Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Pack du Meneur

.

Références

  • Gamme : Pax Elfica
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : 12 Singes (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 2020
  • EAN/ISBN : 978-2-37441-102-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • Ecran à 3 volets au format paysage
  • Folio contenant :
    • 4 livrets de 64, 48, 52 et 16 pages, à couverture souple
    • 12 posters de 59 x 84 cm et 42 x 59 cm
    • une feuille volante

Description

Le Pack de Meneur contient des aides pour les Meneur, incluant des informations pour la campagne, des scénarios, un écran et des posters présentant divers plans utilisables en cours de jeu.

Guide de la Région (64 pages couleur) propose, après deux pages pour les crédits et sommaire, une Histoire du Valseptente (5 pages) depuis l'époque des légendes puis l'arrivée des dragons, l'ère où la région fut occupée par les orques et gobelins, l'arrivée des elfes puis des nains et des humains. Les Terres du Val (23 pages) décrit une vingtaine d'endroits intéressants à visiter en cours d'aventures, en plus de ceux présentés dans le livre de base, avec description physique, habitants, trésors possibles. Quatre synopsis d'aventures sont aussi proposés dans cette section. Deux scénarios composent la deuxième partie du livret.

  • La Marée du Temps (15 pages) est un scénario qui amène les PJ à partir explorer une cité légendaire engloutie au large de Brenhaven, victime d'une ancienne malédiction, autour de laquelle circulent de nombreuses légendes apportées par des aventuriers qui ont eu l'occasion d'y faire de petites incursions. Ils pourraient y trouver des informations qui pourraient avoir un impact énorme sur la situation de Brenhaven, mais aussi être confrontés à un péril inattendu ;
  • Angmark Mortiferum (12 pages) propose une exploration d'une ancienne cité des nains, désertée depuis longtemps. Outre les trésors possibles, les aventuriers pourraient y découvrir ce qui est arrivé pour que la ville se retrouve dans cet état ;
  • Annexes (7 pages) présente les fiches techniques pour le système Clés en Main des objets magiques des scénarios (2 pages) et une fête dans Brenhaven qui peut constituer une séquence supplémentaire notamment dans la rivalité entre les deux auberges.

Intrigues Supplémentaires (48 pages couleur), après deux pages pour les crédits et sommaire, propose des histoires supplémentaires :

  • Meurtre à l'Auberge (13 pages) est un scénario prenant place avant les événements de la campagne, au cours duquel les joueurs peuvent se familiariser avec l'auberge où ils travaillent et qui va leur servir de base pour la campagne à venir. Un des clients de l'auberge, un nain, est retrouvé mort assassiné dans sa chambre le matin où il devait quitter la ville, une enquête en découlant bien sûr pour trouver les coupables.
  • Intrigues Personnelles (16 pages) propose des intrigues secondaires liées aux personnages prétirés présentés dans le livre de base, ressortant d'un besoin de vengeance pour le meurtre de parents, du lien d'un proche avec une faction importante dans l'un des arcs narratifs, du rattachement à une ancienne religion, etc.
  • La Prise de Brenhaven (12 pages) permet aux joueurs de participer à un moment important de l'histoire de Brenhaven et pour la campagne, à savoir la défaite du Nécromant et la libération de la ville grâce aux elfes.
  • Enfin le livret se termine avec les fiches techniques des personnages prétirés pour ce dernier scénario, pour Clé en Main et D&D5 (5 pages).

Casting de PNJ (52 pages, sans couverture) reprend, après une page de sommaire et quasiment à l'identique (l'ordre des entrées peut varier) les pages du livre de base présentant les fiches techniques de PNJ pour D&D5 (30 pages) et pour le système Clé en Main (21 pages), en ajoutant pour chaque partie les PNJ apparus dans les scénarios des deux livrets ci-dessus.

Les Outils du Meneur (16 pages, sans couverture) reprend une partie du chapitre du même nom du livre de base, des fiches de suivi des événements tels qu'ils se déroulent en jeu, par semainiers et par fiches consacrées à chaque point important (les deux auberges, les Ifriers, etc.), un suivi des événements déclencheurs de certaines séquences, etc.

L'écran propose sur ses trois volets, les tables et règles permettant de gérer les jauges de Prospérité et les jauges militaires, ainsi que le suivi du niveau d'alerte de la Garde de la ville.

Le folio contient également 12 posters couleur.

  • Un poster au format 59 x 84 cm avec un plan de la ville ;
  • Huit posters de 42 x 59 cm recto-verso, l'un comprenant un plan de la ville et un plan de la région environnante au verso, les autres présentant divers lieux importants de la campagne au format quadrillé ;
  • Trois posters de 42 x 59 simple face présentant plusieurs lieux importants de la campagne au format quadrillé.

Une feuille séparée comporte des informations sur le contenu et l'ISBN du pack.

Cette fiche a été rédigée le 17 septembre 2020.  Dernière mise à jour le 20 septembre 2020.

Critiques

Guillaume hatt  

Un peu déçu par cet écran. Ok, les illustrations sont très correctes et mettent en scènes des situations. Les informations pour les Meneurs sont utiles et permettent de se rappeler certaines des Règles spécifiques développées pour Pax Elfica. Mais finalement, sont-ce les bons choix ? Pas sûr....
 
Le Guide de la Région explique la région autour de Brenhaven, bien réalisé et qui apporte du plus a la campagne, voire qui permet de poursuivre certaines intrigues au-delà de la ville.
On y découvre plusieurs aspects historiques, qui peuvent apporter de réels game changers pour le Joueurs. En particulier l'histoire des tribus Orcs.  C'est vraiment un bon appui au MJ, un très bon point. Excellent ajout !
 
Les scénarios supplémentaires sont de bonnes factures et permettent de continuer l'aventure en Valseptente.
 
La Marée du Temps est assez punitif attention ! La mécanique temporelle ne laisse en effet que peu de chances aux PJs, ils ne peuvent pas traîner ! Le thème est bon, et vient compléter avec justesse le thème des Elfes et de l'immortalité.  
 
Angmark Mortiferum est un excellent scénario qui emmène nos PJ dans une enquête afin de retrouver leurs alliés nains. De bons trésors scénaristiques.  
 
Les auteurs nous proposent une scène supplémentaire évoquée dans le livre de base : la course de Potames. Excellent, dans son écriture, dans le traitement humoristique apporté a cet épisode. Il me semble même indispensable à la lecture !
 
Une excellente idée que ce scénario d'introduction. Bravo. On peut ainsi présenter plusieurs PNJs, plusieurs particularités de Brenhaven de manière simple. Attention, l'échec est possiblement compliqué à gérer avec un risque de handicap au départ pour les PJs. L'intrigue est très bonne !
Passons aux intrigues personnelles. C'est une excellente idée, vraiment très très bonne pour apporter encore plus de profondeur aux prétirés proposés. Je n'en dis pas plus mais il est certain que je les utiliserais ! Bravo.
Enfin, le dernier scénario de la main de Jérôme Barthas est très bien structuré et s'inscrit parfaitement dans la trame de la campagne. La raison pour laquelle les personnages peuvent vivre cette aventure est, elle aussi, complètement en ligne. De plus, cela va amener quelques informations importantes et aussi faire vivre des moments épiques aux PJ.
Bravo.
 
Une excellent livret donc.
 
Les cartes sont de très bonne facture. Le seul petit bémol est la légère fragilité de la pochette qui retient le tout. En tout cas, c'est un supplément du tonnerre pour Pax Elfica.

Critique écrite en décembre 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques