Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Mysteries of the Occult

.

Références

  • Gamme : Etherscope
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Goodman Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2006
  • EAN/ISBN : 978-0977960217
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 112 pages.

Description

Mysteries of the Occult est consacré aux secrets les plus brûlants du monde d’Etherscope qui n’avaient été qu’évoqués dans le livre de base : le monde de l’éther, les pouvoirs magiques ou psychiques, les sociétés secrètes, les créatures mystérieuses, les civilisations perdues, les créatures maléfiques du Scope, les agents du système.

Après une page de crédits et deux pages de sommaire, l’introduction (3 pages) commence par un ours racontant une rencontre de Miss Cinnamon avec les agents du système puis décrit le contenu de l’ouvrage.

Occult Secrets (36 pages) propose tout d’abord des pistes sur les relations entre la science du monde d’Etherscope et les sciences occultes, toutes deux étudiant des phénomènes liés aux manifestations de l’éther. Suivent 4 pages sur la création de rituels magiques à partir de pouvoirs occultes liés aux compétences, dont trois exemples de rituels pour protéger des amants, pour contacter quelqu’un à travers les rêves ou paralyser des adversaires. De nouveaux talents occultes proposés sont associés au combat mystique ou au spiritisme, au charlatanisme ou au scepticisme, mais aussi l’accès aux rituels magiques pour le Savant. De nouveaux pouvoirs occultes sont proposés sur 16 pages pour ceux qui ont des compétences occultes, psychiques ou spirites : malédictions, protections, manipulations mentales, projection astrale, divination, détection. Une fois connus, ils nécessitent de la concentration et un jet de compétence, et tous sont décrits avec des exemples. Le chapitre se termine avec des classes avancées parfois accessibles à partir du niveau 3 : chasseur de démons, exorciste, érudit de science lémurienne, medium, spiritualiste, détective occulte, ritualiste.

Occult Societies (12 pages) présente cinq sociétés secrètes qui peuvent changer le cours d’une campagne : des adorateurs des entités démoniaques du Scope, une branche secrète de l’Eglise qui combat les démons, des sortes d’Illuminati, une société de cryptozoologie, et une famille de fées très influente.

Cryptozoology (12 pages) est consacré au thème éponyme. Après une description des connaissances nécessaires dans ce domaine, c’est un bestiaire qui décrit des dinosaures et des créatures mythiques susceptibles de justifier une expédition de recherche.

Lost Civilisations (18 pages) se consacre pour la première moitié du chapitre à Lemuria, ce qu’on en connaît, ses artefacts, ses ruines, sa probable chute, sa technologie, sa culture. De nombreuses pistes sont évoquées tout en gardant une grande part de mystère. D’autres civilisations mythiques ayant laissé moins de traces que Lemuria sont survolées : l’Atlantide, l’Hyperborée, Kish, Mu, Thule avec des suppositions sur leur localisation, et ce qu’il en reste dans le monde d’Etherscope. Dix artefacts lémuriens présents dans les grandes collections sont décrits, avec des fonctions partiellement élucidées. La fin du chapitre est consacrée aux fées, et leurs liens supposés avec Lemuria, et à une classe de prestige qui amplifie leurs pouvoirs, le parangon féerique.

Creatures of the Dark (18 pages) est consacré aux démons de l’Etherspace. Ceux que les personnages pourraient rencontrer dans l’Etherscope prennent la forme d’un bestiaire incluant aussi deux agents humains. Suivent les grands anciens qui fomentent la destruction de l’humanité depuis les profondeurs de l’éther. Des règles de possession sont aussi incluses.

System Agents (7 pages) donne de nouvelles règles et de nouvelles formes pour ces men in black de l’Etherscope qui restent mystérieux. Sont-ils des protecteurs créés par les Lémuriens ou des démons qui poursuivent un autre agenda ?

Après une page de licence de jeu libre (OGL), deux pages présentent d’autres ouvrages de l’éditeur.

Cette fiche a été rédigée le 24 août 2014.  Dernière mise à jour le 12 septembre 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.