Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Jeffrey Quinn

Auteur

Illustrateur

Identité

Biographie

Au commencement...
... il n'y avait pas de Jeffrey Quinn, et puis en septembre 1974 il est né. A mi-mars 1975, Jeff fut adopté par sa famille actuelle.

Le jeune garçon grandit dans les terres sauvages connues sous le nom de nord de l'Etat de New York aux Etats-Unis. Il était comme bien des enfants ordinaires, jouant au baseball et au football américain. Cependant, depuis un âge très précoce, Jeff montra une soif et un désir de mythologies de toutes sortes. A l'âge de 5 ans, Jeff avait commencé à lire l'Iliade et l'Odyssée. A 6 ans, Jeff fit sa première partie de Donjons & Dragons (édition de base).

Il était chez les boy scouts quand il entendit pour la première fois le roulé de ces dés polyhédriques. Keep on the Borderlands fut le premier aperçu que Jeff ait jamais eu dans le monde fantastique du jeu de rôle. Il tira un voleur, appelé Pixel, et il alla battre les pavés du monde de fantasy du jeu de rôle.

Jeff se rendit compte qu'il avait un don naturel pour les jeux de rôle, alors que ses amis montrait une connaissance plus approfondie des moteurs d'automobile ou du baseball. Il vola de jeu en jeu jusqu'à ses premières années au lycée. A ce moment il découvrit les Royaumes Oubliés.

Les années de meneur de jeu
Jeff commença à mener des parties l'été avant son onzième anniversaire, et depuis il a toujours masterisé. Au lycée, entre ses rencontres sportives et ses activités liées à l'école, il faisait de nombreuses cartes de campagnes et des scénarios qui formeraient plus tard la base de la campagne de deux ans et demi "Origins of Magic", dans les Royaumes Oubliés.

Ce fut à cette époque que Jeff créa la Guilde des Joueurs Black Knights (d'après le nom de sa mascotte de l'école). Chaque semaine il faisait de longues parties, et il apprenait de nouveaux systèmes de jeu. Les premiers qu'il découvrit furent Marvel Super Heroes et Gamma World. Il continua à masteriser normalement des parties à l'adolescence et jusqu'à l'université, avec ses quelques amis mordus de jeu de rôle. Mais, comme tous les enfants, quand vinrent les grandes écoles, la plupart de ses amis suivirent leurs chemins, distincts.

Des jours à se souvenir
Tout le monde a son histoire de comment tout a commencé, Jeff comme les autres :

Assis à la cafétéria publique de son école, entre des cours, Jeff avait ouvert la seconde édition du Player's Handbook d'AD&D, pour créer un personnage pour son monde de jeu toujours croissant. Ses dés résonnaient sur la table, forçant les autres étudiants alentours à regarder vers ce bruit inhabituel.

Jeff était assis, seul, attendant que quelques-uns de ses amis arrivent pour discuter à quelle soirée ils allaient cette nuit-là. A ce moment, un homme chevelu entra dans la cafétéria, un sac à dos de randonneur Jan Sport bleu-gris délavé jeté sur son épaule. Il ressemblait à l'un de "ces types" à la veste de jean décolorée d'une décade passée, maigre comme un clou, avec une fine moustache, et des yeux qui brillaient derrière ses lunettes aux montures métalliques.

Le temps qui s'écoula entre le moment de l'entrée de ce jeune mâle et l'instant où il passa à côté de la table où Jeff était assis, à juste 60 pieds (18 m), sembla s'étirer à l'infini comme dans un ralenti à la Matrix. Aucun des deux gentlemen n'avait alors vraiment remarqué l'autre, mais leurs souvenirs de l'événement sont clairs et vifs. Les pas d'étudiant résonnent dans le marais du temps. Jeff, pendant ce temps, a une étrange démangeaison dans le dos et il met la main loin dans le dos pour la gratter et se faire un bon étirement.

Le dos de Jeff craqua bruyamment lorsque ses vertèbres se comprimèrent puis s'écartèrent à nouveau, attirant l'attention de l'autre mâle vers ce bruit dérangeant qui s'introduisait dans sa propre lucidité. Le mâle embrassa d'un coup Jeff et le contenu de la table. Des pensées de cours s'enfuirent du mâle de 20 ans quelque chose lorsqu'il découvrit le saint Graal du jeu de rôle, AD&D. Son trajet s'arrêta, et le temps reprit son cours normal lorsque le jeune homme, Darcy de son nom, regarda Jeff et rompit le silence.

"C'est le Player's Handbook ?"

"Oui c'est ça."

"Tu tires un personnage pour une partie ?"

"Non, je fais juste quelques PNJ pour ma campagne."

"Tu as déjà joué à Battle Lords ?"

"Non."

"Tu veux venir à ma voiture et je t'apprends ?"

Cette histoire peut paraître sans suspense. Comme Jeff et Darcy faisaient la connaissance l'un de l'autre, ils comprenaient que cette rencontre fortuite de meneurs de jeu n'était pas complètement accidentelle. Certains invoquent les forces de la coïncidence, d'autres soutiennent leur foi dans le destin, quelles que fussent les forces cosmiques qui avaient rassemblé ces deux personnes, c'était écrit.

Darcy venait du Vermont, il était né le même jour que Jeff, mais un an plus tard. Ils avaient la même taille, le même poids, et pratiquaient les mêmes jeux pour beaucoup. C'était il y a plus de 7 ans. A ce jour ils jouent encore ensemble.

Depuis lors
L'histoire qui suit depuis a été remplie de plus de jeux et de systèmes que Jeff ne peut se rappeler. Cependant, bien des choses notables se sont produites depuis :

Jeff recommença la Guilde des Joueurs Black Knights, dédiée à faire jouer les meilleures partie du nord de New York. Plus de 40 personnes viennent faire des jeux divers et Jeff joue ou fait jouer des jeux de rôle tous les jours de la semaine.Pendant une partie, Jeff rencontra Susie.

Mari et père
Susie fut un cadeau divin pour Jeff. Elle avait l'apparence d'un ange déchu, les ailes déchirées par ses inclinaisons maléfiques. Elle n'était pas joueuse mais amie de joueurs, et elle fut amenée à plusieurs séances. Comme l'établissait alors la règle du club, les non-joueurs pouvaient regarder une fois, mais après cela il fallait qu'ils jouent (après tout, le jeu de rôle n'est pas un spectacle sportif).

Jeff et Susie laissèrent vite en arrière leurs vieilles vies de rendez-vous, et découvrirent qu'ils étaient unis sur un plan plus éthéré. Le 24 octobre 1998 ils se marrièrent face à plus de 150 témoins (dont plus d'un tiers de joueurs). Peu après le début de la béatitude conjugale, Jeff et Susie furent bénis de leur fils, Alexander Philip Quinn. Une fois de plus le destin avait fait en sorte que cela soit étrange.

Alexander naquit en septembre 1999, le jour des 25 ans de Jeff, presque au même moment que la naissance de Jeff (à une demi-heure près). Il était, et est toujours, un garçon merveilleux, intelligent, et imaginatif (ne vous en faites pas, aucune histoire paternelle en préparation). Ce qu'il préfère, ce sont les histoires de chevaliers, de dieux, et la lutte éternelle du bien contre le mal (le Seigneur des Anneaux est sa série préférée de livres du coucher).

En février 2001, Jeff et Susie furent bénis de leur fille, Mackenzie Rae Quinn. Contrairement à son frère, Mackenzie est calme et elle adore embrasser, préférant un bon câlin à une histoire.

Devenir auteur
Jeff trouva qu'il manquait quelque chose à sa vie. Avec des enfants à la maison, son temps de JdR souffrit. Il aurait plutôt passé chaque moment éveillé, avec joie, avec ses enfants et son épouse, plutôt que de faire du JdR. Il décida de se diversifier vers internet et de chercher des jeux qui ne nuisent pas à sa famille. Il découvrit WebRPG (par RPG Host). Il fit là de nombreuses parties, et en mena quelques-unes également.

Ce fut à cette époque qu'il fut invité à mener quelques parties à la première Expo et Convention de Jeu Online CyberCon. Non seulement participa-t-il à l'événement (et devint-il le coordinateur de JdR), mais il gagna le titre convoité de "meilleur meneur de jeu de la convention". Il rencontra également le PDG Hal Greenberg et le Directeur de Projet Warren "Magestrike" Bailey de la compagnie peu connue (à l'époque) Thunderhead Games. On remarqua que Warren dit alors à Hal, "je pense qu'il faudrait proposer un contrat à ce type, Hal. Il est vraiment bon."

Depuis lors les événements se sont bousculés. Jeff travaille encore pour Thunderhead Games, et il s'est aussi diversifié, écrivant pour d'autres compagnies.

Plus tard Jeff alla gagner à nouveau le "meilleur meneur de la conv" de CyberCon II.

Pour résumer, ces quelques mots personnels : "I'm happy to have this opportunity to be working in the RPG field."

Traduit d'après le site de l'auteur, avec son aimable autorisation.

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Blackdirge's Dungeon Denizens
première édition
février 2009AerethGoodman Games
Treasure Hunters 1 - Crypt of the Beast Lord
première édition
janvier 2003d20 SystemDire Kobold
Illustrateur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Treasure Hunters 1 - Crypt of the Beast Lord
première édition
janvier 2003d20 SystemDire Kobold

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.