Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

Discworld

.

Références

  • Gamme : Disque-Monde / GURPS - Discworld
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Steve Jackson Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : novembre 2015
  • EAN/ISBN : 978-1-55634-806-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 408 pages couleur.

Description

La deuxième édition du livre de base de GURPS Discworld présente de nombreuses mises à jour par rapport à la première édition : intégration de contenu du supplément Discworld Also, ajout de références aux romans du Disque-Monde publiés entretemps, mise à jour des règles pour la quatrième édition de GURPS, insertion d’un nouveau système de magie…

Après la page de titre et la table des matières (3 pages), une Introduction (2 pages) présente le contenu du livre, les jeux de rôle, et l’histoire de la gamme.

Le chapitre 1, On the Back of Four Elephants (14 pages), est une présentation du Disque-Monde et des principaux éléments qui le régissent : l’importance des histoires et de la causalité narrative, les champs morphiques, les bases (directions, climat, mesure du temps…), une histoire et une géographie globales, et les points de départ pour y vivre et partir à l’aventure (langues, technologie, médecine, magie, guerre, et monnaies).

Le chapitre 2, Making Characters (63 pages), contient toutes les règles reprises de la 4e édition pour créer un personnage dans le système GURPS, avec des éléments supplémentaires pour l’intégrer au Disque-Monde (avantage pour pratiquer la magie, appartenance à un peuple non-humain, statut au sein de la Guilde des Assassins…).

Le chapitre 3, Nonhumans and Occupational Templates (62 pages), détaille les règles supplémentaires pour créer un personnage d’un peuple non-humain, ou ayant un métier spécifique, au moyen de templates contenant un ensemble d’avantages, de défauts, de modificateurs de caractéristiques, de compétences… Parmi ces templates de races, on peut retrouver les trolls, les nains, les animaux sentients, les golems… Les templates de métiers sont classés par niveau de puissance : faible (touriste agatéen, ingénieur du clacks, journaliste, sorcière débutante…), moyen (apprenti héros barbare, sorcier diplômé, voleur de la Guilde, agent du Guet…), élevé (Igor, assassin, petit dieu, troll costaud…)

Le chapitre 4, Going Shopping (18 pages), s’intéresse aux objets pouvant être possédés par les résidents du Disque-Monde, avec leurs coûts et règles. Après des considérations sur les possessions des personnages-joueurs (différences de train de vie entre sédentaires et vagabonds, équipement de départ, coûts de voyage…), on voit le coût de la vie (nourriture et vêtements), les armes de corps à corps, les armes à distance, les armures, l’équipement général (matériel de voyage, outils courants…), l’équipement magique (balais volants, bâtons de mages, objets à base de démons…), et les cas spéciaux (équipement adapté à la morphologie de non-humains, coût de la vie pour les non-humains…).

Le chapitre 5, Doing Stuff (56 pages), contient les règles pour résoudre des actions, et couvre un grand nombre d’actions possibles : physiques (escalade, course, saut…), mentales (perception, volonté…), sociales (réaction, influence…), actions de combat, gestion des blessures, magie… avant de finir sur des conseils pour les MJ et les joueurs.

Le chapitre 6, Life and Lands (26 pages), s’intéresse à la vie sur le Disque-Monde, aussi bien en termes de sociologie que de géographie. Après une première partie sur la société (gouvernements, politique, crimes, applications de la loi, l’arrivée des réseaux de sémaphores, et la chirurgie d’Uberwald pratiquée par les Igors), on voit les peuples non-humains (nains, trolls, créatures de la nuit diverses, et races mineures), avant de passer aux grandes zones géographiques (les plaines de Sto, les pays entourant la Mer circulaire, les Montagnes du Bélier…)

Le chapitre 7, « Wellcome to Ankh-Morpork » (22 pages), s’appesantit sur Ankh-Morpork, une des cités les plus importantes du Disque-Monde, et où se déroulent de nombreux romans de la série. On voit son histoire, son gouvernement actuel, sa géographie (avec les différents quartiers, le fleuve Ankh, le Palais du Patricien…), la loi, l’ordre et la défense de la ville (le Guet municipal, le système légal, les guildes…), et la question de la nourriture, de la boisson et du logement (avec les principaux établissements, tels que le Tambour rafistolé, le Seau, la pension de Mme Cake…).

Le chapitre 8, The Supernatural Side (37 pages), traite de la magie et des créatures surnaturelles, dans le contexte particulier du Disque-Monde. Après avoir vu les bases (les fondations de la réalité, les définitions de la magie…), on voit les sorts (les différents types d’utilisateurs de magie, l’utilisation de sa magie et ses conséquences, les objets magiques…), les niveaux de magie (signes de présence de magie, aspects de magie, magie réduite ou augmentée…), l’Université de l’Invisible (la principale école de mages du Disque-Monde), la sorcellerie (les types de sorcières, leur entrainement, l’organisation en convents…), et les personnifications anthropomorphiques majeures (la Mort, les Auditeurs de la Réalité, les dieux et le système de religion et de croyance…).

Le chapitre 9, « Suicidally Gloomy When Sober, Homicidally Insane When Drunk » (46 pages), présente de nombreux personnages connus des Annales du Disque-Monde, avec leurs profils en jeu et des notes. Ils sont groupés en catégories :

  • Citoyens d’Ankh-Morpork (le Patricien, Moite Von Lipwig, Planteur J’me-tranche-la-gorge…),
  • Guet d’Ankh-Morpork (le Commandeur Vimaire, le Capitaine Carotte, la Capitaine Angua, le Caporal Chique…),
  • Magiciens remarquables (l’Archichancelier Ridculle, Rincevent, le Bibliothécaire…),
  • Royaume de Lancre (le roi Vérence II, la reine Magrat, Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg…),
  • Etrangers et voyageurs (Casanabo, Susan Sto Helit, Deuxfleurs…).

Le chapitre 10, Beware the Ambiguous Puzuma (16 pages), est un bestiaire de différentes créatures du Disque-Monde, avec des informations, leur profil en jeu, et des conseils d’interprétation. Elles sont groupées en catégories :

  • Animaux (relativement) ordinaires (puzuma ambigu, chameau, chat, chien normal ou intelligent, papillon à météo quantique…),
  • Dragons (des marais, monstrueux ou nobles),
  • Êtres surnaturels (croque-mitaines, elfes, génies, fantômes…).

Le chapitre 11, Bad Food, No Sleep, and Strange People (34 pages), est un essai sur le jeu dans le Disque-Monde, les campagnes et idées d'aventures, et l'utilisation de l'humour si particulier de Pratchett. Il se conclut par des exemples de cadre de campagne, et un scénario, Lost and Found, où Ankh-Morpork est confrontée à une pénurie de bananes à laquelle les personnages doivent mettre fin, et d’autres idées de scénarios.

A Brief Glossary (1 page) est un glossaire de différents termes du Disque-Monde.

Le livre se termine sur une Bibliography (2 pages) du Disque-Monde et d’autres livres de la gamme GURPS pouvant servir, et un Index alpahabétique (5 pages).

Cette fiche a été rédigée le 19 avril 2024.  Dernière mise à jour le 28 avril 2024.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.