Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Cobaye[s]

.

Références

  • Gamme : Cobaye[s]
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2019
  • EAN/ISBN : 978-2-9571062-1-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 336 pages couleurs, couverture cartonnée, accompagné de 3 illustrations A4 couleur tirées à part

Description

Le livre de base de Cobaye[s] s’ouvre sur une page de garde, une illustration pleine page, une page de crédits, et 4 pages de table des matières. Le premier chapitre, “Histoire d’Envy”, est une nouvelle de 9 pages (plus une page de garde) qui pose l’ambiance sombre du jeu, avec l’histoire d’un citoyen lambda, cobaye involontaire d’un laboratoire “d’augmentations corporelles”, qui échoue dans les bas fonds et peine à y survivre. Vient ensuite “Introduction” (une page + une page de garde) qui présente succinctement l’univers du jeu et le type d’aventures que propose Cobaye{s]. Le chapitre suivant, Qu’est-ce qu’un jeu de rôle (6 pages dont une page de garde), explique brièvement le concept de jeu de rôle (JdR), contient un court lexique des termes usuels du JdR et de ceux spécifiques à Cobaye[s], et contient un dialogue typique d’une partie. Avec Présentation du Monde (6 pages dont une page de garde et une illustration pleine page) l'on a une présentation argumentée de l’univers de jeu : pourquoi, et comment, la science a écrasé l’éthique, d’où vient le pouvoir des grands laboratoires pharmaceutiques, et quel impact sur la société.

Un large chapitre sur la Création des Personnages (78 pages dont une page de garde) présente le système de tirage des personnages, avec une étape aléatoire (car “car on ne choisit pas son corps”) et une étape sous forme de questionnaire de personnalité. Chaque morphotype (archétype en fonction de la morphologie) est explicité sur une page. Les 14 morphotypes sont : squelettique, maigre, sec, lymphatique, mince, athlétique, hypertrophié, gras, massif, haltérophile, obèse, armoire à glace, monstre. Outre les statistiques de jeu, le morphotype fournit aussi des pistes d’évolution du personnage. Les 10 personnalités possibles à l’issue du questionnaire sont : dépendant chirurgical, cobaye idéal, masochiste, engagé, fugitif, esthète original, scientifique volontaire, infiltré, réactionnaire. Chaque archétype de personnalité occupe 4 pages, dont une illustration pleine page et une fiche de personnage en exemple, qui peut servir de PJ prétiré. En plus des données chiffrées pour le jeu, on trouve ici une explication de la psychologie du profil, un exemple d’histoire personnelle qui explique la psychologie du personnage, et des idées d’objectifs de développement personnel (par exemple, devenir un androïde, détruire trois labos, …) . À la suite de cette partie sur la création de personnage, le chapitre présente les 9 caractéristiques (l’inné) et les 18 compétences (l’acquis). Il se poursuit par la présentation du système de gain d’expérience du jeu, et par la liste des dons (ambidextre, apnée, …) et handicaps (automutilation, coureur de jupons, …). Le chapitre se termine par 2 pages qui résument les aspects présentés dans cette section.

Comment jouer à Cobaye[s] Règles de base présente sur 18 pages (dont une page de garde et deux illustrations pleine page) le système de jeu : mécanique de base utilisant le d100, concept de “se dépasser” (essayer de réussir un test de compétence en additionnant plus de tirages que nécessaire), tests en opposition, tests coopératifs, combat, initiative, esquive, parade, dégâts, et soins. Ce chapitre couvre aussi les façons, pour un PJ, d’obtenir des modifications (payer, récompense, cobaye involontaire d’un labo) et les finances du PJ (en “Mod Money”).

Le chapitre suivant, Les Laboratoires (20 pages dont 2 pages de garde et 2 illustrations pleine page), explique la règlementation qui encadre les laboratoires, et présente 13 labos emblématiques du jeu (nombre d'employés, chiffre d’affaire, valeur de l’action, descriptif).

Les Produits (40 pages dont une page de garde) est un listing de divers matériels (dont armes et objets usuels), drogues, cyber- et nano-technologies, modifications corporelles classiques, etc. 2 pages sont consacrées à expliquer au MJ comment créer de façon équilibrée ses propres modifications corporelles.

Groupes Sociaux (10 pages dont une de garde) présente 8 organisations dont les actions influencent fortement l’univers de jeu, et auxquelles les PJ seront confrontés tôt ou tard : groupe de “justiciers”, ligue de femmes, écolos, communistes, activistes divers,…

Dans la même veine, le chapitre Protagonistes (54 pages dont une de garde et quatre illustrations pleine page) fournit nombre de PNJ notables, archétypes humains (le policier, le ganster, le mutant, …), animaux, monstres, robots, … avec toutes les données chiffrées utiles.

Lieux Particuliers (18 pages dont deux de garde) n’a pas vocation à être exhaustif, mais donne quelques exemples pour inspirer le MJ (Paris, la Zone 51, la Sibérie, …).

Le chapitre suivant, Créer une Aventure (6 pages dont une de garde et une illustration pleine page), fournit quelques conseils sur le type d’aventure du jeu (enlèvement, chasseur de prime, épidémie, jeux de pouvoir, …) et sur les décors typiques (laboratoire, ville, campagne, no man’s land).

Les Annexes (58 pages dont une de garde et une illustration pleine page) commencent par un scénario d’introduction à l’univers de Cobaye[s]. En une trentaine de pages, cette aventure voit les PJ enquêter sur des disparitions inexpliquées à New York, qui sont liées à une expérience biologique qui a mal tourné.

Les annexes se poursuivent sur 18 pages (dont 2 de garde) avec des règles optionnellles avancées couvrant les blessures (effet plus détaillé de la localisation des blessures), les troubles mentaux, le rejet des modifications artificielles, le vieillissement du corps, et les adaptations pour créer des scénarios au niveau de personnages héroïques (devenus des surhommes à force d’augmentations).

L’ouvrage se conclut par deux fiches de personnage vierges (2 pages pour un homme, 2 pages pour une femme), 2 pages de remerciements, et 3 pages d’Index.

Cette fiche a été rédigée le 29 mai 2022.  Dernière mise à jour le 18 juin 2022.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.