Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Secret Societies of Barsaive

.

Références

  • Gamme : Earthdawn
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : FASA Corporation
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 1-55560-325-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 120 pages

Description

Ce supplément fait le point sur les sociétés secrètes qui oeuvrent en secret pour la destruction ou la préservation de Barsaive, ou encore pour des buts bien spécifiques connus d'elles seules. Il prend la forme d'un rapport du général Ilfaralek à l'attention de Kypros, le gouverneur théran de Vivane. Le rapport est postérieur aux événements de Prelude to War et s'insère donc comme un état des lieux après le coup de force théran à Ayodha. Chaque organisation se voit consacrer un chapitre de l'ouvrage, avec à la fin de chaque chapitre les informations de jeu spécifiques.

A tout seigneur tout honneur, le réseau draconique de Barsaive est la première organisation présentée. L'inimitié entre les dragons et Théra, les différents Grands Dragons de Barsaive, les objectifs de l'organisation et la structure de leur réseau sont donc étudiées. Sont présentés Icewing, Mountainshadow, Aban, Alamaise, Vasdenjas, Usun et Earthroot, en un paragraphe chacun. Ils seront par la suite présentés plus en détails dans le supplément Dragons, qui fut distribué gratuitement via le web lors de l'abandon de la gamme par FASA. Le réseau draconique est présenté sous la forme d'un interrogatoire d'une des humaines servant Mountainshadow. Enfin le problème posé par Aardelea, la jeune fille qui constitue le centre de la trame de Infected et d'un des chapitres de Prelude to War, est abordé. Le tout en neuf pages.

L'Oeil de Throal, le service d'espionnage du royaume nain, vient ensuite. Ce groupe organisé et expérimenté apparaît comme le pendant barsaivien des espions thérans, leurs ennemis jurés. Sont présentées notamment leurs relations avec les dragons, le Bois du Sang ou la "Liferock rebellion", leur présence au coeur même du béhémoth théran et leur activité à Iopos depuis les événements de Prelude to War. Ce sont en tout sept pages qui couvrent leurs activités.

La "Liferock Rebellion" fait l'objet du chapitre suivant. La fraternité d'obsidiens à l'origine de ce groupe, dirigée par le notable Omasu, a établi un réseau d'agents très étendu après la destruction du rocher de vie d'Ayodha. Ces agents sont les ennemis jurés de Théra et ils ont noué en très peu de temps des contacts et des alliances importants. Tout cela est présenté en huit pages.

Les Gardiens de la Confiance ("Holders of Trust"), le service d'espionnage des Denairistas de Iopos, vient ensuite et occupe douze pages. La famille Denairistas, à l'origine d'un des événements de Prelude to War est présentée plus en détails, ainsi que ses services d'espionnage, certainement parmi les plus puissants et efficaces de Barsaive.

Les quatre pages du chapitre présentant les "Songbirds", les services secrets du Bois du Sang, viennent conclure la série consacrée aux organisations secrètes intimement liées aux événements de Prelude to War. Neuf autres organisations aux motivations beaucoup plus diverses sont présentées ensuite :
- le Culte du Grand Chasseur ("Cult of the Great Hunter") rassemble les donneurs de noms assez fous pour servir et oeuvrer en faveur de Verjigorm, la plus puissante Horreur du monde d'Earthdawn. Les personnages ont pu avoir affaire à ce culte dans le scénario Shattered Pattern ;
- la Communauté de la Nuit ("Fellowship of Night") est un groupe reclus de nécromants étudiant l'espace astral. Ils intéressent les thérans notamment car leur forteresse se trouve non loin d'un rocher de vie et on les soupçonne d'y puiser de l'énergie pour leurs expériences ;
- la Main de Naaman ("Naaman's Hand") est un ensemble d'adeptes résolus à retrouver la trace du héros légendaire Naaman Y'ross. Sa trace mènerait jusqu'à la Cité Perdue, dans les Marais des Brumes ;
- l'Héritage de Fer ("Iron Legacy") est un groupe qui vise à éliminer les orks de la surface de Barsaive et qui prétend agir pour venger certaines destructions commises par des écorcheurs ;
- la Main de la Corruption ("Hand of Corruption") constitue la principale guilde d'assassins de Barsaive, mais elle réunit aussi en son sein tous les nihilistes et les anarchistes de Barsaive. L'organisation a en effet pour objectif final de déstabiliser tout ordre établi dans la province ;
- les "Crownbreakers" sont des cultistes de la passion corrompue Raggok qui agissent au sein du royaume de Throal ;
- les "Keys of Death" vouent un culte à la Mort, qu'on dit enfermée dans la mer de lave au sud de Barsaive. Bien entendu, ils agissent dans le but de sa libération, mais ce faisant ils sont souvent utilisés comme assassins ou meurtriers ;
- les "Whisperers" constituent un groupe qui vise à semer le chaos dans Barsaive et que l'on soupçonne de vouer un culte à la passion corrompue Vestrial ;
- la "Force of the Eye" rassemble les agents de Garlthik le Borgne, le maître de la Cité des Voleurs. Dans la mesure où Kratas est le noeud de nombreuses intrigues dans Barsaive, les espions de Garlthik sont souvent appelés à se mêler d'affaires qui dépassent largement le simple cadre de leur cité.

Les informations techniques de chaque chapitre présentent les nouveaux sortilèges, talents ou knacks ainsi que des idées de scénarios spécifiques à chaque organisation, sur le même modèle que les autres suppléments de la gamme.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thom'  

Le chant du cygne.

De mémoire, "Secret Societies of Barsaive" était le dernier supplément pour Earthdawn sorti par FASA. Un supplément en forme de chant du cygne qui démontrait encore, s'il en était besoin, la qualité du travail accompli sur la gamme. Véritable noeud liant ensemble de nombreuses trames entamées dans d'autres suppléments (Infected, Shattered Pattern, Blades, Prelude to War, etc.), cet ouvrage est à la fois complètement inutile et indispensable. Inutile parce qu'il n'amène rien pour des meneurs qui auraient suivi la gamme et les intentions des concepteurs. Indispensable parce qu'il fait le point après les événements de Prelude to War, amenant bien plus de possibilités d'aventure que Barsaive at War et Barsaive in Chaos réunis.

Malgré la distinction entre les sociétés majeures et mineures de la fiche, toutes les sociétés secrètes sont directement exploitables dans une campagne épique qui prendrait comme cadre Prelude ! Au-delà des grands plans thérans ou throalics, on découvre donc une multitude d'organisations qui oeuvrent pour leurs propres objectifs, suivent leurs propres motivations, mais sont forcément concernées de près ou de loin par des événements qui changent la face de Barsaive.

On regrette alors d'autant plus que toutes ces précieuses informations aient été abandonnées dans la deuxième édition...

Damien C.  

Ce sourcebook est en fait l'avant-avant dernier bouquin édité par Fasa avant l'abandon de la gamme (ont suivi Crystal raiders et Ork nation of Cara fadh). Il est dans la pleine continuité de la campagne Prelude to war : un mine d'informations qui relient toutes les très nombreuses trames d'aventures présentes dans les suppléments précédents. Toujours servit par un texte plaisant à lire et très bien construit, les sociétés secrètes décrites apporteront beaucoup d'eau au moulin du MJ.

S'il manquait des adversaires intéressants à vos Pjs, ce temps risque d'être fini. Mais qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas non plus un catalogue de méchants, et les organisations dites "bonnes" (il faut le dire vite, chacun voit midi à sa porte disons !) apporteront elles aussi de nombreuses idées de scénars.Voilà que dire de plus si ce n'est comme d'habitude que les illustrations sont de grandes qualités et que le Mj dévorera le contenu ?

mickey  

Ce supplément promettait pour moi beaucoup, tellement Barsaive est une terre d'intrigues et de sociétés secrètes, dont plusieurs suppléments ont déjà effleuré le thème. Et l'appréciation qu'on aura de ce Secret Societies of Barsaive dépendra finalement de ce qu'on sait déjà à ce sujet.

Si on ne dispose finalement que de la gamme VF (1ère édition ou Classic), alors oui, on découvrira bien des groupuscules nouveaux, abordés plus ou moins en surface et dont le plus gros du texte constitue pour la plupart une mise dans l'ambiance assez réussie comme d'habitude chez Fasa, les plus gros secrets étant dans une partie "Game Informations" assez restreinte. Enfin, une ou plusieurs "idées d'aventure" ponctuent chaque chapitre, classique mais souvent inspirant.

Si par contre on est un fin connaisseur de l'univers d'Earthdawn alors là, c'est plutôt la douche froide. Les sections les plus prometteuses, car largement impliquées dans les conflits qui agitent Barsaive, ne sont finalement que des redites et résumés de ce qu'on a pu lire par ailleurs. Ainsi, l'Oeil de Throal, Les Clés de la Mort, la Main de la Corruption, la Force de l'Oeil et les Gardiens de la Confiance ne vous révèleront rien de neuf. Les autres groupuscules, notamment les plus petits et nouveaux, seront finalement les plus intéressants, certainement parce que les auteurs auront eu les coudées franches là-dessus. 

Quant à moi, ma note indique dans quelle catégorie je me trouve et la déception ressentie à la lecture des chapitres les plus importants du supplément.

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques