Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Dark Kingdom of Jade

.

Références

  • Gamme : Wraith : le Néant / Wraith : the Oblivion
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 1-56504-615-3
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 136 pages à couverture souple.

Description

Cet ouvrage est sorti plusieurs années avant 1998, la fameuse "Année du Lotus" qui a vu paraître Kindred of the East, Hengeyokai, Land of Eight Million Dreams, et autres ouvrages dédiés au Monde des Ténèbres asiatique. Il présente un empire sans doute plus puissant que l'empire Stygien : l'empire de Jade, qui avait déjà été introduit dans le Guide du Joueur, et qui couvre la plus grande partie de l'Asie.

Le corps de l'ouvrage débute par une nouvelle nommée "Ghost Story : A Prelude to Hell", qui raconte l'arrivée d'une jeune femme dans l'outre-monde, et sa traversée d'un étrange labyrinthe hanté. Suite à cela, une brève introduction présente les thèmes de l'ouvrage, avec le plan du livre, une bibliographie et un lexique.

Le premier chapitre, "The Chinese Dead", présente les particularités des fantômes asiatiques par rapport à leurs cousins occidentaux. Comme eux ils ont une âme double, mais pas exactement équivalente. Si le Hun correspond à la Psyché, le P'o ne correspond pas tout à fait au Côté Sombre : ce n'est pas une entité consciente, mais plutôt une âme bestiale proche de la Bête Intérieure des Caïnites. A la mort d'un individu, le Hun se détache et rejoint le Néant ou le Paradis, et le P'o reste quelques jours dans le cadavre avant de se dissiper dans le Néant. Il y a cependant des cas où ce processus ne se déroule pas normalement : si le P'o et le Hun restent attachés, une Ombre asiatique apparaît. Il y a aussi des cas où le P'o se détache du cadavre et hante le Sombre Royaume de Jade, sous forme d'un Kuei, fantôme affamé. La gamme Kindred of the East examinera d'autres cas (âmes envoyées dans le Yomi).

Le chapitre présente également brièvement l'ambiance du Royaume des Morts, sous la domination tyrannique de l'empereur de Jade. Deux types de matériaux magiques sont détaillés : le Jade Blanc est fabriqué à partir d'âmes, et le Vrai Jade qui est une relique. Le chapitre se conclut par la description et les caractéristiques de deux types particuliers de fantômes : les Eunuques sont des bibliothèques humaines "lobotomisées" et les Kuei sont des spectres bestiaux.

Le deuxième chapitre, "The History of the Jade Kingdom", raconte l'histoire du Sombre Royaume de Jade. On parle brièvement de l'antiquité du Royaume des Morts Asiatiques, mais les choses deviennent intéressantes à l'époque de Qin Shihuang. Celui-ci, le premier Empereur de la Chine unie au IIIe siècle avant Jésus-Christ, avait une telle obsession du pouvoir qu'il décida de rester empereur pour l'éternité : avec l'aide d'un Mage de sa cour, il prépara méticuleusement son entrée au Royaume des Morts (Les traces de cette préparation ont été découvertes par les archéologues : des milliers de statues de guerriers en terre cuite). En effet lorsque Qin Shihuang mourut, il était accompagné de milliers d'âmes de soldats fanatisés, et se lança à la conquête du Royaume du Milieu. Il devint empereur sous le nom de Yu Huang (Empereur de Jade). Au fil des siècles cet empire s'étendit à toute l'Asie, et lorgne aujourd'hui sur le reste du monde, ce qui conduira à la guerre contre Stygia. Le chapitre raconte la construction des Enfers et les autres événements importants jusqu'à la fin du XXe siècle.

Le troisième chapitre, "The Government", décrit la structure hiérarchique de l'empire. La plupart des postes importants sont décrits avec un archétype complet de personnage pour chaque : Censeurs de Jade (responsables des Reliques), Juges des Morts, Protecteurs du Royaume (policiers), Militaires et Gardes Immortels (soldats et officiers).

Le quatrième chapitre, "Life Among the Dead", discute des coutumes chinoises : importance de la famille, influence du communisme et religions. La Résistance à l'empire est également abordée. En fin de chapitre, on explique comment les Ombres interviennent à l'occasion pour secourir les mortels, lorsque ceux-ci invoquent les ancêtres.

Le cinquième chapitre, "Unreal Estate", est un chapitre géographique. Le Palais de Jade est d'abord décrit, ainsi que ses défenses impressionnantes. Les principales Nécropoles sont ensuite détaillées : Pékin, Hong Kong, Nankin et Shanghai, suivies de lieux hantés notables : le monastère Shaolin et la Grande Muraille. Les deux grands fleuves de Chine ont également droit à leur description : le Fleuve Jaune et le Yangtze. Le reste du chapitre décrit les territoires conquis : Japon, Corée, Asie du Sud-Est et Tibet. Outre ces descriptions générales plusieurs éléments particuliers sont détaillés : les rebelles japonais de Nagazaki et Hiroshima, les Dragons Fantômes de Corée, la Légion Perdue (soldats européens morts en Asie) et les pirates fantômes de Malaisie.

Le sixième chapitre, "A Guided Tour of Hell", discute de Feng Tu, les enfers que l'empereur a fait construire dans le Royaume de Jade. Leur but est principalement de recycler les âmes pour fabriquer du Jade Blanc. Le chapitre décrit amplement l'organisation et la géographie de ces enfers, et ses divers employés : tortionnaires, dresseurs de kuei-go (Barghests asiatiques), forgerons, etc.

Le septième chapitre, "The Quick", est consacré aux mortels et à leurs rapports avec les Ombres. Il examine plusieurs thèmes et donne à chaque fois une description des traditions chinoises, suivie d'une traduction en fonction du Monde des Ténèbres et des règles du jeu. Le chapitre commence à discuter du culte des ancêtres et des fêtes religieuses en hommage aux morts, ainsi que des mariages posthumes. Le reste du chapitre discute des Médiums et des rites magiques chinois ; il ne propose pas de nouveaux traits, tous ces effets sont simulés en faisant des jets de compétence. On examine successivement les Clairvoyants qui parlent avec les ancêtres, les Spiritualistes qui se laissent posséder, et les Exorcistes. Six exemples de talismans sont ensuite décrits, avec leurs effets. Le chapitre se termine par la description détaillée de la compétence Divination (Fortune-Telling), et plusieurs spécialités : astrologie, physiognomonie, Yi-King et Feng Shui.

Le huitième chapitre, "Systems and Stories", est essentiellement consacré à décrire des nouveaux Traits pour créer des personnages du Sombre Royaume de Jade. Dix nouveaux Mérites et Défauts sont listés, ainsi qu'un système d'arts martiaux, qui sera repris et développé plus tard dans Kindred of the East. Trois nouveaux Historiques sont également décrits : Famille vivante, Famille de Fantômes, et Poste de Magistrat. Néanmoins, la plus grande partie du chapitre décrit six nouveaux Arcanoi :
- La Voie de l'érudit permet d'influer sur le Hun (âme humaine) des autres, et de les dominer mentalement ;
- La Voie de l'artisan permet de travailler le Vrai Jade (reliques de jade) et le Jade Blanc (forgé à partir d'âmes) ;
- La Voie du Fermier permet de contrôler les Kuei, Spectres et autres créatures sous l'influence de leur P'o (nature bestiale) ;
- La Voie du Marchand permet de transférer le Pathos (énergie spectrale), voire de le transformer en monnaie sonnante et trébuchante ;
- La Voie de l'âme permet de maîtriser son propre P'o ;
- L'Arcanos des Chaînes de l'empereur n'est maîtrisé que par la Garde Impériale : il s'oppose à l'Arcanos "Argos" et permet d'invoquer des entraves magiques : menottes, filet...
Le chapitre se conclut par des idées de campagne, avec une quinzaine de synopsis.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 juin 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.