Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Hunters of Granbretan

.

Références

  • Gamme : Hawkmoon
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2009
  • EAN/ISBN : 978-1-905850-31-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret agrafé de 36 pages.

Description

Après une introduction de 4 pages présentant le monde, les grandes lignes du scénario et les principaux protagonistes de celui-ci, cette aventure en 4 chapitres peut commencer.

  • A Dark Night in Karyle (9 pages) : les personnages se trouvent à Karyle, qui est la ville sur les côtes françaises de laquelle part le pont d'argent reliant l'Europe à la GrandeBretanne. Il pleut et les joueurs se voient donner une épée et un gantelet de la Loi par une personne mourante. L'ordre du Taureau est à la recherche de ces objets et la chasse aux personnages commence.
  • Bloody Streets (4 pages) : les Taureaux bouclent la ville et commencent à exécuter des habitants. Ces derniers sont alors de moins en moins coopératifs avec les personnages fugitifs.
  • No Way Out (7 pages) : les différentes options pour quitter la ville se referment et les personnages doivent explorer les égouts pour y trouver une sortie.
  • When Destiny Calls (3 pages) : à la sortie des égouts, les personnages rencontrent Dorian Hawkmoon et ont l'opportunité de lui donner les fameux objets.

Un chapitre avec les caractéristiques des personnages non-joueurs (4 pages) ainsi qu'un index (1 page) concluent ce court scénario.

Cette fiche a été rédigée le 19 avril 2011.  Dernière mise à jour le 21 avril 2011.

Critiques

Vermer  

Ce scénario est absolument nullissime. Sa mise en page surfaite avec fonds de pages lourdement illustrés et des marges super larges, ne parvient pas à en masquer le vide.

L’intrigue, enfin son absence plutôt, tiendrait en une page A4. En plus d’être mauvais, il y a beaucoup de remplissage avec une introduction à rallonge et des tables de rencontres aléatoires diluées sur plusieurs pages.

On dirait un vieux donj’ des années 80 : vous recevez par hasard un objet magique ultra puissant, vous êtes chassés, vous vous refugiez dans les égoûts et vous tombez sur un méga PNJ à qui vous pouvez finalement donner l’objet.
On remarquera aussi qu’il y a des biens de valeurs un peu partout (dans les égouts ou dans les bâtiments abandonnés !?! ), histoire que vos joueurs puissent quand même récolter quelques « trésors » comme au bon vieux temps.

Au niveau des points positifs : l’ambiance est pas trop mal et est proche de celle des livres de Moorcock, cette aventure ferait donc une première scène sympathique pour un vrai scenario.

Au final, ce « scénario » est ultra linéaire, tiré par les cheveux, trop court, nul et sans la moindre originalité.

Critique écrite en avril 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques