Contenu | Menu | Recherche

Globalement inoffensif

Ecran

.

Références

  • Gamme : Nightprowler
  • Sous-gamme : 1ère édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Asmodée Editions - Siroz
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-911103-05-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran rigide à quatre volets et livret de 16 pages.

Description

Avec l'indispensable écran, est fourni un livret présentant une auberge de Samarande nommée "Au soleil de Farrande". Celle-ci est décrite de manière exhaustive (plans, occupants) et pourra ainsi servir de point de chute au groupe de personnages. A la dernière page le MJ trouvera un tableau récapitulatif des drogues et poisons.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 1 juillet 2012.

Critiques

Munin  

Un très bel écran, très pratique, avec un livret pas trop mal fait. Un bon produit, dans le genre.

A  

L'illustration est fantastique non tant par son réalisme ou sa qualité graphique (je ne suis pas artiste) mais parce que chacun de mes vingt joueurs (dix-huit exactement je crois) m'a dit que l'illustration mettait inévitablement dans l'ambiance.
Le livret est correct, l'auberge Au Soleil de Farrande rendant réellement son atmosphère en jeu.

pehennji  

Je suis un collectionneur d'écrans. Et celui de Nightpro fait partie des plus beaux que j'ai pu voir (avec celui de Chimères entre autres). L'illustration est à la fois belle et complètement dans l'ambiance du jeu. C'est une illustration qui inspire : vous la regardez et pof surgissent des idées de scénar ou des images de scènes à faire jouer. Quand on est joueur (je l'ai été aussi), on est également inspiré... En fait, l'ambiance du jeu transpire de cet écran!

Côté MJ, c'est rempli ras la gueule et je n'ai jamais remarqué en partie de manque flagrant. Il y a tout ou peu s'en faut.

Petit plus : l'écran est assez épais, bien solide et résistant aux petites (petites hein, pas de blague...) éclaboussures. Pour le livret, l'intérêt principal réside dans l'auberge décrite, originale et point d'ancrage intéressant pour les PJ.

Vraiment, c'est du tout bon!

Solaris  

L'illustration est du style "BD" et aurait mérité d'être plus "réaliste". Mais elle remplit parfaitement son rôle : poser l'ambiance. Et surtout elle reste malgré tout réussie. Les tables au dos son pratiques et utiles.

Le livret apporte un décor plutôt bien pensé afin d'offrir un cadre de jeu récurent aux personnages, l'auberge, avec ses personnalités bien marquées. Certains passages offrent même des pistes de scénarios pour un MJ sachant improviser.

Dommage d'ailleurs, il n'y a pas de scénario, ce qui aurait été la cerise sur le gâteau.

Mais dans l'ensemble, c'est un écran réussi et bien en phase avec le bouquin de règles.

Critique écrite en novembre 2010.

matreve  

Côté pile, très bel écran avec une illustration au ton très urbain et donc très fidèle à Nightprowler et qui ne dépareillerait pas pour autant pour Légende des Contrées Oubliées ou Warhammer. Bref, un bel écran générique qui peut resservir pour d'autres jeux médiévaux-fantastiques pourvu de coller ses tableaux derrière.

Côté face, un des pires livrets d'écran qu'il m'ait été donné de voir, raison de ma note sanction. L'idée de donner une base de départ aux personnages avec une auberge n'est pas une mauvaise idée en soi. La truffer de PNJ insipides et livrer le tout comme seul ajout à un écran est du foutage de gueule.

Vraiment une aide de jeu écrite sur un bout de table à peine digne d'un mauvais fanzine fait entre potes.

Critique écrite en octobre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques