Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Anderia

.

Références

  • Gamme : Chivalry & Sorcery
  • Sous-gamme : Marakush
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Brittania Game Designs
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 1998
  • EAN/ISBN : 978-1-902500-00-3
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple et carte couleur de 42 x 55 cm.

Description

Après une page de titre intérieur et crédits, l'ouvrage commence par une page réunissant un avant-propos de Steve Turner, une table des matières et des mentions légales. Ces deux premières pages ne comportent pas de numéro de page, la numérotation commençant à la page suivante et se finissant à la page "62". C'est pourquoi il est fréquent de trouver des descriptions sur internet parlant d'un supplément de 62 pages et non 64.

En guise d'introduction est fournie une nouvelle de 4 pages, Honour Adieu !. Après quoi Anderia - an Overview (2 pages) offre un résumé géographique et social du pays d'Anderia, dont une page consacrée aux langues utilisées. Anderia est un état féodal du nord-ouest des Dragon Reaches, bâti sur des terres prises aux autochtones lors de guerres sanglantes. La religion est omniprésente à tous les niveaux de la société et le clergé possède un grand pouvoir, bien qu'il en cherche toujours plus.

The People of Anderia (3 pages), décrit les deux principales cultures humaines qui occupent le pays. D'une part la culture générale née du mélange des anciens envahisseurs et des autochtones ; d'autre part les habitants du comté de Sagrem, où la culture autochtone est largement dominante : le comté est géré par l'armée et non par la bureaucratie. Les relations, modes de vie et particularités sont décrits, y compris en termes de création de personnage.

Religion of Anderia (3 pages) détaille l'importance et la structure de l'église d'Anderia. Cela comprend la hiérarchie au sein de l'église centrale, des monastères, et des ordres guerriers. Magic of Anderia (2 pages) parle ensuite de la place particulière des magiciens dans le pays, qui doivent rester cachés pour ne pas être pourchassés et finir sur un bûcher. Ce qui n'empêche pas un ordre secret, la Confrérie des Douze, de se mêler des affaires du pays.

Trade & Economics (1 page) présente brièvement les acteurs économiques et les modes d'échange. Puis Social Groups décrit en 2 pages trois groupes influents du pays : marchands, guildes des voleurs et chevalerie. Après cela, Government (4 pages) épluche la structure du gouvernement. Cela comprend les noms des personnes de pouvoir, dont les relations sont détaillées par des flèches dans trois schémas d'une page chacun.

Les principaux centres urbains sont ensuite décrits dans Gazetteer (12 pages), de la ville d'Albercraig (2200 habitants) jusqu'au village de Wilenheim (4800 habitants, dont 40 % de soldats), en passant par la cité capitale de Constitution (27 500 habitants). En plus du nombre d'habitants, sont fournis également le nom du seigneur dont dépend le bourg, ses ressources marchandes et une plus ou moins brève description.

Après le gazetier arrivent plusieurs appendices :

  • une chronologie (4 pages) des faits marquants de l'histoire d'Anderia
  • la description complète (2 pages) du roi Alladan et de la reine Mone
  • les caractéristiques complètes (2 pages) de deux créatures, Chaos Eel et Forest Truff
  • le détail de deux artefacts (2 pages), selon trois niveaux de puissance possibles
  • la structure politique détaillée (4 pages) d'une partie des comtés, carte comprise
  • la liste complète (2 pages) des bourgs du pays, traités comme plus haut mais sans description
  • le détail d'une région du comté de Sagrem, sur 12 pages. Cette zone décrite en détail comprend la présentation de plusieurs sites et personnes, ainsi qu'une aventure de 3 pages.

L'ouvrage s'achève par le 8e appendice d'un quart de page (jours de fêtes religieuses), le restant de la page étant occupé par un index. La carte couleur fournit des données géographiques (montagnes, rivières, forêts...) et sociales (centres urbains et routes) ; elle est entourée des blasons des principaux seigneurs.

Autrefois uniquement sous forme papier, cet ouvrage est devenu disponible au format électronique à compter de mai 2011. Les deux versions sont identiques, à une exception : le logo du jeu en couverture. Dans la version papier, c'est celui de Highlander Designs qui est utilisé, comme dans The Dragon Reaches of Marakush. Dans la version électronique, c'est le futur logo qu'utilisera Brittania Game Designs, comme dans la version électronique de Dragon Reaches of Marakush, et comme dans l'image présente plus haut.

Cette fiche a été rédigée le 24 décembre 2011.  Dernière mise à jour le 25 décembre 2011.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.