Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Coming of Hanuman (The)

.

Références

  • Gamme : Conan OGL
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2004
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Fascicule de 15 pages en couleurs

Description

The Coming of Hanuman est un scénario pour Conan destiné à des personnages débutants de niveau 1 à 3. Il se déroule dans les environs de Zamboula dans le Désert Oriental et a pour toile de fond la lutte incessante de l'empire du Turan contre les rebelles Zuagir. Enrôlés de gré ou de force par l'armée turanienne, les personnages sont censés participer à une expédition punitive contre les brigands qui va rapidement se transformer en un cauchemar surnaturel.

L'introduction du livret commence par présente les grandes lignes du scénario, les événements sur lesquels il repose et les différents protagonistes et leurs motivations, avant de proposer quelques idées d'introduction pour les personnages. L'aventure elle-même se divise en trois grandes parties.

"The Hawk of Aghrapur" : Dans cette première partie, les PJ participent à un assaut contre un petit groupe de Zuagirs. Largement dépassés en nombre, ces derniers sont aisément vaincus et dispersés. L'interrogatoire des prisonniers va permettre aux Turaniens d'en apprendre davantage sur l'emplacement du camp des rebelles. Le général turanien demande alors aux PJ de partir en mission de reconnaissance.

"The Lost Ruins" : Alors qu'ils font halte dans des ruines au coeur du désert, les PJ ont l'occasion de sauver une jeune fille Zuagir poursuivie par des hommes-singes. Ils apprennent alors que ces créatures généralement timorées ont formé une véritable armée et ont capturé de nombreux Zuagirs, principalement des femmes et des enfants. A la demande dans la jeune fille, les PJ vont donc se porter au secours des captifs. L'exploration des ruines va également leur permettre de libérer un sorcier tristement impliqué dans cette histoire : suite à une expérience magique ratée, il a donné à un homme-singe une intelligence phénoménale, que ce dernier a mis à contribution pour lever son peuple en une armée bien décidée à dominer les humains. Cet homme-singe à l'intelligence hors du commun a l'intention de se faire passer pour l'incarnation du dieu Hanuman, ce qui lui donnerait une influence religieuse colossale dans la région de Zamboula.

"Hanuman Himself" : Dans cette dernière partie, les Zuagirs font leur apparition et proposent une alliance aux PJ afin de combattre les hommes-singes. Une grande bataille s'ensuit au coeur des ruines. La conclusion de l'aventure dépendra fortement des décisions des PJ, le module offrant quelques idées d'aventures ultérieures en fonction de leurs choix.

Le livre se termine par un appendice contenant les caractéristiques techniques des trois principaux PNJ de l'histoire.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Guilhem  

Première constatation : ce deuxième module au format PDF pour Conan RPG est aussi excessivement cher que le précédent. Non pas que les 8 dollars exigés soient un prix exorbitant ; mais c'est sans compter sans l'impression du scénario. Et comme celui-ci utilise la même maquette que le livre de base, 100% de la page est en couleurs. Votre imprimante appréciera.

Outre la couverture assez vilaine et sans rapport avec l'histoire, le module contient très peu d'illustrations, ces dernières servant essentiellement de bouch-trous. Deux cartes sont également fournies, assez utiles même si elles ne sont ni indispensables, ni vraiment jolies.

Au-delà de ces considérations bassement matérielles, le scénario lui-même m'a laissé une impression mitigée. Pour faire bref, l'aventure se déroule dans le désert oriental, sur fond de guerre entre les Turaniens et les Zuagirs. Les personnages commencent le scénario aux côtés d'un contingent de l'armée turanienne chargé de mater les rebelles. L'affaire va se compliquer quand les personnages vont être envoyés en mission de reconnaissance et découvrir qu'un nouvel ennemi a surgi dans la région : une armée d'hommes-singes commandés par le produit d'une expérience de sorcellerie ayant mal tourné et qui a des idées de grandeur.

L'histoire en elle-même est tout à fait howardienne : de la sorcellerie (mais pas trop), des sortilèges qui dérapent, des hommes-singes monstrueux, des conflits politiques et culturels, et de nombreuses occasions de bonnes grosses bastons bien musclées. Tout cela aurait effectivement pu servir de trame à une nouvelle de Howard.

Mais une partie de jeu de rôle n'a qu'un rapport ténu avec une histoire. Je reprochais au premier scénario d'être dirigiste et linéaire. Celui-ci n'a pas ce défaut, et c'en est presque pire : les PJ y jouent quasiment des figurants. Le module est très clair sur ce point : quoi qu'ils fassent l'histoire se déroulera de la même façon, et les joueurs risquent fort de le ressentir. Bien sûr, ils peuvent avoir une influence dans certains combats, mais après ? Une histoire a beau être géniale sur le papier, si les PJ n'en sont pas les acteurs principaux, elle n'a aucun intérêt à la table de jeu.

Malgré tout, ce module demeure digne d'intérêt, pour un meneur de jeu prêt à dépenser beaucoup d'huile de coude pour le retravailler. Les bases d'un excellent scénario sont là, elles sont juste mal utilisées par l'auteur, trop occupé à raconter SA version de l'histoire et oubliant les PJ.

The King  

Pour palier le manque de scénarios pour le jeu de rôle Conan, Mongoose a publié presque coup sur coup 2 aventures au format PDF, ce qui aurait du satisfaire tous les fans. Malheureusement, ils étaient courts (13 pages hors référence OGL et table des matières) et chers (8 dollars). Par la suite, Mongoose a sorti des scénarios de 32 pages sur papier (pour près de 2 dollars de plus). Il y a une logique que j'ai du mal à comprendre.

Pour en venir à ce scénario, The Coming of Hanuman, il possède de nombreux éléments qui caractérisent Robert Howard comme l'indique Guilhem : une intrigue avec 3 protagonistes, de la sorcellerie, une jolie femme (nue) à sauver, des ruines et des batailles à foison.

L'intrigue est bien faite et convient bien au débutant, mais assez difficile à mettre en oeuvre puisque les joueurs devraient idealement faire partie de l'armée de Turan, ce qui limite forcément les classes possibles, ou pourraient aussi être des mercenaires, mais on se demande comment 4-6 joueurs débutants pourraient se faire enrôler comme mercenaires dans une armée théoriquement suffisamment nombreuse.

Ensuite, le scénario est trop court. Même si Howard a écrit des nouvelles et que celles-ci se déroulaient en un temps limité, elles n'en étaient pas moins fouillées et détaillées. Howard était un expert pour créer une scène et mettre en place le décor. Il aurait été un metteur en scène incroyable à Hollywood.

Pour donner une forme plus cohérente et compacte à ce scénario, la solution serait de commencer par une intrigue entre les joueurs et les Zuagirs sur fond de guerre avec l'empire de Turan, puis de faire intervenir les hommes-singes dans l'histoire pour créer un embroglio dans lequel les joueurs auront fort à faire pour tirer leur épingle du jeu.

Alors oui, ce scénario possède une qualité indéniable mais il nécessite un développement important ou une sacrée reprise en main pour qu'il soit excellent. C'est donc une bonne base, mais franchement, ce n'est pas forcément ce qu'on attend d'un scénario du commerce.

Kyorou  

Sans être mauvais, ce scénario ne vaut pas les 8 dollars demandés par l'éditeur. Plus de 50 cents la page me semble être carrément abusif, surtout qu'il reste encore à l'imprimer !

A ce coût excessif (surtout sachant que Mongoose propose pour 10 dollars des scénarios de 32 pages sur papier) s'ajoute un dessin de couverture qui réussit l'exploit d'être à la fois moche, sans aucun rapport avec le sujet, et techniquement mal torché (bravo pour le fond pixellisé les gars !). La quasi-absence d'illustrations intérieures fait presque plaisir, après ça.

A part ça, le scénario n'est pas mal. L'intrigue colle bien aux thèmes et au style d'Howard, les PNJ sont vivants et l'action est omniprésente. Un bon MJ pourra le faire jouer aussi bien à des débutants qu'à des rôlistes aguerris (l'intrigue est plutôt linéaire, mais peut être facilmement retravaillée vers plus d'ouverture). Par contre, avec un MJ débutant, le scénario risque d'être trop rapidement résolu.

Au final, pas un mauvais scénario mais loin d'être un bon achat.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques