Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Livre Noir (Le)

.

Références

  • Gamme : Nephilim
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-909934-31-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Petit livret A5 de 120 pages à couverture souple

Description

Ce premier supplément pour Selenim dans la gamme Nephilim détaille les diverses sciences occultes employées par ces adeptes de la Lune Noire. Les données techniques permettant de pratiquer la Kabbale Noire, la Nécromancie, d'utiliser la Pavane et d'étranges artefacts de Lune Noire sont fournies, agrémentées d'une bibliothèque de sorts et de rituels. Le lien des Selenim avec la mort, les chants étranges de la Pavane et leur affinité avec l'Orichalque prennent une nouvelle ampleur avec ce supplément et nous fournissent de nombreuses pistes quant aux possibilités de ses acteurs du monde occulte, malgré leur apparent détachement des grands complots dont nous avons connaissance.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Le Nain Borné  

Supplément indispensable à Selenim (et à sa campagne), le livre noir décrit en détail les trois sciences occultes des Maudits avec originalité et sérieux. Un supplément petit mais d'une très haute qualité. Indispensable.

gregoire_lk  

Un vrai petit bijou ! Et pourtant, il ne paie pas de mine...
En peu de texte, la magie des Selenim est explicitée et développée (plein de nouveaux sorts).
Mais surtout, T. Lhomme continue de livrer de troublants secrets sur la Lune Noire, les Selenim et leurs origines.
La partie sur les artefacts de Lune Noire est moins intéressante. Sans doute était-elle nécessaire comme minmum syndical face aux Enchantements, Talismans et autres Constructs des Nephilim. Guère concluant, en tout cas.
Le développement sur les liens entre Orichalque et Lune Noire est captivant. On regretterait presque de ne laisser ces pouvoirs qu'aux mains des Selenim ! (pourquoi pas des Sans Repos ?).

Hélas, le lot de révélations vaut celui de nouvelles questions. C'est d'autant plus dommage que les auteurs suivants n'ont jamais vraiment répondu ou en tout cas pas avec le même brio de "mise en scène"...

Tofkaër  

"Le livre noir" est une extension épuisée et peut-être introuvable.

1 : La présentation de l'ensemble avec une couverture en relief et un format A5 en font un petit livre facile à lire et à transporter. Après 9 ans, il est toujours en un seul morceau et aucune page ne fait mine de vouloir faire sécession. L'index en fin de page est le bienvenu.

2 : Le trouble sur le livre lui-même peut-être exploité. "Martigny", le supposé auteur des cahiers qui composent le Livre Noir (que "T.L." a récupéré et entreposés dans sa cave parisienne), peut parfaitement devenir un PNJ de Selenim / Nephilim. De plus, ça n'a pas été une excuse pour bâcler le travail (une copie de copie).

3 : Les pistes ouvertes sur la Lune Noire et quelques noms comme Lilith, les Titans... sont intéressantes pour qui mène et qui joue. Ce sont ces "spéculations" qui font de Selenim un jeu à part et non une extension de Nephilim. Le risque se trouve peut-être dans la part d'étrangeté qui rend un Selenim totalement irréductible à un Nephilim : comment une créature baignant dans l'atmosphère du Livre Noir peut avoir quelque chose à faire avec ses "frères des éthers" ? On retrouve ici aussi les métaphores musicales qui ont copieusement servi "les Mystères" (écrit par Stéphane Marsan) et participent à rendre l'ensemble léger... C'est un survol et une fois l'extension terminée, on peut recommencer sans lassitude.

4 : Ce qui est mis entre les mains des joueurs (la Pavane, l'Orichalque) est malheureusement trop ambigu. Il y a quelques ouvertures sur la nature de la Pavane (et c'est très bien de ne pas préciser... comme l'a écrit T.L. plus haut, les auteurs suivants n'ont pas toujours été au rendez-vous) mais les applications en jeu relèvent d'une utilité douteuse. La lecture est balisée "joueurs n'allez pas plus loin" ou "conseil au meneur", "conseil au joueur" sur les questions épineuses mais... j'aurais aimé un approfondissement sur les tourments Selenim (qu'on ne les appelle pas les Maudits pour rien).

Pas 5 : 90 FF (13,72 euros) pour 128 pages, c'est un peu raide.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques