Contenu | Menu | Recherche

L'imagination n'est fertile que lorsqu'elle est futile (V. Nabokov)

Magical Traditions

.

Références

  • Gamme : Mage : l'Eveil / Mage : the Awakening
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2007
  • EAN/ISBN : 978-1588464330
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture rigide.

Description

Magical Traditions présente plusieurs philosophies et doctrines ésotériques de notre histoire et montre comment la société des Eveillés est enrichie par ces traditions. Le livre propose également des règles pour créer des personnages pleinement ancrés dans ces pratiques magiques spécifiques.

Le livre débute par une nouvelle (Root Magic, 4 pages) puis enchaîne sur une page de titre, une page de crédits et une page de sommaire. L’Introduction (2 pages) explique ensuite l’objectif de ce livre et parle du mythe de l’Atlantide et des Royaumes Supérieurs en lien avec les mythes fournis par ces traditions occultes.

Chapter One : Supernal Correspondance (20 pages) explique l’évolution métaphysique de la magie : elle est d’abord un symbole et une forme idéale (ainsi que l’a décrit Platon) née dans les Royaumes Supérieurs, puis ce symbole est traduit et transformé par le filtre du Monde Déchu et de la barrière de l’Abysse, pour finir en énergie qui modifiera la réalité via la pratique du mage. La réalité ou la métaphore de l’Atlantide en tant que mythe fondateur (ou illusion) pour la société des mages est ensuite longuement discutée, avec exemples de légendes à l’appui. La discussion traite enfin des traditions occultes de notre monde et de la manière pour le meneur et les joueurs de les mêler avec la cosmologie particulière de Mage.

Le chapitre se termine sur un nouvel Atout d’importance : Magical Tradition, qui permet à un mage ou un non-mage d’obtenir des bénéfices techniques et magiques et d’entrer dans une tradition occulte.

Chapter Two : “Traditional” Traditions (24 pages) présente deux grandes pratiques occultes sur une dizaine de pages chacune environ. Pour chacune, les auteurs tentent de faire correspondre les aspects spécifiques de la cosmologie de Mage avec les cosmologies de ces traditions, comme la correspondance des Arcanes ou la signification de l’Abysse. Des exemples de sorts, un personnage non joueur et des adaptations de règles pour que le système de magie se rapproche des principes de la tradition en question sont également proposés. Ainsi,

Ainsi, La Kabbale juive tente de comprendre le monde à travers la numérologie et les textes religieux. Des exemples sont donnés pour faire correspondre les Arcanes avec les Sphères kabbalistiques de l’Arbre de la Vie. La sorcellerie du Tao est elle profondément ancrée en Chine. Elle utilise des talismans, de la calligraphie, de la méditation et demande un véritable équilibre intérieur. Voyages astraux, pratiques anti-magie et esprits anciens entourent le pratiquant du Tao.

Chapter Three : Offspring (48 pages) propose des traditions mineures. Tout comme le chapitre précédent, il offre des règles optionnelles, des idées de scénarios ainsi que des idées de correspondances avec la cosmologie de Mage.

  • La Santeria est une religion qui mélange religion africaine des Yoruba avec le catholicisme. Elle a été développée par les esclaves Noirs des colonies. Ses pratiques, rituels, dieux et correspondances sont examinés.
  • Les Templiers, célèbre ordre de chevaliers au service de l’Eglise lors des Croisades chrétiennes, ont été presque détruits. Ils adorent le mystérieux Baphomet et ont une curieuse tradition magique d’inspiration chrétienne qui mélange les Arcanes Prime et Esprit.
  • Enfin la Théosophie, la “science spirituelle” victorienne, a été créé par la curieuse Madame Blawastki, une occultiste du XIXème siècle. L’Humanité est unique, disait-elle, et elle est guidée par des maîtres secrets et bienveillants… Les esprits se mêlent aux êtres de chair dans sa vision de l’évolution.

Chapter Four : The Fringe (36 pages) propose enfin deux autres traditions occultes particulièrement étranges. Comme pour les précédents chapitres les traditions évoquées sont agrémentées de règles optionnelles, d’idées de scénarios, de sorts et de conseils de mise en scène.

  • Hoodoo : les shamans des Appalaches, grandes montagnes des Etats-Unis ont la particularité d’utiliser ongents, herbes et autres ressources naturelles pour guérir et pratiquer leurs rituels. Cette tradition mélange éléments bibliques avec traditions africaines et améridiennes.
  • Entheogen Cults : les cultes psychédéliques recyclent d’anciennes pratiques shamaniques pour atteindre des états de conscience différents. Ainsi ils utilisent du LSD et autres drogues contemporaines pour contacter des esprits et disposer de pouvoirs psychiques.

Chapter Five : Global Mystique (23 pages) est destiné au Conteur. Il fournit des conseils pour que le meneur puisse écrire une campagne centrée sur les traditions occultes. Un exemple de synopsis est donné autour des cultes du cargo (tels qu’évoqués dans Summoners par exemple), des mystérieux largages d’objets bizarres dans des archipels paradisiaques.

Cette fiche a été rédigée le 28 janvier 2015.  Dernière mise à jour le 5 février 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.