Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Ecran du Maître de Jeu

.

Références

  • Gamme : Feng Shui
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2000
  • EAN/ISBN : 2-912979-16-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à quatre volets, et livret de 16 pages.

Description

Cet écran de création française présente sur le côté joueurs une illustration de combat dans le même style que les couvertures des ouvrages en VF, et côté maître des tables et des listes (schticks, armes, etc.).

L'écran est accompagné d'un livret proposant un scénario français intitulé Serres et Griffes, qui commence à Honk Kong en 1996, et emmène les joueurs en 1850, dans l'ambiance de "Il était une fois en Chine". Il nécessite deux séances de quatre heures environ pour être mené à bien.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 mai 2010.

Critiques

Munin  

Un écran de création française, joliment illustré, pratique, en quatre volets, avec un scénario lui aussi de création française, long et intéressant. Que demander de plus pour un écran ? En plus, les tables intègrent les règles additionnelles de Retour en Grâce. Moi, avec ça, je suis heureux.

soner du  

L'écran est très beau, assez solide, pratique et avec 4 volets : on se rapproche ici de la perfection dans le domaine des écrans.

Le scénario est très bien aussi, et contient tout les poncifs du cinéma de Hong-Kong, comme les particularités de Feng Shui, sans trop tout de même insister sur la Guerre Scrète (on a avant tout un gros méchant bien affreux comme on les aime).

Bref, pas indispensable, mais très utile, et parfait sans son exécution : courez l'acheter si ce n'est pas encore fait !

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

L'écran est impeccable. Même si personnellement je n'accroche pas trop avec ce type de graphisme, je dois reconnaitre qu'il est réussi.

Le scenario contenu dans l'écran me semble le parfait scenario d'introduction. Il est très musclé et très orienté sur l'action cinématique, cinématographique ou "cinématodramatique". Bref beaucoup d'ambiance et d'action à la Hong Kong.
On regrettera que les personnages ne soient pas plus acteurs de leur destin : ils sont constamment confrontés à des événements qui les font avancer. Un bon MJ arrivera surement à effacer cette impression dirigiste, et de toutes façons la plupart des joueurs apprécieront d'être téléguidés vers toujours plus d'action.

Silence, on tourne!

Inquisitor  

Ah un écran, voilà bien un accessoire toujours utile au MJ pour ses tables d'un côté et impressionnant pour les joueurs de l'autre !

- L'écran 3/5

Le style graphique assez particulier sera apprécié ou pas. Pour ma part j'ai trouvé l'illustration satisfaisante.

Du côté du MJ à peu près toutes les tables du jeu sont présentes: source de dégâts, table de couverture, modificateurs de jonction, schticks de Fu et d'Animal Transformé... Le tout est présenté de manière claire et simple. Seulement voilà, je trouve que l'utilité d'un écran coince un peu, car premièrement Feng Shui est un jeu aux règles simples, ce qui fait que les tableaux véritablement importants sont en définitive peu nombreux. Deuxièmement Feng Shui fonctionne sur un rythme soutenu, commencer à réfléchir derrière son écran sur le modificateur précis à appliquer à l'action rentre parfois en contradiction avec l'esprit cinématographique du jeu.

Du fait de sa taille et de sa souplesse, l'écran tient bien mais plie légèrement sur les côtés (rien qui ne puisse déformer l'écran à ce que j'ai pu voir). Au niveau de la durée de vie il me semble que c'est tout à fait honnête.

- Le scénario

En bonus de l'écran on reçoit un scénario, ça fait toujours plaisir. Je n'ai jamais joué ce scénario, mais à sa lecture les scènes d'action semblent bien écrites, même si l'histoire n'a rien d'extraordinaire.

- Avis général

L'écran remplit parfaitement son rôle principal qui consiste à cacher les documents du MJ aux PJ. L'illustration est sympa et les tables au verso ne sont pas d'une utilité retentissante. Un outil dispensable donc (il coûte 16 ? au passage), mais que certains se plairont à acquérir pour parfaire leur table de jeu.

Critique écrite en mai 2009.

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

L'écran tout d'abord : l'illustration est bien réussie, et tout à fait dans le style du jeu, quoique ça manque peut-être d'un triple saut perilleux arrière et d'une rangée de sbires fauchés par le héros. L'arrière contient ce qu'il faut comme tables pour accélerer le jeu.

Le livret est un scénario que j'ai déjà fait jouer avec grand plaisir. Et mes joueurs aussi ont appréciés. Certains méchants sont vraiment impressionnants, visuellement, et du coup, ils n'ont pas besoin d'être si dangereux que ça pour secouer les joueurs. Et puis l'histoire est pleine de rebondissements, riche en moments spectaculaires, et c'est tout ce qu'il faut à Feng Shui.

Conclusion : une réussite, pour une création française, qui va même inspirer les américains pour leur propre écran.

Critique écrite en mai 2009.

 

Fait assez rare pour être signalé: après quatre années d'existence dans sa version originale et pas moins de six suppléments, les Américains n'ont toujours pas sorti d'écran pour Feng Shui. C'est beau. En fait, c'est une illustration de la philosophie de jeu prônée par l'auteur Robin D. Laws: là où l'action et l'ambiance prennent le pas sur le reste, les règles passent au deuxième voire au troisième plan. Du coup, quel est l'intérêt d'avoir un écran pour se les remémorer? Un oubli? Barf! improvisez deux secondes, faites plaisir à vos joueurs et le tour est joué! Voilà, en résumé, l'une des raisons pour lesquelles vous ne trouverez pas d'écran en V.O. Seulement voilà, des tables il y en a quand même quelques-unes et comme la couverture du jeu ne tiendra pas le choc, c'est mieux si on n'a pas à l'ouvrir trop souvent pour aller les chercher. Et puis un écran, en plus d'être un minimum utile ne serait-ce que pour planquer les notes du scénario, c'est toujours joli - enfin, ça devrait l'être. Et puis nous sommes en France et c'est un pays dans lequel on aime bien que les choses soient à leur place. Bref, autant de raisons pour lesquelles Oriflam a gentiment décidé de nous proposer un bel écran 4 volets tout plastifié.

Côté pile: une superbe illustration sur ordinateur de Didier Florentz, dans le même esprit que les couvertures françaises de la gamme. Côté face: toutes les tables utiles (modificateurs, difficultés, etc.) y compris deux grands tableaux récapitulant les schticks de Fu et d'Animaux Transformés. Le fascicule de 16 pages fourni avec est en noir et blanc et contient un chouette scénario de création française d'Eric Nieudan intitulé "Serres et Griffes". Quoique classique sur le fond, l'histoire est claire, plutôt bien tournée et l'ambiance louche du côté d'Il était une fois en Chine. Ajoutez à ça une bonne dose de scènes d'action, des anachronismes typiquement "fengshuiques" qui porteront vos joueurs dans la jonction 1850 et un grand méchant digne de ce nom. Bref, que du bon qu'il serait criminel que je vous dévoile ici.

 

Voici une remarquable production française. un écran assez joli (du moins pour ceux qui aiment les précédentes couvertures du jeu) de Didier Florentz et d'ailleurs, bien que les américains aient jugé qu'il n'était pas prioritaire d'éditer un écran pour un jeu avec si peu de règle, on se rend rapidement compte qu'il est bien pratique de ne pas avoir à feuilleter le livre à chaque fois qu'un PJ ou un PNJ utilise une nouvelle technique. Le tout agrémenté d'un scénario assez intéressant intitulé Serres & Griffes, à la fois simple et intéressant, mettant en exargue certaines des particularités les plus particulières de l'univers de Feng Shui (notamment ses propriétés "temporelles") et un sous-marin qui est retrouvé là où on l'attendait le moins. Les scènes d'action y sont détaillées et le travail du MJ y est mâché avec plein de chorégraphies amusantes qu'il peut insérer dedans. Clairement, les combats dans les parties de JdR n'ont jamais été aussi amusants et mouvementés que dans Feng Shui ! Bref que du bon, voire de l'indispensalbe pour les joueurs de ce jeu qui s'améliore de supplément en supplément.

Cédric Littardi - Casus Belli n°5

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques