Contenu | Menu | Recherche

9mm de diplomatie

Pirates

.

Références

  • Gamme : Polaris (SF)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Halloween Concept
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 1997
  • EAN/ISBN : 2-910529-25-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre broché de 78 pages à couverture souple.

Description

Ce supplément couvre, comme son nom l'indique, la piraterie dans l'univers fortement marin de Polaris. On y trouve donc comment s'enrôler dans une Confrérie, comment on y vit, comment on s'y distrait, comment on s'y bat et ce qu'on y fait. Cela occupe 35 pages relativement denses agrémentées de temps à autre de "pastilles" d'ambiance qui mettent dans le bain. A la fin de cette partie, se trouve le Code des pirates qui, bien qu'assez classique, a le mérite de ne pas laisser les joueurs faire n'importe quoi et de plaider l'innocence ensuite. Une petite partie sur les relations Etats / Pirates "clarifie" cet épineux problème.

La fin du livret est composée de diverses listes. La première nous donne une brève description de 27 confréries aux noms chantants comme Confrérie des Pestiférés ou Fraternité Sanglante.
La deuxième propose 33 personnages importants, dont les chefs des Confréries, avec portrait, mise à prix, personnalité et rumeurs.
Ensuite on trouve plusieurs tableaux listant des produits (Or, Aluminium, Cacao naturel, Organes, Sang, Enfant Pur Mâle, bestioles...) et leur valeur marchande, avec une table de variation des prix selon l'offre et la demande. Ces informations très utiles manquaient au livre de base.

Enfin, six nouveaux archétypes correspondants aux six "professions" de pirates achèvent de nous donner une vision claire de ce mode de vie. En appendice se trouve une carte du Pacifique avec le repaire des différentes Confréries.

Un complément à ce supplément, strictement réservé aux MJ, a vu le jour sous le nom de Dossiers Confidentiels : Pirates.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 28 février 2011.

Critiques

Nils  

Dans l'ensemble, ce supplément est très satisfaisant, je trouve. Même s'il s'attache seulement à décrire les confréries pirates et les personnalités importantes, il peut s'avérer très utile dans certaines campagnes. De plus, si vos joueurs ont envie de se lancer dans la piraterie, vous trouverez dans ce supplément tout ce qu'il faut pour cela.

µ  

Très bon supplément, très détaillé, complet (enfin presque puisqu'il lui faut un Dossier Confidentiel). Le seul côté vraiment dommage, c'est que ça se lit avec autant de plaisir qu'un bouquin d'Histoire de Seconde. La faute aux trop nombreuses listes un poil répétitives. Mais ce n'est pas grave. Autre côté ennervant : les caractéristiques de l'équipement est manquant, mais on peut le trouver dans le Dossier : manoeuvre limite honnête.

Mais retenez uniquement que c'est un très bon supplément.

Zed  

Bien fait, sympa, trés utile si on veut donner principalement dans le trip pirate (ce qui n'est pas mon cas). Cependant, la lecture de ce supplément ne m'a pas amené d'idées de scénars. Ca donne de la couleur au monde, mais avant on aimerait plus d'infos sur le monde.

Incanus  

Pirates est un supplément bien ficelé: on y trouvera tout le nécéssaire en tant que MJ pour les mettre en scène de façon cohérente, et en tant que Pj pour en incarner un qui ait de la profondeur. On y trouve aussi bien des idées pour lancer des aventures, et même centrer une campagne complète sur ces pillards qui sont bien plus diversifiés qu'ils ne le laissent à penser! Bref, du tout bon.

Woulf  

Contrairement à Equinoxe, qui ne nous informe pas ou peu sur la vie et coutumes des Prêtres du Trident, "Pirates" est véritablement concis sur la question des écumeurs des mers. Le fait de ne divulguer aucun réel secret est parfait, puisque vous pourrez donner ce supplément à lire à nombre de vos joueurs, en particulier ceux qui ont choisi de devenir de vils pirates.

Il n'empêche que tout bon agent, ou personne un tant soit peu informée a entendu parler dans sa vie au moins une fois de telle ou telle Confrérie, et le fait de parcourir ces pages se révélera fort utile pour s'imprégner du monde et de ses diverses croyances.

vonloc  

Pirates est un bon supplément pour Polaris, mais là encore on manque d'informations sur la vie de tous les jours, et l'énumération de tous les clans de pirates ne m'a pas passioné.

On aurait aimé plus de détails croustillants sur la vie de tous les jours, sur des possibilités de scénarios, etc.

Bref un supplément un peu décevant, surtout qu'il faut s'équipper des dossiers confidentiels pour briser les mystères qu'il apporte...

 

Passez les prisonniers par le tube lance-torpilles ! Arf, arf, arf !

Difficile de passer à côté d'un sujet comme les pirates pour un jeu de rôle aquatique comme "Polaris". Heureusement, Philippe Tessier, l'auteur, n'a même pas essayé et cela nous vaut le meilleur supplément pour "Polaris" à ce jour. La partie technique est pour une fois minoritaire et limitée à un seul chapitre - nécessaire - sur le matériel et les techniques de combat. Le reste est du background.

C'est le mode de vie des pirates qui bénéficie de la plus grande attention : leur organisation sociale, comment ils vivent durant les périodes en mer, leur rapport aux esclaves, aux mutants, à la génétique, la manière dont on devient pirate, les différentes familles de flibustiers, leur code moral, etc., tout cela est décrit de manière un peu appliquée mais avec précision. Une autre partie s'attache à détailler succinctement une série de confréries, leur équipement, leurs habitudes, les régions où elles sévissent, ainsi que leurs chefs, qui peuvent devenir des PNJ importants. Plutôt que cette trop longue liste de confréries et de pirates, j'aurais préféré quelques précisions croustillantes sur les liens entre les flibustiers et les nations du monde sous-marin ou sur le fameux conseil des pirates, voire un petit scénario. Mais bon, ne mégotons pas trop, "Pirates" va dans le bon sens et apporte un peu de substance et de matière à rôle à un "Polaris" qui en a bien besoin.

Serge Olivier - Casus n°110

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques