Contenu | Menu | Recherche

Anything that provides an alternative to popular commercial mass media can't be all that bad (Hewitt)

Children of The Storm

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 76 pages, dos carré collé, couverture souple.

Description

Les monographes de la Miskatonic University Library Association (MULA) sont des suppléments dont seules la publication et la distribution incombe à Chaosium, l’auteur (ou les auteurs) se chargeant de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction, cette formule permettant de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts.

Ce supplément est un recueil de quatre scénarios axés sur les années 30, c’est-à-dire lors de la grande crise qui a secoué les Etats-Unis, faisant douter une grande partie de la population de la pérennité du « Rêve américain », développant la peur de « l’étranger » (celui qui n’est pas du coin). Cette période a aussi donné naissance à toute une catégorie de personnes liée à la pauvreté, dont les « hobos » ayant perdus leur emploi et se retrouvant à la rue du jour au lendemain, ainsi que les métiers consécutifs au « New Deal » de Roosevelt.

Le supplément ouvre sur les crédits (1 page), suivis par la table des matières (1 page). Introduction (11 pages) présente brièvement la crise faisant suite au crash ainsi que ses effets concrets et psychologiques sur la population. Cette partie introduit également 7 nouvelles occupations liées à cette période, 3 nouvelles compétences et se termine par 11 amorces de scénarios.

The Starving Ones (16 pages) se déroule dans une petite ville de la Virginie-Occidentale. Plusieurs décès entre personnes ayant été plus ou moins en contact font penser à une épidémie. Quelques détails clochent tout de même, notamment le fait que la plupart des victimes semblent avoir commencé à se dévorer avant de décéder. Ce que veut surtout éviter le shérif c’est qu’un reporter vienne fouiner son nez et faire du tord à la petite communauté. L’enquête se portera rapidement sur une demeure qui a appartenu à un ancien partisan de la Sécession qui y organisait de nombreuses fêtes avec un ami britannique.

To the Dust Returned (11 pages) est le résultat d’une malédiction. Alors que les investigateurs sont de passage dans une petite ville du Dakota du Sud, ils se retrouvent bloqués par une tempête aussi inhabituelle que récurrente. Ils devront naviguer entre le monde du rêve pour en comprendre l’origine et empêcher un prédicateur autoproclamé de rejeter la faute sur un innocent.

Comme les autres scénarios, Entr’acte (19 pages) est une enquête qui se déroule dans une petite ville (ici en Californie). Elle reste cependant déconseillée aux âmes sensibles, puisqu’elle traite de disparitions d’enfants et de racisme envers les minorités ethniques. Un enfant semble avoir échappé à ses ravisseurs, mais il gardera des séquelles car ses cheveux ont blanchi et il se trouve dans un état catatonique. Tout ce qu’il est capable de prononcer, avec horreur, est : « l’Homme de minuit ». Le fil conducteur est l’itinéraire d’une compagnie de théâtre ambulant s’étendant de l’Oregon à la Californie, mais celle-ci semble s’être évaporée dans la nature.

The Tractate (10 pages) prend place en 1939 dans l’environnement de l’Université Miskatonic. Un professeur récemment réfugié venant de Prague est retrouvé assassiné. Il se savait menacé, mais aucune indication ne permet d’en connaître la raison. Un livre maudit pourrait être la clé de ce drame, mais se lancer sur sa piste impliquera de trouver les traces d’une ancienne confrérie ésotérique.

Sample Investigators (5 pages) proposent 10 prétirés à l’attention des joueurs.

L’ouvrage est clos par une page de publicité pour un supplément Chaosium, suivie d’une page quasiment blanche avec l’ISBN et les références de l’imprimeur.

Cette fiche a été rédigée le 18 février 2019.  Dernière mise à jour le 20 février 2019.

Critiques

The King  

Les monographies de Chaosium sont de qualité variable et je ne savais pas trop à quoi m’attendre après avoir acheté celle-ci, à part qu’il s’agissait de scénarios se déroulant dans les années 30, ce qui n’est pas si fréquent avec l’AdC. Il y a certes la campagne des Montagnes Hallucinées, mais la majeure partie se déroule en Antarctique. Ici, on trouve 4 scénarios qui se déroulent un peu partout aux USA.

Au final, je n’ai pas été déçu, car ce sont tous des scénarios d’enquête et de roleplay qui demanderont un peu de sagacité de la part des joueurs et d’organisation pour le MJ du fait d’une présentation très sommaire.

Le premier scénario est bien, parce qu’il y a un danger latent. Le deuxième est plus intéressant parce qu’il met en scène les contrées du rêve avec le monde réel et fait penser à Kingsport. Le troisième est à mon avis, la pièce maitresse du recueil. Le ton est grave et fait du hasard, je l’ai lu peu de temps après avoir visionné la 1ère saison de True Detective et j’ai retrouvé la même ambiance, avec des fausses pistes (fugue ou disparition ?), une enquête qui risque de piétiner avant de repartir de plus belle et de terminer dans la bouche de l’enfer, avec une révélation horrifique digne des nouvelles de Lovecraft. Bref, j’ai adoré. Le quatrième scénario n’est pas mal, mais fait forcément pale figure à côté du précédent.

Il s’agit donc d’un excellent recueil de scénarios qui sont éventuellement transposable à une autre époque. Le seul défaut est la mise en plage et les plans pas très pro. Voilà pour la forme. En ce qui concerne le fond, c’est du pur scénar d’enquête, mais les joueurs devront vraiment réfléchir pour trouver les pistes. C’est là où je me dis que l’Appel de Cthulhu est supérieur à la version Gumshoe, car dans le dernier, il suffit de dépenser un point ou deux pour faire avancer l’enquête. C’est sûr que cela permet d’éviter de rester au point mort, mais quand on a une qualité pareille, cela serait gâcher.

Bref, un régal. Dommage qu’il n’ait pas bénéficié d’une vraie publication par Chaosium. Quoi qu’il en soit, j’aimerais voir plus de scénarios de l’auteur(e ?).

Critique écrite en février 2019.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques