Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Étoile du Matin (L') - Numéro 2

.

Références

  • Gamme : Maléfices
  • Sous-gamme : Maléfices - 4ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Arkhane Asylum Publishing
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2022
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 4 pages en couleurs.

Description

Il s'agit du second numéro de L'Étoile du Matin, qui est le supplément / aide de jeu débloqué lors du financement de la 4e édition, et qui se présente sous la forme d'une revue périodique inspirée de celles de la Belle-Époque. Ce second numéro est daté de juin 1900.

Après une page de couverture reprenant une photo colorisée représentant un pavillon de l'Exposition Universelle en 1900 à Paris et l’attribuant au Transvaal (le contexte de la guerre entre les colons Boers d’Afrique du Sud et l’Empire Britannique est en effet abordé dans ce numéro), la revue débute dès la seconde page sur le même principe que le numéro précédent : on retrouvera donc un éditorial et des articles qui mêlent actualités nationales et internationales, et faits divers sur l’ensemble des trois pages qui suivent (avec toujours des publicités fictives ou réelles inspirées de l'époque, ainsi que la météo relevée du mois de mai 1900). Il est aussi fait mention de début de l’armement de la police française !

Les articles sont autant de sources d'inspiration pour servir de support à des scénarios qui seront à développer. Ils s’inspirent du contexte historique de l’époque : la guerre des Boers, le début des fouilles de la civilisation minoenne en Crète ; on trouvera aussi un dossier culturel sur le Japon qui est alors en train de s’ouvrir aux influences occidentales et de rapidement se moderniser. Comme à l’accoutumée, on trouvera son bonheur les thématiques classiques de Maléfices qui sont abordées : pour ce numéro, il s’agira de vampire, démonologie, affaire criminelle, objets artistiques étranges sur fond de relation diplomatique, et un spectacle manifesmtent dérangeant en guise de sortie cuturelle...

Aucun rédacteur ou illustrateur n'est à nouveau crédité pour cette seconde publication.

Cette fiche a été rédigée le 22 décembre 2022.  Dernière mise à jour le 31 décembre 2022.

Critiques

matreve  

Arkhane Asylum continue sa série autour de l’Etoile du Matin, après un premier numéro prometteur malgré quelques petits défauts résiduels.

Ce deuxième numéro est encore plus réussi et mérite vraiment un coup de projecteur malgré son format réduit (4 pages) et son statut d’aide de jeu gratuite.

D’abord il y a la mise en forme complètement dans le ton de l’époque, et des revues comme L’Illustration : que ce soit le style d’écriture, les gravures ou les publicités d’époque, le résultat est bluffant ! Cela donne envie d’acheter un exemplaire d’occasion de L’Illustration et de le mélanger avec la version imprimée de l’Etoile du Matin, en guise de journaux du matin à distribuer aux joueurs.

Quelles promesses justement pour ces derniers ? Forcément avec ce type d’aide de jeu, il ne s’agira que de synopsis et d’intrigues à développer mais voilà, vu le format très réussi, le plaisir de la lecture est au rendez-vous et cela donne envie de se creuser les méninges, et de commencer à broder à partir d’un article retenu. Si vous souhaitez démarrer sur une partie en douceur de Maléfices, sans rentrer dans un scénario fleuve (et passablement mal fagoté comme on peut trouver ailleurs dans la gamme), cette aide de jeu peut être le point de départ idéal. Bravo et vivement les prochains numéros promis par Arkhane Asylum !

Critique écrite en janvier 2023.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques