Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Eau des Morts (L')

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 11 pages.

Description

Les Chroniques de Pendragon sont des scénarios proposés sur abonnement ou souscription, sur une base mensuelle, par les Éditions Icare. Les scénarios sont envoyés au format électronique aux abonnés. Ceux-ci, une fois la saison terminée, reçoivent un exemplaire du livre rassemblant les scénarios, au format papier. L'Eau des Morts est le premier scénario de la saison 2.

L'Eau des Morts se déroule deux ans après La Course de l'Enchanteur. Les chevaliers sont envoyés par Uther au sein d'un groupe de ses liges en émissaires auprès d'un roi avec lequel il vise à faire alliance. Afin de l'amener à mieux considérer leur ambassade, il leur faut découvrir l'origine d'un mal qui répand la mort dans son fief. Cette expédition regroupera nombre de chevaliers et les personnages doivent composer avec les différents membres de la troupe.

Une fois sur place, dans la région sud du Pays de Galles, les chevaliers font diverses rencontres. En plus des morts et des survivants, ils croisent une troupe de villageois ayant décidé de prendre la sécurité des leurs en mains et formé une milice appelée les Ours Gris, un chevalier errant et une bande de saxons.

Les agissements de ces derniers ont donné naissance à un maléfice, lui-même à l'origine des morts dans la région, et qu'il sera possible de conjurer. Malgré cela un drame se produit lors du festin qui suit ces événements et de la réaction des chevaliers dépendra l'issue de leur ambassade.

Après la page de titre, le document s'ouvre sur un résumé de l'histoire et un approfondissement d'une option de règle apparue dans la Grande Campagne, la Valeur de Rancune (Grudge Record) : elle sert de fil rouge à une partie des scénarios de la saison et permlet de mesurer les conséquences des actions d'éclat des chevaliers vis-à-vis des ennemis d'Uther et les réactions de ceux-ci. Deux pages sont consacrées à la mise en place de l'aventure et autant au voyage lui-même avec la description des Ours Gris. Deux pages et demie sont alors dédiées aux différentes rencontres susceptibles de se dresser face aux personnages pour leur amener des informations. Enfin, une page et demie décrit le maléfice et le festin final de l'histoire.

Les deux dernières pages récapitulent la conclusion de l'histoire et les gains de Gloire possibles et présentent quelques personnages non-joueurs importants.

Cette fiche a été rédigée le 25 novembre 2012.  Dernière mise à jour le 11 décembre 2012.

Critiques

zuzul  

Et on est repartit ! 

Tout d'abord, il faut comprendre que les retours faits à l’auteur sont pris en compte : il suffit de comparer la composition de ce scénario avec le premier de la saison 1 des chroniques pour le constater : mise en page plus claire, PNJs décrits en annexe, traits de personnalités mis en avant, etc. C'est suffisamment rare pour le signaler, bravo à lui.

Ensuite, il faut préciser que faire jouer ce scénario sans avoir fait jouer les précédents est possible, mais l'immersion en pâtira : les actions des joueurs lors des précédents scénarios ont des conséquences visibles et certains PNJs refont leur apparition : ainsi avoir fait jouer la première partie des chroniques permet une meilleure mise en abyme.

Concernant le scénario en lui même : il n'est pas pour des débutants. Les personnages vont œuvrer dans des situations de guerre, les PNJs sont nombreux et l'intrigue peut vite tourner à la boucherie, en défaveur des personnages. 

Mais quelle intrigue ! Encore une sombre histoire, pleine de folie des hommes, de superstitions, d’ego de chevaliers et de rancœurs mal placées. Le final est grandiose, annonçant une suite terrible et charnière dans l'histoire du Pendragon. 

Critique écrite en décembre 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques