Contenu | Menu | Recherche

"I have an army !" "We have a GRoG..."

Cours de Pierre (Les)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre couleur à couverture rigide de 144 pages.

Description

Courts of Stone (Les Cours de Pierre) est un supplément dédié à la dimension politique de Rokugan. L’ouvrage s’attarde d’abord sur la mise en contexte, tant géographique que hiérarchique, de la politique rokugani, puis offre des suppléments de règles et des ajouts liés à la création de personnage, avant de laisser place à un guide pour les MJ quant à la préparation d’une cour, et son écriture pour l’intégrer en jeu.

L’ouvrage s’ouvre sur 1 illustration pleine page, 1 page de Crédits, 1 page de Sommaire, et une nouvelle de 2 pages mettant en scène les tribulations politiques et les émois sentimentaux d’une courtisane Doji. Pour conclure, une Introduction (1 page) présente le contenu du livre et son format. Ainsi, les chapitres et sous chapitres de l’ouvrage contiennent, en marge de leur sujet principal, des Rumeurs et des bruits de couloirs sur ledit sujet, ainsi que des idées d’aventures, qui offrent des pistes de mise en jeu du contexte décrit, suivant un format en étapes brèves : Accroche, Développement puis Paroxysme.

Imperial Strongholds (Les Forteresses Impériales, 71 pages) constitue le cœur de l’ouvrage et est essentiellement une description générale des places-fortes de l’Empire. Le livre s’attarde en premier lieu sur des questions architecturales et géographiques quant à la nature de ces châteaux, puis sur leur rôle politique, leur place dans la hiérarchisation de la société samurai, ainsi que la place de la Cour D’Hiver dans cette équation. La majeure partie de ce chapitre se dédie à la présentation successive d’un bon nombre de palais célèbres à travers Rokugan, qui se présentent tous sous la forme suivante : description, forces et faiblesses, attraits et enfin les phénomènes surnaturels. Le chapitre se poursuit par la description, de manière approfondie, du Clan de la Grue, central dans les questions politiques de l’Empire. L'histoire et les origines du clan sont tous d'abord abordés, avant de détailler chacune des quatre familles majeures du clan. Le chapitre développe principalement la culture et les traditions de chacune d’entre elle, ainsi que leur réputation et leurs valeurs. Il se conclut enfin par une description générale des divers intrigants et de leurs rôles plus ou moins officiels dans une cour.

Wars of Words and Shadows (Guerres de Mots et Sombres Stratagèmes, 42 pages) est la partie mécanique de l’ouvrage qui propose de nouvelles règles de création et de développement des personnages joueurs.
Ce chapitre débute par la présentation un nouveau clan mineur — le clan du Cerf — et développe l’histoire et les traditions de ce clan. Ce clan mineur est centré autour des questions d’équilibre et de destinée. Il est, au niveau politique, très impliqué dans la constitution des mariages et des alliances. Deux écoles du clan du Cerf sont ensuite proposées afin de créer un personnage de ce clan. Une nouvelle école pour chacun des clans majeurs est également proposée. La partie création de personnage se poursuit avec de nouveaux avantages et désavantages plus adaptés à des personnages évoluant dans les cours et l’aristocratie, ainsi qu’un nouveau tableau d’héritage pour des personnages du clan de la Grue. Ce chapitre mécanique se conclut par des ajouts d’équipement liés à la cour mais aussi aux intrigues sombres des espions et des shinobis, avec une série d’accessoires illégaux pour les personnages peu scrupuleux. Il en va de même pour les techniques qui s’en suivent, principalement un large approfondissement des techniques de ninjutsu, et des ajouts en terme de shujis adaptés aux situations propres aux courtisans.

Game of Discourse (Jeux de Discours, 24 pages) accompagne, lui, le maître de jeu dans la création et la maîtrise des deux facettes des cours, l’aristocratie raffinée et l’espionnage et ses secrets. L’ouvrage présente ici la manière d’intégrer des personnages et des intrigues de ce type, pour centrer les parties autour des questions politiques. Le chapitre propose ensuite de nouvelles options pour l’utilisation des aubaines lors de situation de cour, mais aussi une explication plus nuancée du précepte de courtoisie dans le bushido, et des nouveaux titres et carrières pour mieux placer les personnages joueurs comme non-joueurs dans la hiérarchie d’un château et de Rokugan en général.
Pour finir, l’ouvrage s’achève sur une nouvelle manière de dépenser ses points d’expérience dans des liens sociaux, positifs comme négatifs, qui créent de nouvelles mécaniques dans les relations entre les personnages, et une manière collaborative pour qu’une table de L5A mette en place une cour, ses différents acteurs et ses différents enjeux, ainsi qu’un développement narratifs des PNJ.

Cette fiche a été rédigée le 24 octobre 2023.  Dernière mise à jour le 4 juillet 2024.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Ouvrage original :