Contenu | Menu | Recherche

Nous servons le jdr et c'est notre joie

Campus

.

Références

  • Gamme : D6 System
  • Sous-gamme : Campus
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Studio09
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2010
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 138 pages à couverture souple au format 14,8 x 21 cm (A5).

Description

Campus est une adaptation du Système D6 à un univers contemporain déjanté. L'inspiration est à chercher du côté des films de kung-fu, d'action et d'horreur qui emplissent les vidéo-clubs. Le cadre de jeu tourne autour de l'Université Fédérale de Californie de Kingley, ce qui une fois traduit s'abrège en F.U.C.K. ! Les personnages sont les étudiants de cette école. Campus a semble-t-il débuté comme jeu amateur avec un système maison, dont le succès relatif a attiré l'attention. Ses règles ont été revues et adaptées au système utilisé par Studio09.

L'ouvrage s'ouvre sur une page de crédits et une table des matières. La première partie, Lisez la Notice (4 pages) présente le jeu, l'ambiance et les sources d'inspiration possibles.

Entamez les Préliminaires (33 pages) s'attache à décrire l'université qui sert de décor au jeu. Le texte aborde ainsi l'histoire et la localisation de celle-ci, en fournissant un plan au passage. Les principaux bâtiments sont ensuite décrits, puis les principaux intervenants sur le campus : doyen, professeurs, shérif, personnel, étudiants. Un système permettant de générer rapidement des personnages non-joueurs professeurs ou étudiants est fourni.

Le troisième chapitre, Sachez Simuler (58 pages), regroupe les règles du système D6, permettant ainsi de se passer du livre D6 Intégral. Bien qu'il soit précisé que ce dernier permet plus d'options de jeu. Il commence par la création de personnage, laquelle débute par le choix d'un des six archétypes proposés. Viennent ensuite :

  • une liste des compétences adaptées à Campus
  • un système de détermination des relations d'un personnage à son entourage
  • une description de quatre confréries présentes sur le campus
  • les moyens du personnage
  • son historique universitaire
  • son apparence

Le système de résolution d'action est le sujet de la deuxième partie du chapitre : principe, difficulté, modificateurs, utilisation du Dé Libre et des points de Destin ou de Personnage, la gestion du temps et de l'initiative, les jets en opposition, les niveaux de réussite et quelques options, le tout sur 15 pages. Les mouvements et déplacements et la gestion des véhicules complètent cette partie. Le chapitre se poursuit alors avec la gestion du combat, des soins et des armes (11 pages), puis des équipements et de la progression des personnages.

Ensuite sont abordés plusieurs points spécifiques à Campus, à son thème et son ambiance. Deux pages détaillent ainsi le principe des Points Z (comme "Série Z") obtenus lorsque le personnage se comporte de façon très cliché, en adéquation avec son archétype, ou si le joueur suscite un malheur qui lui arrive. En retour, ces points permettent de provoquer des situations favorables au personnage, comme trouver un objet au moment où on en a besoin, par exemple. La réputation des personnages et leur appartenance à une confrérie sont ensuite couvertes. La gestion des niveaux de danger et d'étrangeté suivent, et pour conclure le chapitre, la gestion des Plans Média, la publicité faite aux actions des personnages d'une part et l'effet de cette publicité d'autre part.

Lâchez Tout (23 pages) regroupe plusieurs scénarios. Dans A, B, C, D, E, F, G : Je connais mon alphabet (5 pages), un serial killer sévit sur le campus, tuant des victimes par ordre alphabétique et l'un au moins des personnages joueurs pourrait être candidat au titre de prochaine victime. Fini de jouer (9 pages) se déroule dans une convention de jeux dans les bâtiments de l'université qui tourne mal. Trois Synopsis (mettant en scène une organisation d'hommes en noir, un cochon et un zombie) et trois amorces de scénarios complètent le chapitre.

Enfin, Accessoires (9 pages), un système de génération rapide d'aventures, est proposé aux meneurs pressés. Une feuille de personnage et le texte de la licence OGL (version 1.0a) terminent l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 1 janvier 2011.  Dernière mise à jour le 7 juin 2012.

Critiques

Yanick 'Amaranth' Porchet  

Campus est un excellent ouvrage !

Evidemment, si vous avez envie de jouer sérieusement dans une ambiance glauco-fantastique, ce n'est pas fait pour vous : Campus est un jeu où l'humour est toujours présent, au 1er, 2eme, ou même 3eme degré. Chaque page recèle de nombreuses plaisanteries ou jeux de mots (dont certains m'ont vraiment fait marrer tout haut pendant ma lecture), et l'ensemble est très agréable à lire.

Côté règles, on reste en terrain connu, ce sont les règles du D6 système avec quelques adaptations mineures pour coller au thème, pendant la création de personnages par exemple où il faut choisir des archétype vraiment... archétypaux, ou encore les points d'héroisme appelés ici points Z dont l'utilisation n'est pas exactement la même. Mais c'est bon, c'est facile d'utilisation et très fluide en jeu.

Côté background, c'est un vrai régal, on navigue entre des séries comme Buffy ou des films comme Faculty, aucune limite autre que l'imagination, rien n'est trop gros sur le campus de la F.U.C.K.... A la lecture, pourvu que l'on ait quelques références en séries B ou Z, des idées de scénarios vous viennent à chaque page.

Dernier avantage de Campus, et non des moindre : il n'est vraiment pas cher !...

Finalement, mon seul regret pour ce jeu, ce sont les deux scénarios proposés dans le livre. non pas qu'il soient mauvais, bien au contraire ils tiennent la route, mais peut-être que j'attendais un peu plus... Plus de quoi, de fantastique probablement, mais ils m'ont un peu laissé sur ma faim, rien de grave heureusement car le Studio 09 est plutôt prolifique en aides de jeu et on peut trouver en téléchargement pas mal de goodies pour Campus et le reste de la gamme D6 Integral.

Critique écrite en février 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques