Ecran pour Conspirations

.

Références

  • Gamme : Conspirations / Over the Edge
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Halloween Concept
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-910529-11-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran en 4 volets et fascicule agrafé de 24 pages.

Description

L'écran est illustré (côté joueur) par un dessin en couleurs représentant une rue typique d'Al Amarja - ambiance cubaine, personnages loufoques, regards détournés et bizarreries. Côté Modérateur, ce sont toutes les règles qui sont résumées : création de personnage, mécanismes, combat avec des renvois vers les pages du livre de base. Le fascicule est rempli par deux scénarios de création française de 13 (Amnesia) et 5 (Ragnarok) pages, sans illustrations.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 20 mai 2010.

Critiques

soner du  

Le dessin de l'écran est plutôt pas mal, bien qu'on sente le dessinateur (Ludovic Debeurme) plutôt en manque d'inspiration, la plupart des personnages représentés étant repris des illustrations de Pierre Lepivain dans le livre de base. A moins qu'à l'époque, il ne fusse débutant (par la suite, ses dessins sont devenus de plus en plus délires, et de plus en plus demandés, comme par exemple pour des couvertures de romans, ou dans des magazines comme "Aden" ou "L'Expansion"). Il fera beaucoup mieux pour le livre "Al-Amarja" (voir sa superbe couverture).

Le côté "maître" de l'écran est, lui, vraiment décevant. Les règles du jeu sont vraiment minimales, et un seul volet aurait suffi à les représenter. Le reste est rempli de choses extrèmement inutiles, comme par exemple les règles de combats avec armes à feu. Pour ceux qui comme moi s'attendaient à par exemple une carte de Vertige et de Al-Amarja, ou des tables de rencontre, la déception a été de taille.

Le livret fourni n'est pas très inspiré. Stéphane Adamiak donne la description d'une espèce de "clubs des damnés" assez amusant à lire, et facilement réutilisable dans vos campagnes, mais pas de scénario à proprement parler. Le scénario de Fabrice Colin, lui, est un peu trop dirigiste , et beaucoup trop "X-Files" à mon goût ; et puis surtout, il brode encore sur le thème "Mais-comment-nos-héros-sont-ils-arrivés-sur-Al-Amarja", alors que plusieurs scénarii étaient déjà parus (dont l'excellent scénario du livre de base) pour y amener ses PJs favoris.

Bref, c'est un écran plutôt joli, mais vraiment surtout pour le dessin. Le reste est vraiment dispensable.

Jérôme Darmont  

Côté ecran, ça ne casse pas des barres. Le dessin est assez laid et la face MJ pas forcément pertinente. Avec des règles qui tiennent en résumé sur une feuille A4, il y avait peut-être mieux à faire.
Côté livret, le scénar est super linéaire et ça doit se sentir. Moi qui joue à Conspi un peu dans l'esprit X-files, je trouve que ça délire quand même un peu trop dans tous les sens. Ce n'est pas "l'esprit" que je recherche (mais c'est peut-être moi qui me suis planté en choisissant un jeu délire comme OtE)

Aurélien Vervelle  

L'écran est complètement inutile pour jouer à Conspiration ; d'autant plus qu'il y a toute une partie sur la création de personnage peu utile en jeu.

Le faux scénario Ragnarok est moyen. Mais, Amnesia est un très bon scénario qui permet d'envoyer les personnages sur l'île. Ce scénario justifie entièrement, à mon avis, l'achat de l'écran. Ca fait un peu cher pour un scénar, mais bon pour la qualité on ne compte pas (enfin, pas toujours !)

Cédric Ferrand  

L'écran de Conspirations est à l'instar de la personnalité des gens qui peuplent Al-Amarja : étrange en apparence. Un conglomérat d'êtres iconoclastes que rien ne lie si ce n'est de vivre en un même lieu. Le pire, dans cet écran, c'est qu'ils semblent tous vous regarder, VOUS, comme si vous étiez un monstre, alors que vous savez bien que ce sont eux les déviants, les doux-dingues qui vivent sur cette île oubliée de la raison et des hommes.

Par contre, côté MJ, il est d'une inutilité assez flagrante. Conspirations est loin de s'appuyer sur des règles avec tableaux et listes. Alors, vouloir remplir 4 faces avec si peu de données utiles, c'est comme espérer faire résoudre une équation du second degré à une inconnu par un présentateur télé : l'échec.

Le livret maintenant. "Amnésia" est certes un scénario très classique mais il a l'avantage de très bien fonctionner. Par contre "Ragnarok" demande un tel travail d'adaptation et de développement que le pauvre MJ l'ignore sans surprise et se contente de l'oublier.

Bon alors, au final, ça nous donne quoi ? Un dessin plutôt représentatif de l'ambiance de Conspirations, un côté MJ très décevant, un scénario "pas mal" et un autres "bof". Mais, mais, dites moi, ça sent pas le 3 à plein nez cette histoire ?

Olivier  

Bordel de M... ! Mais pourquoi ne nous ont-ils pas sorti un truc même vaguement utile ou inspirant ?

Pourquoi la présentation des scénars de conspi' a-t-elle été faite pour que tout un chacun se sente hypermétrope ?

Pourquoi ne jamais présenter un scénar où les joueurs peuvent gérer un truc important au lieu d'être les éternelles victimes des cruels Dieux du Destin ?

Pourquoi n'avoir pas traduit les perles US qui permettent de comprendre, de sentir et de jouer tout l'intérêt de ce superbe Univers ?

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Je suis perdu. Alors je fais comme l'oiseau...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques