Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Ecran de Jeu

.

Références

  • Gamme : Nightprowler
  • Sous-gamme : Nightprowler - 2ème édition
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : 2d Sans Faces
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2006
  • EAN/ISBN : 978-2-9700314-5-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à quatre volets en couleurs accompagné d'un livret de 32 pages

Description

L'écran pour la deuxième édition de Nightprowler propose côté joueurs une illustration représentant une scène habituelle des allées sombres de Samarande ou des autres cités de la Principauté. Côté meneur, se trouvent les tables nécessaires au jeu : tables des armes réparties par type, armures, blessures, récupération, chutes et autres dégâts, gestion des actions, interprétation des résultats, contrats, duels, poursuites et réputation.

 

Le livret qui accompagne l'écran commence par une aide de jeu de dix pages présentant quelques informations supplémentaires sur le quotidien des différentes professions de Nightprowler. Suit un scénario de quatorze pages intitulé "Quartier Libre !", qui fait suite au scénario "Le Khaler cognera trois fois" du livre de base. Les personnages y seront engagés par un sergent de milice véreux afin de faire le sale boulot à sa place. La fin du livret rassemble ensuite quelques règles optionnelles, un errata et des précisions sur le livre de base, ainsi qu'un modèle de fiche de personnage vierge.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 février 2011.

Critiques

Vervelle  

Côté MJ, l'écran comporte tout ce qu'il faut pour jouer agréablement. Côté joueurs, l'illustration est magnifique et met bien dans l'ambiance.

Pour ce qui est du livret, le descriptif des professions n'est pas très utile. Ce ne sont que des généralités. Les errata sont très importants, mais sont disponibles sur le net.

Le scénario est très ouvert, un peu trop peut-être. En effet, il ressemble plus à la description d'une situation qu'à un scénar. Il est bien, mais demande pas mal de travail et d'improvisation.

Dalia  

Beaucoup de tableau!!!!

Tablophile soyez réjouis car ici l'écran coté Mj est plein de tableau, armes, armures, feux, chutes.. et même la réputation, ce qui est bien car dans le manuel ce tableau est perdu au fin fond des textes. Mais on notera surtout le tableau indispensable des courses poursuites et du combat. Si ces deux la n'y avaient pas été ouch ! ! ! Mais heureusement ils y sont, tout y est en fait, un bon résumé des règles en somme qui ajoutera à la fluidité des parties.

Coté Joueur, l'illustration est très jolie, mais on à l'habitude sur les écrans d'avoir de belles illustrations donc...

Et le manuel un rien inutile quand même, car le scénario n'est pas jouable tel quel sans travail d'approfondissement, en fait il faut mélanger les scénarios de nightprowler et de d&d 4th pour avoir un scénario avec des intrigues (nightprowler) et les cartes, maps et rencontres (d&d), bref même critique que tous les scénarios de nightprowler, pas assez de travail dessus.

Mais on parle d'ici de l'écran et il est indispensable vu tous les tableaux disponibles.

Critique écrite en mai 2009.

Solaris  

L'écran est complet avec un livret en annexe. Celui-ci propose un scénario qui demande un peu de travail de la part du meneur, des petites nouvelles d'intro sur les professions (idéal pour aider les joueurs à visualiser ou même comme inspi au MJ), une fiche de personnage corrigée et une liste d'erratas bienvenue. Bref, un livret qui remplit son rôle.

L'écran est lui bien pensé avec des rappels de pages pour les tableaux intérieurs, le tout bien pensé et complet. Un très bel outil.

Mais surtout, je garde le meilleur pour la fin : l'illustration de l'écran. Epoustouflant ! C'est un régal pour les yeux. La scène est d'un réalisme à tomber, la ville et les gouris sont superbes. J'ai rarement vu des écrans de jeu qui m'ont fait cet effet, à part peut-être celui de Bloodlust en son temps !

Rien que pour sa beauté, cet écran mérite la note maximum. Car si le livret ne rentrera pas dans l'Histoire, l'écran lui, fera sûrement date. Bravo à l'équipe de 2dsansfaces !

Critique écrite en novembre 2010.

sk8bcn  

Pour ma part, j’attends d'abord d'un écran d'être beau et d'avoir les tables nécessaires pour maitriser le jeu en toute quiétude.

Celui de Nightprowler 2 est magnifique et les tables sont bien adaptées! En plus, il est dans le ton de la gamme. Cette unité visuelle fait plaisir.

Pour le livret, le scénario est light. On y présente une situation et des PNJs et le reste est laissé à l'improvisation des joueurs. D'ailleurs, pour peu qu'ils fassent les têtes de lard, le scénario partira rapidement à vau-l'eau.
Les commentaires par métier sont sympas. Et pour finir les erratas.

Bon le livret est un cran en dessous, mais j'échange mille fois un écran moyen avec bon livret pour un magnifique écran avec un livret moyen.
5/5

Critique écrite en janvier 2012.

matreve  

L’écran de la première édition était pas mal du tout (illustration en style BD bien sympatoche) mais avait un livret nullissime.

L’écran de la deuxième édition a une illustration qui… enfin qui me laisse sans voix tellement elle est magistralement exécutée et un livret superbement écrit. L’aide de jeu est plaisante à lire et le scénario est des plus réussis à la fois ouvert tout en étant facile à mettre en œuvre.

Bref, la comparaison avec l’écran de la première édition ne se fait tout simplement pas et cet écran 2e édition rejoint directement la division supérieure pour rivaliser sans rougir avec les écrans mythiques comme celui d’Hawkmoon 1ère édition.

Un travail d’excellence : bravo 2d Sans Faces !

Critique écrite en septembre 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques