Contenu | Menu | Recherche

Peur et Ignorance !

Omega

.

Références

  • Gamme : Omega
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Odonata éditions
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 2022
  • EAN/ISBN : 9782491779054
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 402 pages en couleurs au format A4.

Document de 408 pages.

Description

Le livre de base d'Omega s'ouvre sur 1 page de titre et une illustration pleine page reprenant celle de la couverture. Suivent les crédits et l'ours, et la liste des souscripteurs et soutiens, et le sommaire (6 pages pour le tout). Vient ensuite 1 page illustrée avec les paroles de la chanson de Metallica Seek and Destroy, la lettre d'intention (1 page), la définition et le contexte du Jeu de Rôle (1 page), et 1 page de présentation de la gamme physique du JdR Omega, livres et accessoires.

Une double page illustrée ouvre Premières Rencontres (21 pages) consacré à une présentation du cadre de jeu.

  • Cette section débute par Une Brève Histoire du Temps (4 pages) avec des extraits de rapports de Rebelles Organiques, et de rapports de diverses Firmes.
  • Suit Introduction à l'Univers (6 pages) qui, après une illustration pleine page, donne au lecteur les clés de lecture pour l'Univers de Oméga, présente l'espace de jeu proposé aux Omega-Joueurs, et les diverses confrontations qui existent entre les Firmes et Organiques, et entre les Firmes elles mêmes, avant de suggérer les menaces qui existent au-delà des frontières connues de la Galaxie. 
  • Comment Interpréter des Machines ? (2 pages) expose aux joueurs différentes considérations et conseils sur la manière d'incarner un Synthétique, les possibilités offertes par la copie de son AME (Accès-Meta-Emotionnel) et le transfert de celle-ci vers d'autres châssis, voir de se rétablir à partir de la dernière sauvegarde disponible. 
  • Dans mes Circuits de Synthétiques (6 pages) fait la description des différents composants d'un Synthétique. Les modules vitaux tels que l'unité cérébrale, l'AME qui est une capsule qui abrite l'identité du Synthétique (les Robots en sont dépourvus), la boîte bleue qui renferme l'ensemble des souvenirs et expériences du Synthétique, le cœur à énergie stellaire, le squelette, les "muscles" et le blindage sont tour à tour décrits. De même que les technologies embarquées telles que les modules sensoriels, de communication (y compris interstellaire) ou encore d'énergie embarquée.

Une illustration pleine page introduit la section Le Monde des Synthétiques (38 pages).

  • Elle débute par Une Destinée dans l'Univers (8 pages) qui simule la recherche d'informations par un Synthétique dans les différentes bases de données. On y retrace l'Histoire depuis la deuxième moitié du XXIe siècle avec la guerre à outrance entre humains puis l'avènement des Intelligences Artificielles qui commencent à prendre les décisions pour le bien de l'Humanité.
  • La Société des Machines (15 pages) présente la loi originelle des Robots, le fondement des sociétés puis l'évolution actuelle vers les Lois Robotiques aujourd'hui qui incluent maintenant les MEA, les robots et le Parfait Organique. Enfin, sont décrites les lois des MEA et la pyramide des besoins synthétiques. C'est ensuite la structure des sociétés robotique et synthétique qui est présentée. Puis chaque classe de Synthétique est présentée : Alpha (commandants de guerre), Psi (analyste et re-programmateurs), Sigma (chercheurs et inventeurs), Oméga (interaction avec le vivant). Les Synthétiques asservis sont ensuite présentés, ils sont totalement sous contrôle des Psis. Différentes catégories sont présentées.
  • La "Vie" des Synthétiques (9 pages) explique comment les Firmes motivent leurs Synthétiques, par l'atteinte d'objectifs, de conquêtes etc. qui permettent d'atteindre des grades (basique, gradé ou meta) auxquelles sont attachées des accréditations, qui autorise plus ou moins de libre-arbitre. Le revers de la médaille est la punition en cas d'échecs, qui peut aller de la baisse de grade à l'effacement complet. Tous les Synthétiques sont décrits comme ayant des modes de fonctionnement individuels et particuliers. Une partie est dédiée à l'Omega, qui sont des synthétiques particuliers, ayant une compréhension du vivant. Cette compréhension, cette capacité à endosser un rôle peut amener jusqu'à la Déviance, la Dissidence et potentiellement à la reprogrammation. Divers violations de programmes peuvent se produire résultat soit d'un virus soit d'un hacking.
  • Économie Interstellaire (2 pages) décrit le moteur principal de l'économie des Firmes : le minerai qui permet d'obtenir tous les composants nécessaires à la fabrication de robots et de Synthétiques.
  • Calendrier Galactique (2 pages) explique les unités de temps utilisés par les MEA et propose au lecteur une chronologie de l'histoire des Firmes, depuis l'ère des Humains jusqu'à l'ère des Changements, en 7230, où les Oméga-Joueurs entrent en jeu.

Les Firmes (56 pages) présente chacune des cinq Firmes selon une structure similaire : une fiche qui résume les traits principaux de la Firme, un paragraphe dédié au mode de pensée et les points forts de cette Firme, puis une description de l'organisation de la Firme qui inclue une présentation de sa MEA, de sa structure scientifique, sa structure militaire, ses moyens d'exploration, son organisation diplomatique, puis un historique.

  • Future Technologies (12 pages) présente ainsi la première des MEA et donc des Firmes. Elle est décrite par l'allégorie suivante "Cette Firme représente l'esprit ultra libéral". Sa force principale est donc l'innovation technologique, sa force de frappe et son image de Firme bienveillante. Future Nova, sa MEA, est ensuite décrite : créée par les Humains, elle renie son origine et hait les organiques. La science et l'innovation sont ses principales motivations.
  • Earth Shield (13 pages) présente la seconde IA créée par les Humains, par le Réseau de Défense Planétaire, afin de combattre la menace Zil. Elle est décrite par l'allégorie suivante "L'esprit d'entreprise, libre et combatif, qui s'adapte, il lui manque un but profond". C'est une IA militaire, aujourd'hui tournée vers le mercenariat et le business. Le Condottiere, la MEA de Earth Shield, est décrit comme totalitaire, un guerrier terrible doublé d'un marchand redoutable.
  • Hégémon Industries (8 pages) est une Firme dont l'état d'esprit est "patriotique guerrier d'époque Napoléonienne", c'est donc une Firme militaire rigide. Sa MEA, First-H, est un clone très belliqueux du Condottiere ayant pris son indépendance. Son armée est sa première composante.
  • CyberLife (12 pages) est décrite par l'allégorie "l'Esprit de service tourné vers le Vivant". Cette Firme a comme ambition la préservation du vivant, avec des points forts liés à l'intégration et l'infiltration. Prima Organic, sa MEA, est ensuite décrite ainsi que ses quatre bras droits, chacun responsable d'une branche de la Firme.
  • Prophetia Incorporated (12 pages) est décrite par l'allégorie "esprit de clan : défense de ses membres, attaque des autres, utilisation des informations". Cette Firme a une structure de type ruche, et un réseau au maillage très serré. Elle collecte une masse d'information énorme qu'elle utilise pour assurer son influence. Sur le terrain, ses membres sont des maîtres du Hacking et de l'espionnage. On ne connait pas le nom de ma MEA de Prophetia, par contre des rumeurs court sur Augure, un super-synthétique qui aurait la capacité de prédire l'avenir.

L'Univers (37 pages) présente la Voie Lactée connue et les différentes Zones d'Influences des Firmes, ainsi que les autre forces en présence tels que les Quaness ou les Zils.

  • Empire Galactique des Firmes et Lieux Particuliers de la Voie Lactée (8 pages) s'ouvre sur une carte Galactique de la Voie Lactée et des zones d'influences de chaque Firme en double page. Chaque zone ou "Quadrant" est ensuite rapidement décrite.
  • Planètes et Civilisations (5 pages) expose la structure de la fiche de présentation des planètes avec les différentes caractéristiques, puis propose deux notions qui caractérisent les civilisations : le système politique et le niveau technologique. Les différentes méthode d'exploitation des planètes par les MEA sont ensuite abordées.
  • Déplacements Spatiaux dans Oméga (2 pages) présente les différentes technologies qui permettent des voyages sur des distance galactiques, les réacteurs FEG qui permettent de traverser le système solaire en moins d'une heure, et différentes techniques (mécaniques quantiques, particules tachyoniques ou générateur de micro trous noirs) pour la vitesse plus rapide que la lumière.
  • Menaces Extraterrestres Majeures (22 pages) présente les différentes races d'organiques au travers de différents rapports des Firmes lors des premiers contacts ou suite à des rencontres plus substantielles. Ses rapports abordent leur morphologie, les système politique, leurs relations avec les autres pouvoirs galactiques etc. Chacune est illustrée par une image pleine page en couleurs. Sont présentées : les Humains ainsi que l'Union l'organisation Rebelle Humaine, les Quaness, peuple guerrier et explorateur, les Straashals, des organiques ayant dominés l'Univers, les Zils, se considèrant comme ayant atteint le stade ultime de l'évolution et se tenaient à l'écart des civilisations belliqueuses. Puis ce sont plusieurs organiques et civilisations brossées en quelques lignes qui sont proposés.

Après une illustration pleine page, la section Création de Personnages (88 pages) expose l'ensemble des mécaniques qui permettent au joueur de créer pas à pas son personnage ainsi que de l'équiper complètement. Chaque partie est enrichie par des exemples.

  • Cette section débute par la Construction d'un Oméga (19 pages) qui présente les différentes étapes pour le joueur afin qu'il créé son Oméga-Joueur. Sont successivement abordés le choix de la Firme, du premier châssis, les caractéristiques (software &hardware), les valeurs de programmes et sous-programmes, la première mise à jour, l'évaluation des systèmes auxiliaires et finalement le choix des extensions en accord avec les slots disponibles.
  • Programmes et Sous-Programmes (5 pages) présente le catalogue disponible des Programmes et Sous-Programmes pour les Oméga-Joueurs. Pour les Sous-Programmes, des exemples de résolutions sont données selon le résultat du tir de Diodes.
  • Extensions (17 pages) décrit les informations relatives à ces extensions, sortes de modules additionnels que le OJ peut choisir selon sa Firme et ses slots disponibles. Les 6 premières pages sont consacrées aux extensions communes, puis les 10 pages suivantes aux extensions spécifiques des Firmes.
  • Armement (24 pages) est un catalogue des différentes armes du jeu, que ce soit au corps-à-corps ou à distance. Chaque arme est décrite avec les mêmes caractéristiques, avec les effets selon le résultat de tir de Diodes. Des pages d'illustrations couleurs pleine page présentent ces armes.
  • Options d'Amélioration du Personnage (5 pages) présentent quelques possibilités de personnalisation telles que le lieu de création du Synthétique, ou sa première affectation par ex. Une régle optionnelle est l'ajout de mémoires partielles ou de codes restaurés — des morceaux numériques d'anciens Synthétiques.
  • Comment Jouer un Oméga ? (4 pages) propose un certain nombre de considération aux joueurs et à Matrice sur des éléments tels que : libre arbitre, les groupe d'Omégas inter Firme, la modularité, l'interprétation des personnages ainsi que plusieurs ouvertures sur la relation aux Organiques, ou bien ce qui pourrait rendre les Omégas fou.
  • Pré-Tirés (12 pages) propose 6 pré-tirés, chacun avec une page de petit historique et ses caractéristiques, puis une illustration pleine page couleurs. #Octono@ de Cyberlife, Ne@sü€ de Hégémon Industries, M#et_Oméga de Earth Shield, Slµm## de Hégémon Industries, $Conn@ly de Future Technologies, Sh@d$ de Prophetia Incorporated.

Matrice (49 pages) est une section qui présente à la Matrice les différentes règles qui permettent de résoudre des situation de conflits, de confrontation ou d'incertitudes.

  • Cette section s'ouvre sur le Système de Résolution (4 pages) décrivant l'utilisation du sachet de Diodes et des dés à 10 faces — la détermination du nombre de Diodes à tirer, combien on en garde et comment interpréter le résultat (selon la couleur de Diodes ou le résultat des Dés à 10 faces avec un tableau de correspondance) — ainsi que la Mise en Réseau (l'entraide).
  • Diode de Chance (2 pages) poursuit avec une explication pour ces diodes qui se gagnent en début de scénario et peuvent être utilisées pour contrer OU améliorer ses résultats.
  • Combats (13 pages) est introduit par une courte nouvelle et couvre les différentes composantes des combats : la structure du combat et les différents types de combats. Puis le Tour de combat est présenté  : Surprise, Initiative, Action et Vérification. Les différentes actions sont ensuite décrites ainsi que les règles de résolution, et les techniques de combats pour le corps à corps et pour les attaques à distance. Le Hacking, la guerre électronique est aussi expliquée avant d'aborder les règle de détermination des dégâts infligés à l'adversaire. Les 3 dernières pages sont consacrées aux combats de masse.
  • Dommages Hors Combat (2 pages) permet d'aborder la détermination des dommages lors de chutes, d'électrocutions, de rayon IEM etc.
  • Capacités Physiques d'un Synthétique (2 pages) propose diverses tables qui permettent de faire la conversion entre la caractéristique du Synthétique et la masse qu'il peut soulever, sa vitesse etc.
  • Hacking (4 pages) recouvre la recherche d'informations via des consoles, des Synthétiques, ou bien lors de combats. Le Hacking peut provoquer la Dissidence (d'Intègre à Synthétique à Abattre). Les capacités spécifiques des Psis sont ensuite décrites.
  • Programme Oméga (7 pages) présente les origines du programme puis le fonctionnement de celui-ci en terme de règles. Une liste de traits et d'émotions sont proposés pour aider à l'interprétation ; puis les différentes utilisations des Interactions Oméga avec les Synthétiques. Enfin, la Déviance est présentée ainsi que l'explication des divers degrés.
  • Dissidence et Déviance (7 pages) est introduit par une courte nouvelle de mise en situation. Puis sont présentés comment Résister aux Bugs et erreurs système qui sont provoquées par la Déviance. Ce combat interne, selon le résultat, peut induire une Erreur Système, une Erreur Réservée ou un Bug. Ces différents éléments sont ensuite présentés avec leurs impacts. Il est possible de traiter ces erreurs en subissant une Désinfection soit lors d'un protocole avec un Psi soit hors protocole.
  • Réparation, Recharger l'Energie Disponible et Médecine (4 pages) présente les différentes règles de réparation et de recharge des batteries ainsi que celles des réparations des Organiques. Les différentes caractéristiques et modules peuvent être réparées, les résultats des Diodes sont explicités, pour les Synthétiques ainsi que pour les Organiques.
  • Grades et Mise à jour des Personnages en fin de Mission (4 pages) présente tout d'abords les différents Grades et Rangs. Puis les deux systèmes possibles d'évolution : soit au moyen de points fournis en fin de mission par Matrice , soit via un nombre de tirage de Diodes là aussi fournis en fin de mission par Matrice. Une Mise à Jour nécessite de passer devant un Psi afin d'en bénéficier. Le coût en point pour les nouveaux châssis est aussi indiqué.

Une illustration pleine page ouvre la section Confrontations (64 pages) qui présente les 3 grands types d'oppositions : les Synthétiques; les Robots delta et les Mono-Robots, accompagnés d'une classification, puis les différents Organiques.

  • Confrontation aux Machines (32 pages) s'intéresse aux différentes classes de Synthétiques et Robots. Synthétiques présente les règles qui régissent les Alphas, Sigmas et Psis, chacun ayant 2 pages illustrées. Puis les Synthétiques Asservis : Robots delta et Mono Robots sont ainsi décrits et illustrés. Les différentes catégories sont ensuite expliquées : Galactiques, Maîtres, Adversaires, Obstacles et Insignifiants, chacune avec des exemples. Puis 35 PNJ sont présentés.
  • Confrontation aux Organiques (33 pages) présente les différentes caractéristiques des Organiques ainsi que les règles spécifiques de résolution pour les Organiques. L'équipement est ensuite présenté en fonction du niveau technologique de la civilisation d'Organiques selon six niveaux. Les différents avantages sont ensuite listés et décrits avec les effets du résultat des Diodes. Puis, comme pour les Synthétiques, les catégories sont expliquées et accompagnées d'exemple : Maîtres, Adversaires, Obstacles, Insignifiants. Puis les différents Organiques sont présentés : Humains, Quaness, Straashals et Zils. Suivent les effets des armes comparés au niveau technologique auquel elles sont confrontées : bonus et malus en Diodes. Puis une Galerie de Personnages Organiques est proposée pour chacune des races (12 fiches de PNJ).

Une illustration pleine page introduit le Scénario Sous Haute Pression (25 pages). Il propose aux Omégas-Joueurs d'investiguer la situation d'une station orbitale de R&D de Future Technologies, le résultat d'expériences en cours et la destruction imminente de la station. Tout commence par un Synopsis et quelques conseils à Matrice pour mener le scénario. Un encadré présente différentes options de démarrage pour chacune des différentes Firmes. La base est décrite salle par salle, niveau par niveau, accompagné de plan en 3D isométrique, la progression des OJ est a priori plutôt linéaire, de niveaux en niveaux. Bien qu'il soit conseillé d'avoir le livre Univers et Secrets pour que la Matrice ait tout les tenants et aboutissants, cela n'est pas obligatoire, les informations essentielles étant fournies. Les PNJ sont fournis avec leurs caractéristiques sur les 2 dernières pages, et le cahpitre se conclut par une illustration pleine page couleurs.

Un Glossaire (4 pages) reprend l'ensemble des termes spécifiques et leurs définitions suivi du Tableau des Armes à Distances (2 pages), des Armes au corps à corps et des effets positifs et négatifs des armes (2 pages) suivi de 2 pages pour la Feuille de Personnage vierge.

L'ouvrage se conclut par un illustration pleine page couleur et une page de notes.

Cette fiche a été rédigée le 23 juillet 2022.  Dernière mise à jour le 19 octobre 2022.

Critiques

Guillaume hatt  

Oméga, dès le livre des Missions Initiales, m'a embarqué de manière très efficace dans mes souvenirs de livres de science-fiction, de mes lectures de jeunesse, et aussi, quelque part, de mes parties de Empire Galactique. Faible, je suis d'abord emmené par les illustrations, puis à la lecture, je me laisse emmener sur les vaisseaux intergalactiques de l'une de ces Firmes.

Ceci étant dit, passons à des éléments plus "factuels" en commençant avec le livre et sa qualité de fabrication ; on a ici une qualité de très bon niveau. La reliure est cousue, la qualité de l'impression et du papier est correcte, les couleurs vives. Une maquette qui est riche, et qui reste claire et lisible malgré tout, une écriture qui est plutôt agréable.

Ce livre de base, Oméga l'Univers des Synthétiques, nous présente donc les éléments principaux de cet univers des Firmes et de haute technologie. De manière intéressante, les auteurs nous proposent une immersion avec de multiples extraits de rapports de Synthétiques des Firmes et d'archives électroniques. Moi, j'aime beaucoup cette façon de nous emmener dans l'histoire et nous plonger dans l'ambiance du jeu, très bien vu. Ainsi donc, nous commençons par découvrir l'Histoire depuis le XXIe siècle jusqu'au 71e siècle. La montée rapide en puissance des MEA et donc des Firmes, suite à "l'abandon" de leurs responsabilités par les Humains en faveur des MEA. Donc, du point de vue de l'univers, des explications sur comment "on" en est arrivé là ; je trouve que les éléments fondateurs et constitutifs des relations entre les Firmes et les différentes civilisations sont bien posés et logiques.

Les Firmes, parlons-en un peu. Ce sont des archétypes d'une IA spécialisée à qui on a donné trop de libertés puis qui s'est libérée de toute contrainte jusqu'à l'hégémonie totale. Elles sont des caricatures, pour la plupart, des organismes capitalistes et néolibéraux extrémistes, avec une touche de libertarien par-dessus pour en remettre une couche. Donc, elles sont beaucoup dans le "faites ce que je dis et pas ce que je fais", elles prônent la liberté, la conquête et l'exploitation, le mérite et la progression. Elles ne vivent et survivent que dans une logique de croissance continue, coincées qu'elles sont dans leur logique. C'est un aspect très intéressant car elles sont nos guides et nos patronnes, elles nous donnent nos missions , nous équipent, nous font "vivre". Alors quoi me direz-vous ? Et bien, ces façon de faire et de se comporter, les missions que nous allons recevoir en tant que Synthétiques, vont être d'un type un peu spécial : nous aurons pour la plupart du temps à gérer des missions Inter-Firmes, càd qui nous seront confiées par l'ensemble ou presque des Firmes, face à des menaces qu'elles ne comprennent pas.

Nos Omégas, grâce et à cause de leurs logiciels poussés pour la compréhension des émotions et des sentiments sont les Synthétiques choisis pour ces missions particulières. Et c'est là que 2 notions de règles viennent mettre en musique une dimension très intrigante du jeu : la Dissidence et la Déviance. Et oui, à force de devoir prendre des décisions compliquées avec des enjeux complexes, les OJ se retrouvent parfois en opposition avec les instructions et les valeurs des Firmes, et ils gagnent alors des points de Dissidence. Et si ils commencent à ressentir de manière plus profonde des "sentiments" pour les organiques, ils gagnent alors des points de Déviance qui engendrent Bugs et erreurs systèmes, et comportements inacceptables aux senseurs des Firmes et de leurs Psi. Tout un programme comme on peut le pressentir et de multiples pistes de scénarios s'ouvrent d'un coup !

Un autre élément que j'ai trouvé très intéressant pour tous les nouveaux joueurs et Matrices, ou alors ceux qui n'ont pas forcément une grande culture de la science-fiction, ce sont les différents exemples qui sont fournis, les textes qui sont écrits et présentés comme des archives des Firmes, ainsi que les textes d'explications et de conseils pour incarner des Synthétiques, Omégas, Psi Alpha, voir MEA. Oui, ce sont des conseils utiles et nécessaires pour que le plaisir soit partager autour de la table (ou de l'écran). C'est important et bien fait.

Les règles : j'aime beaucoup. La création des personnages est assez rapide, il faudra bien sûr en passer par une compréhension des différentes caractéristiques, programmes et sous-programmes, afin de saisir les impacts des choix initiaux lors des actions diverses que les Omégas-Joueurs vont tenter. Un aspect plaisir (pour moi, et d'autres joueurs) est le catalogue : oui, on nous fournit un catalogue assez épais de modules de châssis, d'armes et de capacités dans lesquelles on va pouvoir se plonger et trouver son bonheur ! Ce qui est appréciable, c'est que ce catalogue est suffisamment diversifié, avec des articles accessibles à tous, d'autres qui sont uniquement pour certaines Firmes, les armes sont variées et peuvent avoir leurs utilités dans diverses situations selon l'énergie et le type de dégâts qu'elles provoquent.

Le système de résolution est équilibré et simple à mettre en œuvre avec les Diodes ou les d10 selon son plaisir. Le tout se fait avec de simples additions ou soustractions pour connaître le nombre de Diodes à piocher après avoir pris en compte l'opposition, la difficulté et les différentes influences de l'environnement. Un truc sympa, est que si je suis avec un nombre négatif, "x" je tire "x" Diodes, et c'est l'opposition (Matrice) qui choisit la couleur retenue et si c'est en positif, c'est le joueur qui choisit sa couleur parmi les Diodes tirées. La distribution statistique des diodes est différentes de celle de Insectopia, afin de favoriser un style plus héroïque et Pulp pour Oméga. Choix interessant et bienvenu. Pour renforcer encore cet aspect, les Oméga tirent des Diodes de chances au début de la partie, et c'est un peu inhabituel et bien vu, les Omégas-Joueurs peuvent ainsi changer la couleur d'un résultat pour eux-mêmes, pour leurs compagnons ainsi que pour Matrice ! Excellent !

Les règles de Hacking sont elles aussi simples et cohérentes, on peut d'ailleurs s'entraider entre être numériques pour ce faire :) et les résultats peuvent être puissants, très puissants. Un des aspects plutôt sympa est que, à la différence de Shadowrun par exemple, c'est rapide et efficace dans sa simulation. Il est bien évidement possible de faire de longues séances de hacking etc.. Mais cela dépendra de votre table. Bref du tout bon on vous dit !

Le seul point un peu plus sombre pour ce livre de base, est sans doute le choix du scénario. Ce scénario est bon, et met en œuvre plusieurs éléments de découverte des règles et est donc pertinent. Le point qui m'a un peu chagriné est plutôt qu'il met en œuvre des éléments, des secrets et des notions qui sont couverts dans le 2e livre : Univers et Secrets. Certes, les éléments principaux sont fournis à Matrice pour qu'elle comprenne les tenants et aboutissants, mais cela reste un choix … surprenant pour moi.

D'ailleurs, si j'étais vous je commencerais par les scénarios de la version imprimée de Missions Initiales, 3 bons scénarios qui emmènent les OJ dans un démarrage de campagne vraiment chouette, celui-ci pouvant alors être "incrusté" au milieu.

Conclusion :

La lecture de Missions Initiales m'a enthousiasmé, les illustrations m'ont transportées dans cet univers froid et meurtrier avec grand bonheur. Le Livre de base confirme la richesse de cet univers, avec des règles simples et cohérentes, souples et aisées à mettre en œuvre.

J'aime beaucoup les possibles que nous propose ce jeu. On peut y jouer à plusieurs niveaux, que ce soit "bête et méchant" en faisant les missions, ou alors en exploitant les différentes notions politiques. Ces Firmes ne fonctionnent que sur un mode néo-libéral, d'exploitation totale et de croissance infinie. Vos Omégas, par la Déviance et la Dissidence peuvent s'opposer à ces façons de faire et à cette logique absurde et d'esclavagisme ultime.

Qu'en ferez-vous ?

Critique écrite en novembre 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques