Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Sang des Martyrs (Le)

.

Références

  • Gamme : Dark Heresy
  • Sous-gamme : Dark Heresy - 1ère Edition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Edge Entertainment
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2012
  • EAN/ISBN : 978-84-15334-36-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 144 pages couleur.

Description

Sous-titré La damnation appelle le châtiment, cet ouvrage s'intéresse à une des grandes forces de l'Imperium : l'Adeptus Ministorum, l’Église de l'Empereur-Dieu. Il est possible de créer une équipe entière d'agents de l'Ecclésiarchie, alternativement alliée et rivale de l'Inquisition.

Après les crédits et une page de sommaire, une introduction d'une page présente l'ouvrage. Puis commence le chapitre 1, Un million de mondes, un Empereur (41 pages), qui présente l'histoire et la nature de la foi impériale et de l'Ecclesiarchie qui la défend. Les grandes époques de troubles sont souvent des périodes d'hérésies, et des saints impériaux se dressent au nom de la foi en l'Empereur-Dieu pour sauver la situation. La naissance de la seule force militaire permanente autorisée du Ministorum, l'Adeptus Sororitas ou Soeurs de bataille, date ainsi de l'époque où Sebastian Thor mit fin à l'Age de l'Apostasie.

Dans le chapitre 2, Les chemins de la vertu (30 pages), se trouve tout ce qui est nécessaire pour créer des personnages liés à l'Ecclesiarchie : nouvelles origines, nouvelles carrières ou nouveaux rangs pour des carrières existantes. Les personnages peuvent provenir d'un monde-sanctuaire, avoir été élevés dans un monastère, devenir arch-exorcistes ou chasseurs de sorcières.

Le chapitre 3, Les fiancées de l'Empereur (24 pages), se concentre sur l'ordre exclusivement féminin qui porte le nom officiel d'Adeptus Sororitas. Il est constitué de plusieurs ordres qui ne sont pas tous combattants. C'est ainsi qu'à coté des soeurs de bataille se trouvent des hospitalières ou des conseillères de la noblesse, nommées Soeurs Famulus. La création et la progression de personnages de ces ordres sont incluses ici, y compris celles des Seraphims, sœurs de bataille expérimentées, qui combattent avec des réacteurs dorsaux, faisant pleuvoir la mort d'en haut sur les hérétiques.

Les trois derniers chapitres sont plus courts. Foi et Fureur consacre 14 pages aux pouvoir de la Foi, que ce soit pour repousser les démons ou pour guérir les malades et les blessés. Puis Reliquaire traite en 18 pages des armes, équipements, serviteurs et reliques en usage au sein de l'Ecclesiarchie. Au delà des lance-flammes, qui sont leurs armes fétiches, des modèles spéciaux de bolters et d'armes de corps à corps sont décrits, ainsi que les types d'armure employées. Enfin Les campagnes liées à l'Ecclesiarchie propose en 10 pages quelques idées sur la manière d'impliquer les religieux dans une campagne Dark Heresy, ainsi que les descriptions de quelques lieux et PNJ utiles. Trois pages de publicités viennent boucler l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 23 décembre 2012.  Dernière mise à jour le 4 janvier 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Ouvrage original :