Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Call of Cthulhu

.

Références

  • Gamme : Appel de Cthulhu (L') / Call of Cthulhu
  • Version : deuxième édition, version de luxe
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Chaosium
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2021
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Boîte contenant :

  • 7 livrets de 96, 36, 72, 72, 64, 64 et 48 pages ;
  • 1 écran à 3 volets format paysage ;
  • 1 poster recto-verso au format 80 x 50 cm ;
  • 1 dépliant A4 de 4 feuilles ;
  • 2 feuilles de papier fort ;
  • 72 feuilles volantes ;
  • 1 sachet contenant 9 dés : 4 faces, 3 dés à 6 faces, 8 faces, 2 dés à 10 faces, 12 faces, 20 faces.

Description

Pour les 40 ans de l'Appel de Cthulhu, l'éditeur Chaosium a publié une version luxe du livre de règles dans sa dernière incarnation en date (7e édition des règles) et, via un financement participatif, une boîte reprenant la présentation d'origine du jeu. Cette boîte a eu deux versions, une dans le format classique de Chaosium avec une boîte de 1" d'épaisseur ou une boîte "de luxe" de 2" d'épaisseur. A l'époque, au début des années 1980, Chaosium avait changé de format de base pour ses boîtes de jeu, et là où les premières éditions de l'Appel de Cthulhu, Stormbringer ou RuneQuest avaient été présentées au format 2", l'éditeur était passé au format 1" qu'il a conservé par la suite. La version française de l'époque, basée sur la deuxième édition du jeu, avait suivi ce format.

L'éditeur a, pour cette édition anniversaire, choisi de reprendre le contenu de la deuxième édition, venue rapidement après la première et intégrant les erratas et corrigeant un certain nombre de points laissés dans cette première édition (la formule de calcul des points de vie passant de la Constitution à la moyenne de la Constitution et la taille était la plus notable) vers la forme que le jeu conservera ensuite au fil des éditions successives, conservant ainsi les règles sous la forme la plus connue. De plus, la version de luxe de cette édition anniversaire contient plusieurs suppléments édités en accord avec la deuxième édition, il est apparu plus logique de choisir celle-ci. L'éditeur a cependant opté pour la ressortie de quelques textes de la première édition qui avaient disparu dans la deuxième.
On notera que si les textes d'origine ont été conservés, hormis pour des corrections de typos ou de syntaxe, la maquette, plus disponible, a été refaite. Cela n'a cependant généralement pas d'effet particulier sur la pagination, hormis pour compenser des modifications ou réorganisations voulues par l'éditeur (développement des crédits par rapport aux normes de l'époque, ajout de textes dans un livret, extraction de contenu d'un autre livret pour le présenter séparément...). Certains livrets ont cependant eu une refonte de contenu.

Cette boîte est au format 2" d'épaisseur (2 pouces, soit à peu près 5 cm) , comme celle de la première édition du jeu. Si le financement participatif visait originellement à réimprimer la boîte de base d'origine (ou presque, puisqu'il s'agit de la deuxième édition), le déroulement et l'accroissement de la somme engagée a amené par le jeux des stretch-goals à y ajouter des suppléments parus ensuite séparément à l'époque, soit 3 campagnes ou recueils de scénarios et 2 suppléments aux règles, ainsi que l'écran du Gardien. Cette version de luxe contient donc 5 livrets supplémentaires par rapport à la version anniversaire normale.

La boîte comprend donc les deux livrets de la boîte de base d'origine : le livret de règles et le Sourcebook for the 1920s.

Le premier livret est donc le livre de règles de base du jeu (Rulebook, 96 pages), qui s'ouvre sur 4 pages avec le titre et les crédits, une page ajoutée à la version d'origine de crédits détaillés, une carte de la Nouvelle Angleterre (4 pages), puis une Introduction (3 pages) présentant le jeu et les références littéraires.

Suivent alors un chapitre présentant la procédure de création des personnages, avec les 9 professions suggérées (Creating the Investigator, 4 pages), une présentation du système de résolution des actions, de la gestion des combats et des compétences (Game System and Skills, 10 pages). La gestion de la Santé Mentale suit, avec une table des folies complétée par une liste impressionnante de phobies diverses  (Sanity, 6 pages).

Un chapitre est alors consacré au Mythe de Cthulhu (The Cthulhu Mythos, 26 pages), présentant l'histoire de celui-ci ainsi que près d'une quarantaine de créatures et divinités qui y sont rattachées. Le système de magie suit alors (Magic and Spells, 8 pages) avec d'abord un survol des ouvrages permettant de découvrir les arcanes de la sorcellerie, puis les descriptions de 5 grand types de sortilèges (invocations, contacts, contrôle, de créatures ou de divinités), puis une dizaine de sortilèges plus génériques et quelques objets magiques classiques du Mythe.

How to Play the Game (5 pages) vient ensuite dispenser des conseils au Gardien pour la maîtrise du jeu et pour la gestion des ressources des Investigateurs, avec une page donnant un exemple de discussion entre les joueurs et le gardien, puis viennent plusieurs scénarios prêts à l'emploi (Ready-to-Play Scenarios, 8 pages) :

  • The Haunted House, le grand classique présent dans pratiquement toutes les éditions du jeu où les Investigateurs sont chargés d'inspecter la maison de feu Walter Corbitt
  • The Madman, qui va les confronter à un vieil ermite qui a attaqué un postier, pour savoir ce qui l'y a amené
  • The Brockford House, une résidence de vacances dans laquelle on entend des sons bizarres dont les Investigateurs vont devoir trouver la source.

Le livret se termine avec une série d'Annexes (Appendices, 7 pages) regroupant un mini-scénario pour démarrer une campagne, un survol des plus grandes bibliothèques à travers le monde, des notes sur le Necronomicon, et une liste des principaux volumes édités par Arkham House qui peuvent servir de référence pour découvrir l'univers lovecraftien.

Cette version du livre de règles a au droit à une refonte de maquettage pour resserrer le contenu qui précède par rapport à l'édition d'origine, pour laisser entrer dans ce volume deux suppléments offerts grâce au financement participatif :

  • Call of Cthulhu Designer's Notes (5 pages) où Sandy Petersen et Lynn Willis reviennent successivement sur la gestation du jeu depuis l'idée de base de Petersen et son histoire jusqu'à sa sortie (reprises de Different Worlds #19, avec un addendum pour cette édition)
  • Wail of the Witch (8 pages) est un scénario paru débord dans Different Worlds #30, puis en version révisée dans le recueil Curse of Cthulhu. C'est cette dernière version qui est reprise ici. Il commence avec la découverte du corps d'une jeune femme dans un cimetière et va confronter les Investigateurs au sillage d'une sorcière de Salem.

A Sourcebook for the 1920s (36 pages), sous une couverture présentant le plan d'un dirigeable -le Hindenburg- pour gérer d'éventuels voyages, contient une compilation d'informations présentées en vrac sur l'époque. Il s'agit du livret qui comporte le plus de changements. En effet, la version du Sourcebook dans la boite de la deuxième édition reprenait plusieurs éléments qui étaient présents dans le livret de règles de la première édition et n'y avaient pas retrouvé leur place (le type de personnage Sage, les compétences nautiques). Ces informations avaient à l'époque été reportées dans le Sourcebook, y délogeant une rubrique liée à la création de personnages. La version de la boîte Anniversaire conserve certains de ces éléments (les compétences nautiques), en réintroduit d'autres (l'expérience préalable) et en reporte certaines dans d'autres livrets liés au financement participatif (les Sages, qui se retrouvent ici dans le livret Trail of Tsathoggua). Il s'ouvre sur les crédits le sommaire et une présentation du contenu (1 page) avant d'égrener :

  • une chronologie de la décennie (Timeline for the 1920’s, 2 pages)
  • un calendrier de l'année 1920 (1 page)
  • des Biographies simplifiées d'une cinquantaine de personnalités de l'époque (4 pages)
  • des noms de grandes sociétés de l'époque et des informations sur les procédures autour des arrestations, avec les possibilités de corrompre un officiel (2 pages pour le tout)
  • une présentation des adorateurs typiques des divinités du Mythe de Cthulhu (On Cultists, 2 pages)
  • un système d'expériences préalables, là où les règles prévoient de donner une profession aux Investigateurs, avec les compétences qui peuvent s'en ressentir (Previous Experience, 3 pages)
  • une double page présentant les plans, à l'échelle des figurines 25mm courantes à l'époque, des wagons de chemins de fer en 1ère, 2ème et 3ème classe (Railway Coaches, 2 pages)
  • une carte des lignes de chemins de fer de la Nouvelle Angleterre à l'époque (1 page)
  • des règles sur les voyages avec les vitesses des différents modes de transports, des repères de distance notamment avec quelques points précis (New York, Nouvelle Orléans, San Francisco) à l'intérieur ou l'extérieur des USA, et entre diverses villes européennes (Travel, 3 pages)
  • des listes de salaires et prix de références (Prices & Cash, 2 pages)
  • des listes d'armes courantes selon les régions du monde, de nouvelles armes par rapport à celles présentées dans le livret précédent, ainsi  que des règles pour l'acquisition d'armes au marché noir (Weapons, 3 pages)
  • les fiches techniques d'une vingtaine d'animaux et monstres du répertoire classique : momie, vampires... (Beasts & Monsters, 4 pages)
  • une carte simplifiée de la Nouvelle-angleterre (1 page)
  • disséminées au fil de ces chapitres on peut aussi trouver une dizaine de plans de lieux exotiques et archéologiques fameux (3 pages).

Ces livrets sont accompagnés de la reprise du premier écran du Gardien paru pour le jeu aux USA. Keeper's Screen, écran 3 volets au format paysage comprenant, de gauche à droite :

  • les table des armes à distance ou au contact et des bonus de dommages
  • la liste des créatures du Mythe avec leurs effets sur la SAN, la liste des sorts et la table des effets des jets de SAN.
  • les règles de base des jets de compétences et la liste des ouvrages du Mythe.

Cette version de luxe de la boîte anniversaire contient également plusieurs ouvrages débloqués au fil de son déroulement par le financement participatif qui a permis sa production. Ces livrets sont basiquement à l'identique des ouvrages d'origine.

Shadows of Yog-Sothoth (72 pages), en dehors de 6 pages pour le titre, les crédits, le sommaire et une Introduction, un sommaire très détaillé et une illustration pleine page, contient la campagne éponyme en sept chapitres, accompagnée de deux scénarios bonus. Cette campagne tourne principalement autour d'une secte appelée "Le crépuscule d'Argent" et débute à Boston. Mais très vite, les investigateurs parcourent le monde entier, de Boston à l'Ecosse, au sud des USA et jusqu'à l'île de Pâques ou d'autres endroits du Pacifique, pour mener à bien leur enquête, et auront fort à faire pour sauver leur vie... et l'espèce humaine. Le premier scénario bonus The People of Monolith (3 pages) est une aventure pour débutants où les investigateurs iront en Hongrie sur les pas d'un jeune poète prometteur ayant écrit un poème inquiétant, tandis que le second The Warren (7 pages), amènera des investigateurs confirmés à enquêter sur la disparition d'un associé, et l'explosion d'une maison abandonnée dans la région de Boston.

The Asylum & Other Tales (78 pages) est un recueil contenant sept courts scénarios se déroulant tous dans les années 1920, ayant pour but de meubler des passages de campagnes récurrents et faisant peu appel au jeu (voyage, acquisition de biens, soins, etc.). Il s'ouvre sur 4 pages pour titre, crédits, sommaire et Introduction.

  • The Auction (12 pages) donne aux investigateurs l'occasion de se procurer des objets spéciaux, en participant à une vente aux enchères spécialisée dans l'occultisme.
  • The Madman (8 pages) est un scénario destiné à mettre en scène la réhabilitation d'un personnage devenu fou. Malgré son titre, il n'a aucun rapport avec le scénario homonyme du livre de règles.
  • Black Devil Mountain (10 pages) voit un héritage inespéré donner l'occasion aux investigateurs de prendre possession de leur nouvelle propriété.
  • The Asylum (17 pages) met en scène l'asile où sera (qui sait) soigné un des personnages du groupe après que sa santé mentale l'a abandonné.
  • The Mauretania (10 pages) permet de jouer plus en détail un voyage en paquebot, un peu plus mouvementé que d'habitude.
  • Gate From the Past (4 pages) met en scène l'utilisation du sortilège "créer une porte".
  • Westchester House (7 pages) est un scénario amenant les personnages à enquêter sur une maison hantée.
  • Rewards for Valor (1 page) est un ajout pour cette édition (repris de la première édition du livre de règles), suggérant des moyens de récompenser les Investigateurs, en plus de la satisfaction d'avoir sauvé le monde.
  • Quatre pages d'aides de jeu initialement disponibles au centre du livret (lettres, documents, etc.), et des plans du Maine (pour Black Devil Mountain), d'Autriche (pour The Auction), et d'Arkham (pour tous les autres scénarios) sont présents en fin de l'ouvrage.

Trail of Tsathoggua (64 pages) est un recueil de trois aventures. La deuxième, The Curse of Tsathoggua, peut être jouée comme une suite à la première, The trail of Tsathoggua alors que la troisième, The Haunted House, n'a aucun rapport avec les deux autres (ni avec le scénario homonyme du livret de règles). Les deux premières aventures se déroulent respectivement au Groenland et au Canada alors que la troisième prend plus classiquement place dans le Michigan. Après une page de titre et crédits et une illustration pleine page, une introduction d'une page présente brièvement les trois aventures et donne au Gardien des Arcanes quelques conseils pour les préparer.

  • The Trail of Tsathoggua (19 pages) est la première aventure du recueil, auquel elle donne d'ailleurs son nom. Elle a pour particularité d'être destinée à des investigateurs plutôt physiques puisque la trame de fond en est une expédition organisée par l'Université Miskatonic au Groenland. Au cours de celle-ci, les investigateurs, accompagnés du reste de l'expédition dont les montagnards français qui apparaissent en couverture du recueil, s'aventurent dans les glaces, gravissent de dangereux glaciers, rencontrent des peuplades hostiles, jusqu'à découvrir que la préhistoire du Groenland renferme des secrets que L'Homme N'Est Pas Censé Connaître. Sa fin peut être particulièrement violente.
  • The Curse of Tsathoggua (15 pages) est la suite de l'aventure précédente mais peut également être jouée de façon indépendante. Après une phase d'enquête à Toronto et Vancouver, les investigateurs affrontent à nouveau le froid et les grands espaces en partant cette fois dans les Rocheuses Canadiennes pour suivre la trace d'une race mythique proche du yéti et pas tout à fait éteinte.
  • The Haunted House (25 pages) est une aventure indépendante qui voit les investigateurs s'intéresser à une propriété que le propriétaire veut voir exorciser. L'aventure se déroule entièrement dans ladite maison, où les investigateurs jouent au chat et à la souris avec l'entité très particulière qui hante les lieux. C'est un scénario qui mise plus sur l'atmosphère et l'ambiance que les deux précédents et qui demande une grande préparation au Gardien.

Les aides de jeu étant reprises séparément dans cette boîte, le recueil se clôt par la reprise de Rewards for Valor (de la première édition du jeu) et des règles sur les Sages (idem, passées par le Sourcebook for the 1920 lors de la deuxième édition du jeu et reportées ici dans cette édition), et enfin d'un scénario Shadow Over Hollywood (2 pages, également repris de la première édition des règles) qui vit un journaliste et ses amis enquêter sur une histoire de formes bizarres dans une ancienne mission, la Mission Santa Maria de Sombra Segunda.

Cette édition se termine avec une page mémorial pour Gene Day.

Cthulhu Companion (64 pages) est un supplément regroupant informations et aides de jeu diverses :

  • une étude du Mythe de Cthulhu tel qu'il transparaît dans la religion mésoaméricaine (4 pages)
  • des notes sur l'étymologie de quelques créatures cthuloïdes (Further Notes on the Necronomicon, 3 pages).
  • Sourcebook Additions (4 pages), un complément d'information sur les années 1920 inclut, outre deux nouvelles compétences ("Photographie", "Crochetage de serrures") et une chronologie lovecraftienne, la description de cinq prisons (aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Amérique latine et en Afrique du Nord / Moyen-Orient), avec pour chacune sa taille, une description des lieux, la théorie pénale utilisée, les fonctions routinières, le personnel et les possibilités de communication. Une note spéciale traite de "l'argent et la prison" (5 pages).
  • Rulesbook Additions (7 pages) propose 34 nouvelles phobies, deux formes de folie (le "donquichottisme", le "panzaïsme") et plusieurs divinités, races et monstres complémentaires au Mythe (un Dieu Extérieur, cinq Grands Anciens, deux Grandes Races Indépendantes et trois Races Inférieures Indépendantes).
  • Excerpts and Prayers (2 pages) présente neuf extraits et prières issus de divers livres impies (le Necronomicon, l'Al Azif, les Révélations de Glaaki...).
  • quatre scénarios :
    • Paper Chase (3 pages) est un scénario solo (soit un Gardien + un vaillant Investigateur solitaire) centré sur la disparition d'un vieux bibliophile.
    • The Mystery of Loch Feinn (7 pages) : l'assassinat d'un paléontologue en quête d'un plésiosaure entraîne les Investigateurs en Écosse.
    • The Rescue (7 pages) : le cadavre d'un conseiller du Département d'État est retrouvé affreusement mutilé dans les Appalaches ; sa fille est portée disparue.
    • The Secret of Castronegro (12 pages) : disparitions en série, mutilations de bétail et rites démoniaques au Nouveau-Mexique.
  • Quelques petites annexes (10 pages) :
  • quatre poèmes de Lovecraft et une chanson humoristique (sur l'air de Chattanooga Choo Choo !)
  • un lexique d'adjectifs cthuloïdes (Sanity Quiz)
  • un survol des traces laissées diverses créatures quand elles tuent (repris de Different Worlds #35)
  • The Strange High House in the Mist, un élément de décor à monter (repris du Fifth Edition Keeper's Kit)

Fragments of Fear, The Second Cthulhu Companion (48 pages) reprend le contenu de l'édition originale de l'ouvrage, ici aussi remise en forme au maquettage, notamment pour compenser l'absence du comparatif de tailles des créatures du Mythe, ici proposé séparément dans la boîte anniversaire. Il s'ouvre sur le titre, les crédits et le sommaire, puis une Introduction présentant le contenu (4 pages) et une FAQ sur le jeu (2 pages). Viennent ensuite :

  • des exemples d'incantations (Ritual Curses, 1 page)
  • un plan d'Innsmouth (1 page)
  • un comparatif des Tailles (la caractéristique) de diverses créatures du Mythe (1 page : il était complété dans la version d'origine par un poster présenté séparément dans la boîte dans cette édition).
  • un article sur l'ubiquité de Cthulhu dans les légendes des peuples du monde entier (On the Ubiquity of Cthulhu, 2 pages)
  • A Cthulhu Grimoire (9 pages) récapitulant tous les sortilèges (près de 80) parus à l'heure de l'édition de ce supplément (y compris la campagne des Masques de Nyarlathotep)
  • Lions and Tigers and Bears, etc (3 pages) présentant les fiches techniques d'une dizaine d'animaux à travers le monde
  • Nemesis (1 page), un poème de Lovecraft
  • The Underground Menace (4 pages), un scénario qui va envoyer des Investigateurs enquêter sur des séismes dans le Michigan
  • New Mythos Deities, Races, and Monsters (3 pages) présente une demi-douzaine de nouvelles créatures
  • Enfin dans le scénario Valley of the Four Shrines (17 pages), une série de documents trouvés dans un vieux livre vont envoyer les Investigateurs au Congo Belge pour y remonter un fleuve en quête d'étranges constructions qui s'y dressent.

La boîte inclut également une série d'aides :

  • une carte poster au format 80x50cm proposant sur un côté une carte du monde indiquant quelques emplacements intéressants (pour le détail pour les francophones, il s'agit de la version américaine de la carte et pas de la version redessinée pour la VF d'époque), et au verso d'une carte d'Arkham déjà présente dans le livret de règles.
  • un dépliant de 4 pages A4, avec un poster de comparatif de tailles des diverses créatures du Mythe (originellement présente dans Fragments of Fear)
  • 2 feuilles en papier fort proposant des figurines à découper pour des investigateurs ou des créatures. L'une de ces feuilles est reprise des premières éditions du jeu, l'autre est inédite
  • un assortiment de dés (4, 8, 12, 20, 3 de 6 et 2 de 10 faces)
  • 74 feuilles volantes regroupant :
    • 68 feuilles volantes imprimées en recto seulement, présentant les divers documents et aides de jeu à remettre aux joueurs pour les scénarios proposés dans les différents livrets.
    • 3 fiches de personnages vierges
    • une feuille volante présentant le contenu de la boîte (What's In This Box).

Cette fiche a été rédigée le 10 juin 2022.  Dernière mise à jour le 16 juillet 2022.

Critiques

Loris Gianadda  

Cette boîte est une magnifique réussite. A la fois objet et contenu, elle permet de redécouvrir ce jeu tel qu'il était aux origines.

Après, il ne faut pas se leurrer : beaucoup de ce contenu n'est pas ouf. Scénarios anémiques, aides de jeu anecdotiques, système "brut"... le jeu s'est beaucoup amélioré en 40 ans mais c'est ici le berceau, et on retrouve sans fioritures la lettre d'intention du jeu, qu'établît cette édition et ces suppléments choisis.

Les dés sont jolis, j'aime les aides de jeu. Je trouve les couvertures assez ternes par rapport aux originaux.

J'ai hâte de faire jouer tout ça à ceux qui me l'ont offerte !

Critique écrite en juillet 2022.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques