Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

NanoChrome

Références

Thème(s) : Cyberpunk / Anticipation

  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 9
  • Moyenne des critiques : 4,11

Description

NanoChrome est le second jeu de John Grümph dans la collection "Chibi". Il permet de jouer sur le pouce dans des univers de type Cyberpunk, voire d'y développer des parties plus longues, développées en campagnes. Hors quelques grosses lignes "typiques" du genre revisitées, le jeu ne fournit pas d'univers en lui-même, mais propose des outils pour créer le monde du jeu au travers de tables aléatoires : les pistes d'amorces, les ordres de mission, l'employeur des personnages, mais aussi l'Autre (l'organisation ennemie des personnages), les PNJ, les rumeurs, etc. Tout est créé par le maître de jeu et les joueurs.

Un personnage est défini par son affiliation :

  • corporatiste, élite de la société.
  • ganger, membre d'un gang
  • indépendant, un anonyme de la rue
  • /c, un membre d'une contre culture.

A cela se rajoutent sa classe (codeur, intermédiaire, sabreur), ses caractéristiques (force, constitution, dextérité, sagesse, intelligence, charisme), des compétences et des capacités, voire de la cybernétique. Les caractéristiques vont de +1 à +7 (+3 à la création) et leurs niveaux déterminent des compteurs dérivés : points de iie, points de connexion, défense, points d’héroïsme).

A la création de personnage, le choix de l'affiliation et de la classe va déterminer certaines capacités, et le joueur doit en choisir une autre parmi une trentaine. Il choisit également 3 compétences, qui n'ont pas de niveaux mais un bonus fixe. Enfin, il doit choisir le type d'équipement avec lequel il commence, déterminant les accessoires utiles disponibles pendant l'aventure, son armement et son niveau de revenus. A noter qu'il est possible de sacrifier une compétence ou une capacité pour obtenir une augmentation cybernétique.

Les personnages gagnent de l'expérience (XP) à la fin de chaque aventure, et lorsqu'ils décident de transformer en XP des ¥ récupérés (en travaillant, faisant les poches à un adversaire, négociant la vente de matériel, etc.). Ces XP peuvent être utilisés pour monter le rang d'une caractéristique ou acquérir de nouvelles capacités et compétences.

Le système de résolution utilise 3d6 dont un d'une couleur différente. Il consiste à comparer la somme des 3d6 + caractéristique + modificateurs avec une difficulté allant de 10 à 25. Les modificateurs viennent des compétences, qui donnent un bonus de +4, de l'équipement, qui peut donner un bonus jusqu'à +3, des blessures, etc. Pendant les combats, la difficulté est la défense de l'adversaire, et en cas de succès, les dégâts sont déterminés à partir du dé de couleur différente. Pendant la partie, les points d’héroïsme servent à relancer des dés, regagner des Points de Vie ou de connexion et utiliser ses capacités.

Tous les personnages ont accès à la matrice via leur Nexus. Il faut dépenser de 1 à 5 points de connexion pour utiliser un programme selon son niveau. Si le personnage s'attaque à un système muni d'un pare-feu, il faut faire un jet et risquer de déclencher une alarme. Les points de connexion du personnage reviennent à leur maximum après une nuit de sommeil, mais un personnage de faible intelligence n'en aura jamais suffisamment pour lancer utliser des programmes développés.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
NanoChrome
première édition
Livre de basejanvier 2014ChibiPapier et Electronique
NanoChrome
deuxième édition
Livre de baseseptembre 2015Lulu.comPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 3 février 2014.  Dernière mise à jour le 6 février 2014.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...