NecronomiCon

.

Références

  • Gamme : Monster of the Week
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Studio Deadcrows
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 2022
  • EAN/ISBN : 9782490197989
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 24 pages à couverture souple format 16 x 24 cm.

Description

Ce livret est une création française pour Monster of the Week, qui propose la trame d'une première aventure et des pistes pour une campagne plus longue. Le concept est de fournir une ambiance et un contexte particulier pour donner une tonalité spécifique aux aventures.

Ce livret est dans l'esprit « Cthulhu-like», situant l'action dans la ville de Providence, célèbre dans les récits de HP Lovecraft. Et justement les événements se déroulent de nos jours à l’occasion d’une convention appelée NecronomiCon (le ‘Con voulant dire Convention) qui réunit des spécialistes du mythe de Cthulhu.

Après une page de crédits et une page pour expliquer le concept, le scénario (14 pages) commence avec un contexte de départ : la mort suspecte d’un passionné qui avait découvert une lettre inédite de Lovecraft et qui avait invité les personnages. Il est suivi d'une accroche constituée d'une série d’indices pouvant faire penser à une attaque de profonds, du monstre et de ses sbires, d'un compte à rebours pour déclencher les catastrophes du scénario, des figurants, des lieux emblématiques et pour finir d'une carte double page de la ville de Providence.

Les aides de jeu (3 pages) sont des scènes de coupe, et des arcs possibles pour prolonger l’aventure en campagne.

4 chasseurs pré-tirés (4 pages) sont donnés pour cette aventure. Il s'agit d'une équipe de professionnels spécialistes et passionnés de l’œuvre de Lovecraft. La dernière page est réservée à des notes.

Cette fiche a été rédigée le 25 juin 2022.  Dernière mise à jour le 9 juillet 2022.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Déception.

Franchement, s'il y a un moteur de jeu qui pourrait donner une saveur particulière aux lovecrafteries, c'est bien Monster of the Week.

Eh oui, dans l'appel de Cthulhu et bien d'autres du même genre, vous faites une enquête... pour rien. Juste pour découvrir qu'une grave menace, indicible, rôde à tel endroit... où vous allez finir par vous rendre... pour être complètement impuissant.

A Monster of the Week, justement, l'enquête sert à quelque chose puisque la découverte de la faiblesse du monstre est le seul moyen de le vaincre. On a ce sentiment d'impuissance, qui est résolu par l'enquête, c'est l'idéal.

Autant dire que j'attendais beaucoup d'un cadre Cthulhu like, surtout après avoir fait mes quelques petits essais maisons.

Et puis bof. On a un cadre que je trouve très banal, même si l'idée originale une Nécronomi-Con est bien vue, on a un monstre très banal (je n'en dis pas plus), et on n'a pas vraiment d'univers, ni de règles perso pour donner une ambiance à la Lovecraft...

Même pas une petite proposition de règle pour les coups de folie ? 

Même pas quelques astuces pour adapter les monstres du Mythe ?

Alors bon OK, Monster of the Week, c'est toujours génial, et ce petit front, tout comme les autres a quelques surprises bien sympa, et l'essentiel viendra des impros avec les joueurs. N'empêche, ces settings sont censés donner une couleur particulière et je ne la retrouve pas dans celui-là...

Critique écrite en juillet 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques