Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Richesse de l'Emir (La)

.

Références

  • Gamme : Miles Christi
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Sans Peur et Sans Reproche
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-911099-02-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ce petit supplément se présente sous la forme d'un livret de 72 pages légèrement plus petit que la format A4, dont la couverture est faite dans un papier souple parcheminé, et imprimée en monochrome. Il porte pour sous titre "Première épître aux pauvres chevaliers du Christ".

Description

Ce scénario est en deux parties, mêlées entre elles de par leur présentation. La première partie est un texte, qui se lit comme un roman, qui est la retranscription des mémoire de frère Cortebarbe, et de ce qu'il a vécu lors de sa mission auprès de l'émir de la ville de Khoros. Ce récit est rejoint à un moment par un autre, celui du jeune Abdallah, qui accompagne le frère Cortebarbe et ses compagnons templiers.

Juste à coté de ce texte, en marge de chaque page, se trouve la retranscription du texte sous forme de scénario avec toutes les explications attenantes et nécessaires pour la mise en scène. L'idéal est de lire d'abord le récit de frère Cortebarbe, puis de le reprendre avec les indications en marge, qui apportent bon nombre d'explications, et de solutions alternatives à celles évoquées dans le récit.

Le livret se conclut sur un chapitre comprenant une chronologie, quelques plans, une description précise des PNJs avec des illustrations, ainsi que les aides de jeu du scénario.

En ce qui concerne l'histoire en elle même, elle est fort simple. Les Templiers sont envoyés en mission pour accompagner le Père Ernoud, qui doit aller rencontrer l'émir de Khoros. Ce dernier à en effet levé une armée de mercenaires gigantesque et qui inquiète beaucoup les dirigeants du Temple. Il faut que les frères découvrent les intentions de l'émir, s'assurent qu'il ne va pas mettre en danger les terres alentours, et aussi comprennent d'où vient la fortune qui lui permet de financer une armée aussi grande. Les personnages vont arriver dans ce lieu, entourés d'un sentiment d'hostilité. Ils pourront rencontrer l'émir et se rendront compte qu'il est vieux et sénile, mais qu'il est aussi très dangereux. Les choses se passeront relativement bien jusqu'à ce que le père Ernoud soit retrouvé mort dans la boucherie du palais, égorgé comme un cochon. A partir de là, les personnages des joueurs vont devoir enquêter sur ce qui se trame réellement au palais, et s'ils risquent de trouver des informations intéressantes sur les différents conflits internes, ils devront aussi prêter attention à certaines légendes parlant de saint George et d'un dragon. Ils ne pourront s'en sortir qu'en affrontant le mal dans sa tanière, et devront ensuite œuvrer de manière politique pour assurer la sécurité du Temple et des régions alentours contre cette horde de mercenaires, et le maître du palais de Khoros.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 janvier 2011.

Critiques

Nyckeau  

Un vrai bijou! Ce scénario se lit d'une seule traite et parvient, au fil de sa lecture, à maintenir le maitre de jeu en haleine. Présenter cela sous forme d'un texte accompagné d'explications techniques et de suggestions est génial.

Le texte est très bien écrit (même si l'on peut déplorer quelques coquilles qu'une relecture attentive aurait pu supprimer), et l'histoire est construite de telle sorte que l'on sente la pression monter et que l'on prenne conscience des différentes intrigues mêlées les unes aux autres. Le seul reproche que l'on pourrait faire est qu'il s'agit seulement d'un scénario, et qu'il durera deux séances de jeu à tout casser. Pour 99F ce n'est pas donné.

Mais cela reste sans aucun doute le scénario qui m'a le plus donné envie de jouer que j'aie lu. Vous pouvez aussi le prendre comme roman, ça passe très bien...

Vermer  

Le format est un peu inhabituel, mais cela se lit très bien, comme une nouvelle. A ce titre c'est pas mal du tout.

Maintenant comme scénario de Jdr c'est correct, mais sans plus. Il n'y a pas des tonnes d'options pour les joueurs qui risquent d’être plus spectateurs qu'autre chose. C'est un scénario d’enquête, mais même à ce titre c'est un peu limité et cela manque un peu de punch, d'action ou de rebondissements. Il va falloir faire jouer l'ambiance et l'exotisme au maximum pour que cela passe. Le ressort du scénario est très quelconque, un peu simpliste et trop surnaturel pour l'ambiance des Croisades, je trouve, mais là c'est une question de goût.

Au final, c'est agréable à lire, jouable mais pas vraiment exceptionnel.

Critique écrite en octobre 2012.

sk8bcn  

La nouvelle proposée (à l'exception des fautes qui émaillent le texte) est excellente. Je suis agréablement surpris par l'originalité de la démarche. Ceci étant, cela induit une faiblesse pour la maîtrise. Chercher des données spécifiques dans la nouvelle est un peu compliqué.

Ceci étant, l'intrigue est vraiment bonne. Un émir mourant est prêt à ravager les terres sous contrôle chrétien. 3 factions tentent de prendre le contrôle de l'endroit (dont une est représenté par les joueurs) pendant qu'un prêtre rendu fou risque de faire mettre la région à feu et à sang.

Partant de cette base, on a un scénario dont la structure est très intéressante. Vraiment une très bonne base, et bien mieux que tous les autres scénarios de la gamme.

Critique écrite en novembre 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques