Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Ruins of Undermountain II (The)

.

Références

  • Gamme : AD&D - Royaumes Oubliés / AD&D - Forgotten Realms
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 1-56076-821-5
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

"The Ruins of Undermountain II : The Deep Levels", boîte en carton contenant :
- 1 livre de 132 pages à couverture souple ("Campaign Guide")
- 1 livre de 36 pages à couverture souple ("The Adventures")
- 1 livret de 16 pages
- 6 fiches cartonnées
- 4 cartes posters

Description

"The Deep Levels" est une extension pour la boîte The Ruins of Undermountain, qui présentait les trois niveaux supérieurs du donjon de Montprofond, sous la cité d'Eauprofonde. Mais le plus grand donjon des Royaumes Oubliés s'étend bien au-delà - et en deçà - puisqu'il compte au moins neuf niveaux et une quinzaine de sous-niveaux. Cette extension décrit d'ailleurs trois de ces sous-niveaux : des donjons annexes reliés à Montprofond.

Le premier livre, "Campaign Guide", reprend dans son introduction une partie des informations fournies dans The Ruins of Undermountain en ce qui concerne l'histoire, l'architecture et les spécificités du donjon, ainsi que les diverses rumeurs qui courent à son sujet.

Les chapitres suivants décrivent trois donjons indépendants, mais tous connectés à Montprofond : Bois-de-Saule, un repaire souterrain des adorateurs de Malar le Seigneur des Bêtes; le Cimetière de Trobriand, l'élémentaliste fou dont les habitués de Montprofond ont déjà probablement croisé le chemin et dont l'antre est le repaire d'étranges créatures métalliques; et enfin le Goulet de Murial, un ancien garde du corps de Halaster qui s'est bâti un petit chez soi dans un complexe découvert par hasard.
A la fin du livre se trouvent diverses aides de jeu : nouveaux sorts de prêtre et de magicien, objets magiques, et description des principaux PNJs que l'on peut rencontrer dans les donjons décrits précédemment.

Le second livre, "Adventure Book", propose trois aventures autour de Montprofond :
Dans "Troglodyte raid", un clan de troglodytes a trouvé un portail donnant sur Montprofond et a bien l'intention d'en profiter pour piller les salles environnantes. Malheureusement pour eux - ou pour les PJs - ce portail se trouve juste à côté du camp de base de ces derniers.
"Survival of the Fittest" est destiné aux aventuriers un peu trop présomptueux : ils seront en effet confrontés à une série d'épreuves destinées à leur inculquer l'humilité.
Dans "The Well of Shadows" les personnages seront attaqués par des ombres cherchant à les spolier de leurs possessions et à se reproduire en leur volant leur énergie vitale. Nul doute que les PJ voudront récupérer leurs biens (et se venger), ce qui les conduira à visiter l'antre des morts-vivants.

Outre ces deux livres, la boîte contient également un livret de 16 pages proposant de nouvelles créatures à lâcher dans les couloirs de Montprofond, six fiches cartonnées pleines de nouveaux pièges, et quatre posters en couleurs représentant les différents donjons décrits dans le premier livret.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Guilhem  

Cette extension est un peu décevante. Ruins of Undermountain décrivait les niveaux supérieurs de Montprofond, et laissait entendre qu'ils n'étaient que de la broutille comparés aux niveaux inférieurs. On était donc en droit d'attendre un donjon encore plus retors, cauchemardesque et - surtout - drôle que la première boîte.

Mais Undermountain II, malgré ce que son titre laisse entendre, ne décrit pas ces fameux "niveaux profonds" qui ont fait fantasmer les aventuriers habitués aux niveaux supérieurs. Il s'agit de trois zones annexes et autonomes, simplement reliées à Montprofond par quelques tunnels. On reste donc un peu sur sa faim.

Toutefois, si l'on fait abstraction de cette déception, les trois donjons présentés sont assez intéressants (pour peu qu'on s'intéresse aux donjons, bien sûr) par leur cohérence : plus qu'un simple ensemble de grottes et de pièces secrètes, il s'agit de lieux de vie, avec leur organisation sociale et leurs coutumes. On pourra donc y envisager de véritables interactions entre les PJ et les autochtones, des alliances, des intrigues, etc.

Cette extension gagne donc en "background" ce qu'elle perd en humour.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques