Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

Dime Legends

.

Références

  • Gamme : Dime Legends
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Lulu.com
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2021
  • EAN/ISBN : 9781304730367
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 46 pages couleur au format A5.

Description

Dime Legends s'ouvre sur les titre et crédits (2 pages), et une introduction présentant l'histoire du genre des aventures des légendes de l'Ouest (3 pages). Puis Principes de Jeu (2 pages) détaille les rôles des joueurs, et la base du système. Les Figures de l'Ouest (10 pages) détaille ensuite les éléments qui définissent les personnages et la procédure de création de ceux-ci (2 pages).

Déroulement d'une Partie (11 pages) précise la façon dont la partie va se dérouler, entre scènes de vie réelle et scènes de vie légendaire, Figures de l'Ouest et Biographes. Après quoi Les Figures en Action (10 pages) s'attache au processus de résolution des actions, que celles-ci soient des actions réelles ou des actions légendaires.

La reproduction d'une affiche du spectacle de Buffalo Bill amène à Fin de Partie (5 pages). Il résume la façon dont les Biographes peuvent gérer les scènes finales, et la façon dont les résultats des mises vont définir quelle figure a le mieux marqué l'histoire de l'Ouest. Le chapitre se termine sur une dernière page indiquant comment les personnages peuvent évoluer avant la partie suivante.

Le livre se termine avec le Sommaire (2 pages) et une illustration pleine page.

Cette fiche a été rédigée le 22 janvier 2022.  Dernière mise à jour le 1 avril 2022.

Critiques

Nar Sir  

Lors de la nuit des 6 trouilles, remarquablement bien organisée par l'association La Guilde des Joueurs de Gardanne, j'ai eu la chance de jouer à Dime Legends avec Léonard son créateur.

J'ai passé un excellent moment. 

Jouer son personnage pour ensuite vanter les mérites d'un autre est une acrobatie mentale surprenante, d'autant plus qu'en parallèle un autre joueur raconte les exploits de notre personnage !

Personnellement, je gardais quand même un faible pour Lazy Larry, le personnage que j'avais créé, même si j'ai fait de mon mieux pour vanter les mérites de Mamie, ses tartes délicieuses, et son goût pour le pouvoir.

En plus de cette gymnastique intellectuelle, passer du mode narratif pur à une partie de poker, où l'on doit justifier l'échange de cartes de notre main en décrivant comment une caractéristique de notre personnage nous aide dans la situation présente, demande de mobiliser deux familles de neurones différentes, chez moi en tout cas.

Cerise sur le gâteau, il y a une partie de poker lorsqu'on raconte l'histoire réelle, et une autre lorsque notre biographe la monte en épingle, et il bénéficiera lors de cette deuxième partie de la combinaison que nous aurons réussie à jouer lors de la première partie. Si on lui transmet une combinaison forte, il est avantagé pour conter l'histoire de notre personnage, mais cela nous rend la tâche de biographe plus ardue.

Je ne sais pas si tout ce que je viens d'écrire est très clair sans avoir joué, mais je vous assure que cela donne une séance  très intéressante.

On n'hésite pas à marcher sur les plate-bandes des autres joueurs, on joue deux rôles avec une prépondérance pour "notre" personnage.

Nous étions 5 joueurs et, à priori, avons tous passé un très bon moment.

Vu le petit prix du jeu, n'hésitez pas à le prendre, ne serait-ce que par simple curiosité, même la création de personnage est originale et donne des idées.

Ce jeu m'a ouvert de nouvelles portes rôlistiques !

Critique écrite en novembre 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques