Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

C. S. Friedman

Création et rédaction

Identité

Biographie

Celia S. Friedman est née en 1957, de Nancy et Herbert Friedman. A l'origine un ingénieur radio, Herb est devenu plus tard un contributeur à de nombreux magazines techniques, et le son d'une machine à écrire qui débitait des articles de magazine fut la toile de fond de l'enfance de Celia.

Elle apprit à lire à un âge précoce et ne pouvait jamais en avoir assez. En maternelle elle lut un livre entier de Dick and Jane (livre d'apprentissage de la lecture - NdT) en une nuit - il était censé durer tout le semestre pour sa classe - et elle demanda à l'enseignant le jour suivant, "où est la suite ?".

A l'âge de 6 ans, un psychologue pour enfants qui lui avait fait passer des tests à l'école signala à ses parents avec quelque inquiétude que lorsqu'on lui avait donné un dessin de maison avec famille et qu'on lui avait demandé d'en faire une histoire, elle l'avait fait - une histoire complexe dans laquelle les membres de la famille étaient en réalité des extraterrestres. Ses parents rassurèrent le testeur en ce qu'ils considéraient cela comme une créativité normale et saine.

A 12 ans, pendant un voyage familial en France, elle arriva à cours de lecture et acheta le seul livre disponible en anglais. C'était le recueil de nouvelles "Earth is Room Enough" ("Espace Vital") d'Asimov. A la lecture elle en vint à réaliser que la Science-Fiction était la forme ultime de littérature dans l'univers... une découverte qui allait changer le cours de sa vie.

A 13 ans elle écrivit un roman de vampires, pour l'essentiel entre les pages de son cahier de maths, et les lecteurs devraient beaucoup se réjouir qu'il fut perdu, car il était vraiment affreux. C'était alors la génération Dark Shadows, où l'écriture d'un roman de vampires était une condition pour grandir.

A 14 ans, en réponse à des camarades de classe qui la dédaignaient comme n'étant qu'une "simple terrienne", elle commença à inventer un univers interstellaire doté de nations en guerres et d'une histoire de 10.000 ans. Ce travail deviendrait plus tard le coeur de l'univers de son premier roman publié, "In Conquest Born". Cela prouva aussi à ses camarades que, comme eux, elle était vraiment une extraterrestre, et elle y gagna beaucoup de reconnaissance sociale.

A 17 ans elle s'embarqua pour la Brandeis University, où elle étudia les mathématiques pendant un an, puis changea pour des études de théâtre. Plus révélateur, elle découvrit la Society for Creative Anachronism (SCA) et la joie de passer ses week-end en costume de l'époque.

A 19 ans elle passa à l'université Adelphi. Sa mère suggéra qu'elle devienne une créatrice de costumes, vu que manifestement elle aimait tant fabriquer des costumes. Elle répondit que c'était une idée stupide, car les costumes c'était du plaisir, et les gens dans le monde réel ne vous payaient pas pour vous faire plaisir. Néanmoins, elle décida d'essayer.

Pendant ce temps elle rejoignait la "League of Renaissance Swordsmen", et jouait avec eux à divers festivals Renaissance, et rencontrait Rick Umbaugh, qui lut ses écrits et dit qu'elle devrait les montrer à un éditeur. Par "écrits" il faisait allusion à la quantité à présent impressionnante de documents créatifs qu'elle avait écrits, fondés sur les mondes de Braxi et Azea et la guerre éternelle entre eux.

C'était une bonne idée, mais elle se perdit dans une vie occupée. En 1978 Celia entra à l'université de Géorgie, où elle étudia la création de costume et finit par obtenir sa maîtrise de Beaux-Arts. Tandis qu'elle était là-bas, sous l'insistance de Rick, elle commença à rassembler les petits bouts et morceaux de ses écrits et à les transformer en un roman unifié... mais il en restait encore beaucoup à faire.

En 1981 Celia obtint son premier travail, comme professeur assistante costumière à Geneseo (état de New York). Travaillant de nombreuses heures chaque jour, souvent sept jours par semaine, elle écrivait des nouvelles tard dans la nuit pour faire baisser la tension.

Et puis un jour en 1983 "cela" arriva. Elle avait passé toute la nuit dans une frénésie d'écriture, produisant 30 pages qui (après coup) étaient clairement inspirées par l'hiver au froid mordant de Rochester bloqué par les glaces. Elle les regarda dans la lumière faiblarde de l'aube et les relut et pensa, "bon sang, c'est bon. C'est assez bon pour se vendre". Chapitre 11 de "In Conquest Born" si vous êtes curieux.

Déménageant à Winchester en Virginie, pour enseigner à la Shenandoah University, elle prit un été pour transformer ses histoires en un roman qu'elle pourrait soumettre pour étude. Elle ne pensait pas vraiment qu'un tel roman morcelé serait accepté, mais elle savait qu'elle ne serait pas capable de travailler sur quoi que ce soit d'autre, tant qu'il n'aurait pas été refusé et qu'elle pourrait passer à autre chose.

Après l'insistance constante de Rick et un appel téléphonique de quatre heures la dernière nuit pour décider d'un titre, elle proposa enfin "In Conquest Born" à DAW Books, et attendit que la lettre de refus arrive dans la boîte aux lettres.

Elle n'arriva pas.

DAW adora son livre et elle adora DAW et elle a toujours écrit pour eux depuis. Mention spéciale à sa déesse rédactrice Betsy Wollheim, qui a toujours eu un flair remarquable concernant son travail et qui ne l'a jamais poussée vers la voie facile juste pour vendre un livre. Au milieu des années 90 elle passa un contrat avec l'agent Russ Galen, qui a du mérite aussi pour tout ce que les agents font le mieux, y compris l'inspiration artistique.

Celia abandonna sa carrière de costumière après avoir fait des costumes pour 100 spectacles dans des pièces de théâtre universitaires et professionnelles. C'était en partie pour avoir plus de temps pour écrire, et en partie pour avoir un peu de temps pour une vie sociale. Cependant elle a découvert qu'elle n'est pas heureuse toute seule à la maison tout le temps avec son ordinateur, et aussi elle enseigne les techniques d'écriture à côté. Cela se révèle être un merveilleux équilibre d'énergie créatrice, et cela lui donne l'occasion de passer du temps avec quelques enseignants vraiment doués et des jeunes gens exceptionnels. Le chapitre 17 de "The Wilding" est dédié à ses étudiants en écriture de première année... ils sauront pourquoi. Elle accueille toujours de nouvelles occasions d'enseigner dans la région de la Virginie du Nord ; les groupes intéressés peuvent la contacter par Mél (voir la page Contacts de son site).

Malheureusement, le père-écrivain de Celia, tout comme sa mère, se sont éteints. Son père a vécu juste assez longtemps pour voir son premier livre publié. Il est fait éloge de sa mère dans l'introduction de "This Alien Shore", qui fut écrit tandis que Celia s'occupait d'elle dans ses derniers mois. Leur survit Larry, son frère, qui a actuellement écrit trois livres d'affaires à succès (Getting Partnering Right, The Channel Advantage, and Go-To-Market Strategy) et compose de la musique dans son temps libre. Une nouvelle dans la famille, c'est Kim Dobson, qui a épousé le frère de Celia il y a quelques années, et qui a rempli leur maison à ce jour d'impressionnantes et originales oeuvres d'art de tissu, peinture, dessin, bijoux d'argent, perles et mosaïque de verre.

Font aussi partie de la famille Coco, un gros chat angora noir qui appartenait à la maman de Celia, Shiva, un chat errant au poil gris court qu'elle a recueilli à Winchester, et Tasha, un chat Maine Coon blanc-tigré toujours curieux qui insiste pour prendre part au processus d'écriture.

Traduit (septembre 2007) d'après le site de l'auteur, avec son aimable autorisation.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, on trouvera sur internet (entre autres) :
- la page wikipedia anglaise de l'auteur, avec sa bibliographie
- le site officiel des fans de C. S. Friedman : Merentha
- un autre site de fan, polonais/anglais, Darkfae
- une interview avec l'auteur

Ouvrages Professionnels

Création et rédaction
Parution
Gamme
Editeur
Erciyes Fragments (The)
première édition
janvier 1999Vampire : l'Age des TénèbresWhite Wolf

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.