Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Ecran de Jeu (L')

.

Références

  • Gamme : Brain Soda
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2009
  • EAN/ISBN : 2-914536-64-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • Ecran à quatre volets en quadrichromie des deux côtés
  • Livret de 40 pages agrafées
  • Trois feuilles en carton souple de cartes clichés à découper

Description

Longtemps attendu, cet écran de jeu faisait partie des arlésiennes du jeu de rôles français jusqu'à sa publication...

L'écran à quatre volets au format portrait comporte une illustration côté joueurs, et côté meneur toutes les tables nécessaires : résolution des actions, création de personnage, le combat, etc. Il y a même un petit espace libre pour l'usage personnel sous le générateur aléatoire de scénarios.

L'écran est accompagné des cartes clichés (à découper). Celles-ci correspondent à celles du livre de base mais les feuilles à découper incluent des cartes vierges pour ajouter les siennes au jeu.

Le livret comporte trois parties, correspondant aux bonus habituels d'un DVD. Il se termine sur une feuille de personnage vierge.

La première partie, qui représente l'essentiel de l'ouvrage, est une mini-campagne, composée de trois scénarios, trois films. Bonus Pas Caché : Scénario Inédits (25 pages) propose donc aux joueurs d'incarner les personnages de la trilogie Warplanet, de ces trilogies portées pendant des années par des réalisateurs persuadés de tenir une oeuvre unique et marquante. En effet, les trois films se suivent mais sont tournés à des années d'écart les uns des autres, le temps que le réalisateur trouve le budget et convainque les acteurs de reprendre leurs rôles.

Le premier film, Les Envahisseurs du Campus, raconte comment les extraterrestres vont, par l'infiltration du campus d'une fac paumée, préparer l'invasion de la planète, et ce même si la fac n'est qu'un camouflage du plan international de défense planétaire. Onze ans plus tard, L'Attaque des Bûcherons de l'Espace raconte la survie des derniers humains libres en Australie. Enfin, deux ans après le précédent opus, dans La Terre Contre-Attaque !!!, les personnages vont venger la Terre en mettant la pâtée aux méchants envahisseurs sur leur propre sol.

Entre chaque film est proposé une table permettant de modifier son personnage ou de le faire vieillir, car beaucoup de choses ont pu se passer entre les différents tournages (accident, cure de désintox...)

La deuxième partie, Le Making Of (10 pages), est un système permettant de créer son film avec l'aide de listes de choix. Le réalisateur répond à un questionnaire qui va le guider sur ce qu'il souhaite accomplir. A partir de là, il reçoit un budget (mesuré en "thunes") qui va lui permettre d'acheter des éléments pour son film : matériel, acteurs, scénario, etc. Avec évidemment des notions de budget et d'impondérables pouvant modifier sévèrement l'idée de départ.

Enfin, Les Commentaires (3 pages) permet aux deux auteurs de commenter le jeu, comme des réalisateurs le font parfois sur leurs films.

Cette fiche a été rédigée le 23 septembre 2009.  Dernière mise à jour le 25 septembre 2009.

Critiques

Sabbak  

Un très très bon produit, indispensable à tout fan de Brain Soda 2 !

Tout d'abord l'illustration frontale est excellente, d'une très bonne tenue graphique avec pleins de petits détails rigolos à remarquer... L'illustration est très orientée "space invaders" certes, mais c'est après tout un aspect du jeu !

De l'autre côté la présentation des tables est à la fois bien fichue et très attrayante façon "post-it" et punaises. Ca change des tables austères et c'est surtout bien dans l'esprit du jeu.

Enfin le livret contient une véritable petite campagne en trois scénarios qui est clairement orientée vers les nouveaux aspects "space invaders" de ce 2e opus de BS. J'avoue ne pas les avoir testés mais ils semblent bien tenir la route.

Critique écrite en septembre 2009.

tobormory  

En tant que fan depuis des lustres de Brain Soda, j'attendais avec impatience cet écran !

Honnêtement, je ne suis vraiment pas déçu. L'écran en lui même correspond parfaitement à mes attentes. Une illustration drôle et bien trouvée côté joueur et un parfait résumé des règles côté MJ. J'apprécie particulièrement la réalisation graphique des tableaux de règles avec ses faux post-its, punaises et petits dessins. Quant au format 4 pans en A4, il revient au classique écran de ma jeunesse. Pour des raisons économiques, je suppose, l'épaisseur du carton est un peu limite, mais je trouve que ça va bien avec le jeu. J'imagine mal jouer à Brain Soda  avec un de ces écrans blindés que j'ai pu récemment avoir entre les mains.

Et comme si cela ne suffisait pas à mon bonheur, nous avons également droit aux fameuses cartes "clichés" avec de nouvelles illustrations et à un livret extrêment sympathique. On y retrouve le style habituel simple, drôle et vivant. La campagne en 3 parties est certes très agréable, mais elle a surtout le mérite de proposer un système de vieillissement des personnages tout à fait dans le ton du jeu et d'ainsi prouver qu'on peut jouer à Brain Soda en campagne. Les commentaires des auteurs en fin de livret sont intéressants et peuvent permettre à certains de mieux comprendre comment aborder Brain Soda. Ce qui n'est pas si facile avec certains joueurs  trop rationnels.

Mais la partie qui  à mon avis apporte vraiment quelque chose de nouveau c'est le chapitre "Making of" ou comment déterminer le budget de son film. C'est un vrai petit bijou qui facilite la création d'un scénario et qui permet d'y inclure davantage de détails loufoques.

Au final, ce qui me frappe le plus dans cette publication, c'est le professionalisme des auteurs. Tout est parfaitement ciblé : aucun remplissage, rien que du matériel pour jouer et s'éclater. Brain Soda a beau être un jeu à l'ambiance délirante et "cheap", sa réalisation n'en est pas moins très sérieuse. J'adore !

Critique écrite en octobre 2009.

Tesla  

 

En voilà un écran dont les "gros" éditeurs devraient s'inspirer. Premièrement on reste dans le top moumoute de l'optimisation budget/réalisation. On est sur un écran un peu fin format à l'ancienne mais avec l'illustration de rêve : cohérente avec le reste de la gamme, détaillée,et soignée. Vos joueurs visualisent bien l'univers farfelu de Brain soda. Côté MJ toutes les règles sont résumées (bon elles sont légères) façon panneau d'affichage de fac (plus besoin du bouquin , la fluidité sera vôtre).

Bref un écran qui atteint l'objectif de poser l'ambiance côté recto et de facilité la tâche du MJ côté verso. Parfait.

Mais en plus vous avez en goodie les petites cartes effets spéciaux que chaque joueur pourra ainsi physiquement avoir en cours de partie (un petit plus bien appréciable).

Enfin on arrive sur ce qui fait de l'écran Brain Soda un cas devenue trop rare dans le microcosme du JDR : Un vrai supplément est fourni avec de vrais scénar'. Sur ce supplément on a un ajout de règles et de gestion bien fait qui complètent agréablement le jeu. Mais surtout on a trois scénarios qui forment une mini campagne et illustrent l'utilisation de ces nouvelles règles, permettent d'aider le MJ pour raccorder ses films, et les scénarios sont très réussie bien sur. La lecture est comme à l'accoutumée rapide et hilarante (Brain Soda le seul jeu ou le lecteur éclate de rire en lisant des seuil de réussite).

Comme d’habitude avec Brain Soda on a de l'utile et une réelle générosité de l'auteur qui aime son produit et ne se contente pas de fourguer un bête écran avec un bloc de fiches de perso. Ici on a un vrai accompagnement du MJ pour profiter de la gamme à fond.

Honnêtement c'est l'achat d'écran le plus utile que j'ai fait jusqu’à présent.

Si vous possédez le jeu vu le prix très raisonnable auquel est vendu ce produit je ne peux que conseiller l'achat.

 

Critique écrite en avril 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques