Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Dominique Sumner

Identité

Biographie

Je joue aux JdR depuis que j'ai dix ans, cela fait 37 ans à présent (mars 2017), et j'ai déniché le loisir grâce au frère ainé d'un ami. Il m'a fait découvrir la première édition de Advanced Donjons et Dragons, et depuis nous avons toujours traîné autour de ce loisir. Après m'être fait les dents sur AD&D, je suis passé à d'autres jeux, comme Gamma World, Boot Hill, Top Secret, Traveller, Champions, Villains and Vigilantes, Space Opera, et quelques autres. Mais j'ai toujours eu un faible pour AD&D, Villains and Vigilantes, et Champions. J'ai arrêté quelques années, mais j'y suis revenu début 2003, grâce à la 1ère édition de Mutants and Masterminds de Green Ronin Publishing. Le cadre, les dessins et la qualité de réalisation du livre m'ont tout simplement fait tomber à la renverse. Depuis j'ai trouvé Pathfinder, et ressorti quelques-uns de mes vieux jeux préférés.

Je suis loin de jouer autant que j'en avais l'habitude car mon travail quotidien, la famille et d'autres contraintes prennent une grosse partie de mon temps. Mais quand j'en fais, c'est en général un jeu à thème de super-héros (en ce moment SUPERS Revised Edition ou Villains and Vigilantes), ou Pathfinder. J'aime les mondes de super-héros car je suis un fan de longue date des comics et dessins animés, et ils me permettent d'utiliser les personnages que j'ai créés depuis que je suis enfant. Pathfinder a cette ambiance de fantasy avec laquelle je me sens à l'aise, ainsi que des tonnes de suppléments disponibles tant pour les joueurs que pour les meneurs.

Je me suis mis à écrire pour des jeux à cause de plusieurs personnes qui me disaient qu'ils pensaient que je devrais écrire pour une compagnie ou l'autre. Après quelques années de procrastination de ma part, un bon ami à moi m'a finalement amené à proposer un texte à Fantasy Games Unlimited. Ils ont apprécié ma proposition, et en fin de compte ils l'ont publiée. Ça s'était assez bien passé, et j'ai fini par avoir des contrats avec Fainting Goat Games et Hazard Studios, mais j'avais quelques idées pour des choses que je voulais faire imprimer, et j'ai commencé à bien réfléchir à la publication de mon propre monde. Walt Robillard, de Hazard Studios, a continué à me pousser pour "juste m'y mettre et le faire". Alors j'ai lancé ma propre marque, New Millennium Games, il y a quelques années. Grâce à Walt, je publie maintenant avec l'aide de sa compagnie. Vous pouvez jeter un oeil à notre page Facebook si vous voulez savoir ce que nous faisons.

Pour en savoir plus, une liste des publications de l'auteur est disponible ici.

Ouvrages Professionnels

Cette bio a été rédigée le 12 mars 2017.  Dernière mise à jour le 12 mars 2017.