
  • EAN/ISBN : 978-2-915847-97-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 136 pages à couverture rigide.

Description

Ce supplément est le troisième consacré à la description de villes du sixième monde. Jungles Urbaines reprend ainsi le modèle de Capitales des Ombres et d'Enclaves Corporatistes pour décrire plusieurs cités livrées au chaos et à l'anarchie. Comme ses prédécesseurs, le supplément est constitué de divers articles de runners postés sur le node JackPoint, et commentés par leurs "collègues". Les villes de Chicago et Lagos sont les plus détaillées, les autres localités étant décrites plus brièvement.

Après sommaire et crédits, le premier chapitre est précédé comme les suivants d'une page de connexion au réseau JackPoint et d'une nouvelle d'ambiance d'une page.

La visite commence par Chicago (51 pages) : dévastée d'abord dans les années 50 par l'invasion des esprits insectes, puis par le crash 2.0, la vieille ville est abandonnée aux gangs et aux marginaux, et les nouveaux quartiers ne sont guère plus attrayants du fait du voisinnage et de l'espace astral dévasté. Le chapitre s'attache ainsi à décrire l'histoire de la ville, ses particularités, ses principaux quartiers et voisins. Viennent ensuite la présentation des différentes factions de la cité (principalement des gangs et des communautés de survivants) et de la pègre (avec une importante activité de contrebande), suivies d'une foule de lieux typiques ou d'un intérêt particulier pour des runners.

Lagos (50 pages) reprend à peu de choses près le même plan. L'ancienne capitale du Nigeria a été abandonnée par les autorités et n'a plus d'administration officielle. Malgré, ou peut être à cause de, cela, c'est une plaque tournante de la contrebande en Afrique pour les matières premières magiques, le pétrole ou même des biens technologiques. Cela reste aussi une des agglomérations les plus peuplées du continent. Ce chapitre consacre également une dizaine de pages à décrire toute la région des royaumes du Nigeria et de la nation goule d'Asamando, dont les affaires influencent beaucoup le climat Lagosien.

Villes Sauvages (18 pages) décrit ensuite beaucoup plus succinctement (2 à 4 pages chacune) quelques autres cités. Il ne s'agit plus de proposer des cadres de campagne mais plutôt des destinations dépaysantes le temps d'une ou deux aventures. Sont ainsi visitées :

  • Bogota, véritable DMZ entre l'Amazonie et Aztlan,
  • GeMiTo, conurbation de Gênes, Milan et Turin, livrée à elle même depuis l'éclatement de l'Italie en 2036,
  • Genève, ramenée des décennies dans le passé lorsque des technomanciens ont anéanti sa matrice, maintenant infestée de hackers, de virus et d'IA,
  • Karavan, une cîté de tentes itinérante évoluant en Asie Mineure,
  • Sarajevo, enfin, ravagée par des décennies de guerres balkaniques.

La version française du supplément présente aussi Clermont Ferrand : rayée de la carte par les éruptions des volcans d'Auvergne, la ville accueille encore quelques centaines d'habitants protégés par l'Eglise, et vit d'un peu de foi, et de beaucoup d'investissements corporatifs, la zone étant riche en phénomènes magiques inexpliqués.

Enfin Informations de jeu (9 pages) rassemble des données plus techniques à destination du MJ. Un premier article distille des conseils pour mettre en scène les différentes jungles urbaines. Quatre trames de scénarios sont ensuite fournies, deux pour Chicago et deux pour Lagos, ainsi que plusieurs idées d'aventures abordées en quelques lignes.

Cette fiche a été rédigée le 14 juin 2012.  Dernière mise à jour le 17 juin 2012.

Critiques

MrdelaClem  

‌Un chouette supplément de background.


L'ouvrage étant déjà détaillé dans la fiche ci-dessus, je vais plutôt donner mes impressions de lecteur et de meneur.
De manière générale, j'aime la couverture rigide, les nouvelles d'ambiance et les nombreuses illustrations. Comme toujours, les commentaires des runners utilisant le Jackpoint rendent la lecture vivante. Mais je regrette que le contenu soit totalement en noir et blanc, ce qui lui donne un aspect austère.
Mais regardons ça plus en détail.
Chicago est bien mais pas top. Cette partie souffre du défaut classique de Shadowrun. En effet, comme la ville a déjà été décrite dans de nombreux suppléments (en particulier Bug City), on a droit à un résumé rapide et très succinct avant de passer à la situation actuelle. Ce qui donne l'impression de prendre le train en marche à toute personne qui n'est pas vraiment familière avec le background de SR.
Les informations fournies sont largement assez suffisantes pour une ou deux aventures à Chicago mais vont s'avérer trop légères pour y placer une campagne entière.
Lagos est géniale. La ville est exotique, folle, violente et injuste. Mais surtout elle est "neuve" dans l'univers de SR ce qui ouvre toutes les possibilités de jeu imaginables. Les background est assez riche pour pouvoir utiliser Lagos comme le décor unique d'une campagne intégrale ou servir de base arrière pour une série d'aventures rayonnant sur tout le continent africain.
Les villes sauvages sont clairement des cadres de one-shot. Elles ont un coté plus classique et "déjà-vu" même si j'ai adoré Karavan la ville en mouvement.
Ensuite, les conseils de création de villes sauvages sont sympas et bien utiles pour faire un lieu crédible et cohérent.
Pour finir, les synopsis sont classiques mais vont forcer les runners à vraiment faire attention aux particularités locales. Et en plus ils peuvent facilement servir de point de départ pour les meneurs souhaitant créer leur propre campagne loin de Seattle.
Pour résumer, je mets un bémol pour la partie sur Chicago qui ne se suffit pas à elle-même mais la partie sur Lagos est excellente et mérite vraiment de servir de cadre de campagne.

Critique écrite en février 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :