Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

GodNet (The)

.

Références

  • Gamme : Torg
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 0-87431-315-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 96 pages.

Description

Le Réseau Divin propose une forme de matrice virtuelle où une partie des aventures pourra se dérouler. Les noeuds de ce réseau sont les églises contrôlées par la cyberpapauté et les hackers auront fort à faire pour lutter contre les forces technologiques et spirituelles (anges exterminateurs ou moines copistes programmeurs) qui veillent sur le réseau.

Contrairement à d'autres jeux cyberpunk, l'exploration du réseau n'est pas réservée aux seuls deckers mais peut se faire en équipe grâce à des cyberplatines, des miracles ou pourquoi pas des sortilèges qui permettent d'accéder à la matrice. En termes de caractéristiques, ce sont la raison et la perception du câblé qui déterminent son potentiel sur le réseau, ainsi que les icônes de programme qu'il transporte. Un grand nombre de cyberplatines et de programmes d'intrusion sont proposés pour se lancer sur le réseau.

La pénétration d'un édifice du réseau pour du hacking est le principal but des chevaliers. Les édifices se présentent comme un réseau de cellules informatiques reliées par des portes et présentant chacune un défi ou un habitant particulier. Des règles simples et efficaces permettent de construire rapidement des forteresses du réseau.

Le réseau contient aussi des zones fort mystérieuses et peu connues de la cyberpapauté où les chevaliers pourraient trouver des alliés imprévus.

Trois aventures sont proposées avec des explorations d'édifices de complexité croissante. Plusieurs PNJ mystérieux ou inquiétants qui sont autant d'idées de scénarios complètent l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mai 2013.

Critiques

 

Ce supplément ainsi que Cyberpapacy (respectivement 96 et 128 pages) recouvrent à eux deux à peu près tous les aspects de la France de Torg : un endroit singulièrement désagréable, mélangeant allègrement les côtés les plus sinistres de l'Eglise médiévale et du cyberpunk.

Godnet est axé sur le Réseau Divin. On y découvre sa géographie, sa structure, l'art et la manière d'y évoluer, d'y agir, d'y combattre, etc. ; puis un banc d¿essai comparatif des "cyberdecks", une longue liste de programmes, des entités, des personnalités du Réseau et des idées d¿aventures. Je manque de points de comparaison avec les "réseaux", "matrices" et tutti quanti des autres jeux cyberpunk, mais tout cela me semble fort bien fait...

Cyberpapacy et Godnet sont de bons suppléments, pleins d'informations et dessinant un portrait (presque) crédible d¿un futur particulièrement noir. Indispensables aux MJ de Torg, les amateurs de cyberpunk devraient y jeter un coup d'oeil à tout hasard (particulièrement à Godnet).

Tristan Lhomme - Casus Belli n°63

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques