Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Atlantis

.

Références

  • Gamme : GURPS
  • Version : première édition, deuxième impression
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Steve Jackson Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2020
  • EAN/ISBN : 978-1-55634-881-5
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 132 pages.

Description

Ce supplément s'intéresse au mythe de l'Atlantide, qu'il envisage sous de multiples angles. Il traite également de l'environnement sous-marin, et dans une moindre mesure des mythes autres que l'Atlantide faisant état de pays engloutis sous les eaux. De multiples idées pour l'adaptation à des genres et des contextes variés parsèment l'ouvrage.

Après une première page contenant les crédits, et une double page présentant la table des matières, le supplément débute avec une page d’Introduction qui présente le contenu, la gamme GURPS, et l’auteur.

Le premier chapitre, Platonic Solids (22 pages), commence par la présentation du mythe de l'Atlantide tel qu'il figure dans l'œuvre du philosophe grec Platon, œuvre qui est à l'origine de cette légende qui a perduré jusqu'à notre époque. Il reprend en détail les textes où Platon évoque l’Atlantide, et en précise toutes les informations abordées : origine (rapportée par un prêtre Égyptien), localisation dans l’Atlantique, topographie, économie et organisation de la société ainsi que le mode de gouvernement. Le chapitre s’intéresse ensuite aux interprétations : quelles ont pu être les inspirations de Platon, et à partir de là les enseignements à en tirer (vérité historique ou parabole philosophique ?). Il envisage ensuite l'évolution du mythe au fil des âges, en particulier le regain d'intérêt qu'il a suscité au XIXème siècle, puis son utilisation dans le fantastique et la science-fiction. Diverses hypothèses archéologiques (sérieuses ou loufoques) expliquant en partie l'engloutissement de l'Atlantide sont présentées, en particulier celle qui assimile le continent mythique à la Crête ou à l’île de Santorin. Le chapitre se termine avec une brève mention de comment le thème a aussi pu être traité au cinéma et dans les comics (la partie littérature étant abordée dans la bibliographie à la fin du supplément).

Le second chapitre, These We Have Lost (17 pages), étend le propos car il s’intéresse aux autres mythes de mondes engloutis : y sont évoqués entre autres la ville d'Ys, Lyonesse, le Déluge biblique, la Lémurie, Mu…  ainsi que les êtres surnaturels qui pouvaient les peupler. On trouvera aussi quelques pays perdus ou détruits mais non submergés pour compléter (Sodome et Gomorrhe, Irem aux Piliers, Pompéi, etc.), ou encore des sources imaginaires reliées au jeu de rôle Traveller ou à Lovecraft avec R'lyeh. Toutes ces inspirations sont abordées avec un luxe d’informations pour éventuellement fusionner leur légende avec celle de l’Atlantide, et pouvoir développer le décor présenté.

Le troisième chapitre, Beneath the Waves (30 pages), revient davantage dans le réel car il est consacré à l'environnement sous-marin. Après quelques brèves considérations sur les créatures mythiques qui vivent sous les eaux (naïades, sirènes et autres samebito issu de la culture japonaise), le chapitre s’intéresse ensuite à la géologie et aux particularités physiques de l'océan, qui sont expliquées en termes techniques. L'histoire de la plongée sous-marine et les différents équipements utilisés à cet effet à travers les âges sont présentés, suivis de quelques considérations sur les activités sous-marines (habitats sous-marins, usines et aquaculture), et sur l'adaptation de l'espèce humaine à la vie aquatique. Après avoir établi clairement toutes les contraintes présentées, le chapitre projette ensuite des technologies non existantes et avancées ou décalées qui rendraient l’environnement aquatique plus favorable à l'activité humaine. Il aborde aussi la faune sous-marine (Cétacés et Céphalopodes), avec leurs limitations, et éventuellement des idées pour les rendre plus développées (notamment par le biais d’une création de personnage). On trouve ensuite une section sur le combat, à nouveau avec les contraintes posées par le milieu aquatique, et du matériel de science-fiction qui permettrait de le contourner. Enfin, ce chapitre se termine sur plusieurs exemples de sous-marins typiques, de niveaux technologiques variés (historiques, contemporains ou avancés), et des courtes règles de construction reprises de GURPS Vehicles.

Les trois chapitres suivants développent trois contextes issus du Mythe de l’Atlantide pour proposer trois univers de jeu différents. Le premier, The Orichalcum Age (17 pages), s’appuie sur la description de l'Atlantide avant son engloutissement, en reprenant l'essentiel des écrits de Platon. On trouvera donc développé un décor d’inspiration Antique : géographie du Continent, architecture, Histoire, organisation de la société, armée et PNJ notables (dont l’Empereur actuel). Ceci est aussi complété avec quelques éléments fantastiques (orichalque et magie), et surtout la scénarisation de la décadence et de la catastrophe à venir avec quelques possibilités de cross-over historiques ou fantastiques disponibles dans la gamme GURPS.

Le second, The Heirs of Minos (19 pages), décrit pour sa part un contexte moderne dans lequel les Atlantes sont en réalité les Minoéens qui ont abandonné la Crête après le cataclysme. Ils ont survécu à travers les âges, et ils tirent dans l'ombre les ficelles géopolitiques de la planète depuis des siècles grâce à leur savoir très avancé et des pouvoirs psionistes (dont le fonctionnement renvoie à GURPS Psioniques). Il s’agit d’un décor qui revisite les thèmes conspirationnistes : on trouvera donc ici les informations sur comment les Atlantes ont agi dans l’ombre de l’Histoire du Monde, leurs sphères d’influence et leur organisation et les factions en présence, les relations avec d’autres sociétés secrètes si le MJ veut développer dans ce sens (même le contexte de GURPS Voodoo est mentionné).

Le dernier, Lords of the Deep (16 pages), détaille enfin une Atlantide submergée et reposant désormais au fond de l'océan. Ce chapitre est plus spécialement prévu pour une utilisation dans un cadre steampunk (abordé dans GURPS Steampunk, voire comme une extension de GURPS Castle Falkenstein), ou de super-héros (abordé dans GURPS Supers, voire comme une extension de GURPS IST), mais s’il n'est pas restreint à ces deux possibilités puisque des cross-over avec d’autres suppléments GURPS sont aussi proposés. C’est le contexte qui s’éloigne le plus du Mythe de Platon, puisqu’il part d’un postulat d’origine extra-terrestre des Atlantes et le développe sous l’angle Steampunk ou Super-Héros posé en base. On retrouvera donc surtout des informations de la civilisation sous-marine cachée des Atlantes (notamment leur équipement technologique et leur adaptation à la vie sous l’eau), et comment ils interagissent encore discrètement avec le monde. Ceci est complété avec quelques PNJ notables pour ce décor.

Une Bibliography de 2 pages vient en complément des diverses œuvres utilisant l'Atlantide mentionnées au fil du supplément : on y trouvera soit des récits fantastiques ou même des suppléments de jeu de rôle autour du thème de l’Atlantide ou qui peuvent s’en inspirer, complété par des livres plus académiques sur le Mythe et les aspects techniques évoqués dans le supplément (océanographie, sous-marins et plongée aquatique). Un Index d’1 page vient compléter le tout.

Enfin suivent 2 pages de publicité pour les produits SJG Games et 1 page blanche recto-verso de couverture intérieure clôturent l'ouvrage. Il s’agit de ces quatre dernières pages qui font une différence avec la première impression, le reste des textes est repris à l’identique.

Cette fiche a été rédigée le 4 mars 2022.  Dernière mise à jour le 7 mars 2022.

Critiques

matreve  

Avec ce supplément Atlantis, on est dans l’excellence GURPS. Un thème pointu – le Mythe de l’Atlantide – mais forcément fécond dans le foisonnement qui fait la félicité du rôliste. Et la « ri-gurps » réputée de la gamme et de Steve Jackson Games pour le traiter de façon exhaustive !
Le premier chapitre est un nectar ! Des écrits de Platon jusqu’à la résurgence et l’emballement du Mythe au XIXème siècle, complétés avec toutes les hypothèses archéologiques déclinées farfelues ou sérieuses, on saura tout, et plus encore, sur ce mythe fascinant qui aura traversé les âges.

Le second chapitre fait gentiment le job de trait d’union pour décliner vers d’autres légendes et inspirations, et le troisième chapitre est à nouveau un bonheur ! On quitte à nouveau le fantastique pour entrer dans moultes considérations techniques et réalistes de l’exploration, voire de la vie sous-marine qui rappellent que bien que notre planète soit composée à 4/5e d’eau, il s’agit d’un milieu hostile et peu propice à l’activité humaine… Ici encore, du grand GURPS !

Les trois déclinaisons de contextes qui suivent sont en revanche un peu plus décevantes. Si la description d’une Atlantide telle qu’elle aurait réellement existé dans l’Antiquité est honnête et facilement réutilisable avec d’autres jeux de rôle contemporains avec cette époque (dont la gamme GURPS !), le chapitre suivant avec des Atlantes modernes en grands maîtres d’un Complot Mondial est pour sa part désespérément vu et revu. Bref, on passe. Quant au dernier présenté, il souffre malheureusement d’un développement erratique entre une option Steampunk ou Super-Héros et est peu convaincant, faute justement d’un choix arrêté sur une de ces deux influences.

Même si cette deuxième partie est plus faiblarde que la première moitié de l’ouvrage, on dispose cependant d’un supplément remarquable de la gamme !

Critique écrite en mars 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques